La TNT régresse encore un peu plus pour accueillir France Info TV

22 juin 2016 à 16h08
0
Moins de trois mois après l'expansion de la HD, la TNT régresse déjà. France Télévisions devrait effectivement fermer ses services HbbTV et repasser l'une de ses chaînes en basse définition.

Cette publication ayant rencontré un certain succès durant la semaine, nous la mettons à nouveau en avant pour en faire profiter ceux qui ne l'auraient pas lue.

Le Figaro rapporte qu'Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, a demandé au CSA l'autorisation de repasser la chaîne de l'outremer en SD.

La télévision publique abandonnerait en outre ses services HbbTV. Avec ce successeur du télétexte, France Télévisions offrait des services de rattrapage directement sur les téléviseurs connectés à la TNT et à internet. Il proposait Salto, qui permettait de reprendre au début un programme entamé, ainsi que quelques programmes en replay. Ils étaient accessibles même à ceux qui ne sont pas éligibles à la télévision par internet ou à ceux qui ne veulent pas payer de décodeur optionnel.

Précédemment : Francetv Salto : reprendre un programme du début

0230000008049052-photo-mire-d-attente-t-l-vision.jpg

Tasser encore un peu plus le bouquet de la TNT

Pourquoi France Télévisions fait-elle marche arrière ? Pour faire de la place à la future nouvelle chaîne d'information du service public, qui devrait s'appeler « France Info TV ». Ce projet au croisement de Radio France, de France Télévisions et du site d'information Francetv Info a beau se vouloir « numérique », il se contentera sur la TNT d'une qualité d'image digne du siècle dernier.

C'est que, comme nous le signalions lors de l'évolution de la TNT, ce n'est pas tant la haute définition qu'on a généralisé que le codage MPEG-4. Car contrairement à ce qu'on peut penser, cette évolution n'obéissait pas à une démarche de modernisation, mais à une nécessité de faire de la place à la téléphonie mobile 4G (voir notre dossier ci-dessous).

Or en combinant la généralisation du MPEG-4, certes plus efficace, au passage en HD de la majorité des chaînes, les autorités n'ont pas laissé la moindre marge de manœuvre. Pour accueillir une nouvelle chaîne, il faut donc tasser encore un peu plus les autres. Rappelons que l'expansion de la HD a déjà entrainé une perte de qualité, pas si imperceptible qu'on le prétendait.

Toutes ces évolutions devraient entrer en vigueur le 1er septembre 2016, date de lancement prévue de France Info TV.

À lire aussi :
TNT HD : quelles causes et quelles répercussions sur la qualité ?
TNT : pas de HD pour 13 des 37 chaînes locales
Comment Netflix améliore la qualité d'image tout en abaissant le débit
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top