Philips hue : des ampoules LED sans fil et connectées au cloud

01 juin 2018 à 15h36
0
La division de Philips à laquelle on doit les fameux éclairages d'ambiance LivingColors a aujourd'hui annoncé « hue », un nouveau système d'éclairage domestique « intelligent » reposant sur des ampoules à LED connectées.

0190000005486105-photo-philips-hue.jpg

En anglais, le nom « hue » joue sur le sens propre du mot, « teinte », et sur sa prononciation très proche du pronom démonstratif « you » (« vous »). Le système « hue » offre effectivement à l'utilisateur de nombreux paramétrages et de nombreuses possibilités de personnalisation.

Des ampoules à LED et à connectivité ZigBee

Chacune des ampoules abrite pour ce faire des LED tricolores (RVB) leur permettant non seulement de reproduire 16 millions de couleurs mais aussi et surtout plusieurs variations de blanc, pour simuler l'éclairage chaleureux d'une ampoule tungstène ou au contraire la lumière naturelle.

Elles émettent jusqu'à 600 lumens (probablement moins en couleur) en consommant 8,5 W, soit l'équivalent d'une ampoule à incandescence de 50 W, ce qui n'est malheureusement pas très puissant.

Elles abritent chacune leur propre connectivité sans fil, ce qui permet de les utiliser sur n'importe quelle lampe existante (culot à vis E27). Elles n'ont pas recours au Wi-Fi mais au ZigBee, qui présente l'intérêt d'être un standard largement démocratisé dans le domaine de la domotique. Philips commercialise sa propre passerelle mais ces ampoules pourraient ainsi s'intégrer à une installation existante.

00F0000005486109-photo-philips-hue.jpg
00F0000005486113-photo-philips-hue.jpg

De nombreux usages

Connectée au réseau domestique et à Internet, cette passerelle permet de télécommander jusqu'à 50 ampoules au travers d'un site Internet ou d'une application pour smartphone et tablette, malheureusement exclusivement pour iOS.

L'utilisateur peut allumer ou éteindre les ampoules, indépendamment ou par pièce, choisir leur teinte sur une palette ou prendre un échantillon sur une photo, enregistrer des scènes et les restituer, et programmer l'ensemble, avec un fondu entrant au réveil ou un fondu sortant au coucher, sur 3 ou 9 minutes. Philips propose d'ailleurs des « LightRecipes » prédéfinies, adaptées à la lecture, au travail ou à la relaxation.

À terme, Philips offrira d'autres possibilités. Il prévoit notamment une fonction permettant à ses ampoules d'interagir avec de la musique ou de la vidéo, ou une fonction de géolocalisation, pour les allumer ou les éteindre automatiquement à l'arrivée ou au départ de l'utilisateur. Philips propose également une plateforme de développement, permettant à des tiers d'ajouter des fonctions.

00F0000005486117-photo-philips-hue.jpg
00F0000005486121-photo-philips-hue.jpg

Le système « Philips hue » sera mis en vente dans les prochains jours en France et en Europe, dans un premier temps exclusivement dans les Apple Store. Un kit de démarrage comprenant la passerelle et 3 ampoules sera facturé 200 euros, l'ampoule supplémentaire est quant à elle facturée 60 euros.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google officialise le smartphone Nexus 4 par LG et Android 4.2
Ouragan Sandy : les Data Centers de la côte Est se préparent
Zynga, ciblé par les Anonymous pour vouloir licencier 5 % de ses effectifs
Google Nexus 10 : 10 pouces, 2560 x 1600 pixels mais abordable malgré tout
Google Music débarque en France en novembre, via Google Play
La Caroline du Sud a permis l’exposition de 3,6 millions de numéros de sécurité sociale
Supercalcul : Jaguar devient Titan, motorisé par le GK110 de Nvidia
Un prototype de Nexus 4 oublié... dans un bar !
Taxer les géants du Net : Google est dans le viseur
Huawei Honor 2 : le successeur du smartphone chinois déjà disponible en France
Haut de page