Philips hue : des ampoules LED sans fil et connectées au cloud

29 octobre 2012 à 17h36
0
La division de Philips à laquelle on doit les fameux éclairages d'ambiance LivingColors a aujourd'hui annoncé « hue », un nouveau système d'éclairage domestique « intelligent » reposant sur des ampoules à LED connectées.

0190000005486105-photo-philips-hue.jpg

En anglais, le nom « hue » joue sur le sens propre du mot, « teinte », et sur sa prononciation très proche du pronom démonstratif « you » (« vous »). Le système « hue » offre effectivement à l'utilisateur de nombreux paramétrages et de nombreuses possibilités de personnalisation.

Des ampoules à LED et à connectivité ZigBee

Chacune des ampoules abrite pour ce faire des LED tricolores (RVB) leur permettant non seulement de reproduire 16 millions de couleurs mais aussi et surtout plusieurs variations de blanc, pour simuler l'éclairage chaleureux d'une ampoule tungstène ou au contraire la lumière naturelle.

Elles émettent jusqu'à 600 lumens (probablement moins en couleur) en consommant 8,5 W, soit l'équivalent d'une ampoule à incandescence de 50 W, ce qui n'est malheureusement pas très puissant.

Elles abritent chacune leur propre connectivité sans fil, ce qui permet de les utiliser sur n'importe quelle lampe existante (culot à vis E27). Elles n'ont pas recours au Wi-Fi mais au ZigBee, qui présente l'intérêt d'être un standard largement démocratisé dans le domaine de la domotique. Philips commercialise sa propre passerelle mais ces ampoules pourraient ainsi s'intégrer à une installation existante.

00F0000005486109-photo-philips-hue.jpg
00F0000005486113-photo-philips-hue.jpg

De nombreux usages

Connectée au réseau domestique et à Internet, cette passerelle permet de télécommander jusqu'à 50 ampoules au travers d'un site Internet ou d'une application pour smartphone et tablette, malheureusement exclusivement pour iOS.

L'utilisateur peut allumer ou éteindre les ampoules, indépendamment ou par pièce, choisir leur teinte sur une palette ou prendre un échantillon sur une photo, enregistrer des scènes et les restituer, et programmer l'ensemble, avec un fondu entrant au réveil ou un fondu sortant au coucher, sur 3 ou 9 minutes. Philips propose d'ailleurs des « LightRecipes » prédéfinies, adaptées à la lecture, au travail ou à la relaxation.

À terme, Philips offrira d'autres possibilités. Il prévoit notamment une fonction permettant à ses ampoules d'interagir avec de la musique ou de la vidéo, ou une fonction de géolocalisation, pour les allumer ou les éteindre automatiquement à l'arrivée ou au départ de l'utilisateur. Philips propose également une plateforme de développement, permettant à des tiers d'ajouter des fonctions.

00F0000005486117-photo-philips-hue.jpg
00F0000005486121-photo-philips-hue.jpg

Le système « Philips hue » sera mis en vente dans les prochains jours en France et en Europe, dans un premier temps exclusivement dans les Apple Store. Un kit de démarrage comprenant la passerelle et 3 ampoules sera facturé 200 euros, l'ampoule supplémentaire est quant à elle facturée 60 euros.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Projet Nightingale : la collecte de données médicales par Google passe mal

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top