Flops high tech 2010 : le meilleur du pire de l'année

Par ,
le 30 décembre 2010
 
Fin d'année oblige, nous revenons sur 2010... et sur notre traditionnelle sélection de flops high tech de l'année. Produits ratés, cafouillages de lancements, fermetures de service en ligne, on vous dit tout sur les bugs de l'année écoulée !

03881176-photo-2010-2011.jpg
Comment résumer l'année écoulée en high tech ? Avec la sortie de l'iPad et de l'iPhone 4 ? L'arrivée des premiers terminaux Windows Phone 7 ? La mise en oeuvre de la loi Hadopi ? La percée d'Android ? Ou plutôt en passant en revue ce qui n'a pas marché ? Comme tous les ans, nous vous proposons notre sélection des pires (ou meilleurs ?) flops de l'année, des couacs du lancement de l'iPhone 4 au bide du Kin de Microsoft en passant par la Carte Musique ou le pétard mouillé Google TV. Par flop, on ne parle bien entendu pas forcément du produit lui même (l'iPhone 4 ou Windows Phone 7 ne sont pas des ratages techniques, loin de là !), mais aussi des aléas qui ont pu perturber son lancement. Allez, c'est la fin de l'année, alors faisons preuve d'un peu de mauvaise foi avant d'entrer de plain pied dans l'année 2011. Le meilleur du pire de 2010, c'est ici et maintenant !

Google TV : un démarrage raté


Si on devait décerner un prix du pétard mouillé de l'année, il reviendrait sans aucun doute à Google TV. Annoncée en grande pompe, la plateforme logicielle de Google allait équiper les téléviseurs, les set top boxes et les lecteurs blu-ray pour fusionner web et télé, permettre à l'utilisateur de rechercher depuis le même écran des sites, des programmes TV, des enregistrements, piloter à distance son décodeur... Jolie promesse sur le papier, appuyée par quelques démonstrations sur de beaux écrans dans un canapé confortable, notamment à l'Adobe MAX 2010...

0190000003622872-photo-logitech-revue-with-google-tv.jpg


Seulement voilà, une fois le premier périphérique compatible en main (le boitier Logitech Revue), on déchante ! L'interface calquée sur Android a des ratés, le navigateur web intégré supporte certes Flash, mais s'avère tellement poussif que le moindre défilement de page est une vraie catastrophe, et que dire des nombreux blocages et plantages rencontrés sur certaines applications ?

0190000003760726-photo-logitech-google-tv-plantage.jpg


Comme si ça ne suffisait pas, Google a réussi à s'attirer les foudres de la quasi totalité des diffuseurs américains, qui voient d'un très mauvais œil le fait que l'on puisse accéder à leurs services web sur un écran TV ! Conséquence : un blocage quasi unanime, qui semble également se profiler en France avec la signature d'une charte entre les différentes chaines.

01f4000003622838-photo-logitech-revue-with-google-tv.jpg


Résultat des courses : la plate-forme se paie une telle « publicité » que Google demande désormais à ses partenaires matériels de repousser la sortie de leurs périphériques Google TV alors que leur lancement était prévu pour le prochain CES, tandis que Logitech aurait gelé la production de sa Revue. Il faut d'ailleurs préciser pour être tout à fait honnête que le fabricant suisse s'en tire plutôt honorablement avec un boitier bien fourni (clavier sans fil assez confortable, blasters infra rouge en abondance) et une partie multimédia plus que correcte. Reste simplement à Google d'améliorer son logiciel. D'ici la sortie française prévue en 2011, c'est même une nécessité : au pays des box, révolutionnaires ou évolutives, Google TV risque fort de laisser de marbre...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top