Powercolor Devil 13 : une Radeon R9 295X2 monstre refroidie à l'air

Au Computex, rencontre avec le dernier monstre signé Powercolor : une Radeon R9 295 X2 qui abandonne le refroidissement liquide proposé par AMD au profit d'un imposant ventirad. La Devil 13 Dual Core R9 290X demandera la bagatelle de quatre connecteurs d'alimentation.

Powercolor, filiale du groupe TUL, a lancé il y quelques années la gamme Devil 13 pour regrouper et identifier ses cartes très haut de gamme à deux GPU. En 2014, cette marque spécialisée dans les cartes graphiques AMD ne pouvait donc pas faire l'impasse sur une interprétation, à ses couleurs, de la récente Radeon R9 295X2 (voir notre test).

0190000007400517-photo-powercolor-devil-13-dual-core-r9-290x.jpg

De ses efforts résulte une imposante carte, qui comme son modèle adopte donc deux processeurs graphiques Radeon R9 290X capables de travailler de concert et respectivement dotés de 4 Go de mémoire GDDR5 (pour un total de 8 Go) sur une interface de 512 bits.

Baptisée Devil 13 Dual Core R9 290X, cette dernière fait cependant l'impasse sur le refroidissement élaboré par AMD, qui sur son modèle de référence propose pour mémoire un dispositif associant watercooling et ventilateur enchâssé dans le carter qui protège la carte. Powercolor a de son coté fait le choix d'un refroidissement 100% air, avec un énorme dissipateur recouvrant l'ensemble du PCB, lui-même surmonté de trois ventilateurs. De ce fait, la carte occupe trois emplacements PCI-Express et n'est pas des plus légères.

0190000007400515-photo-powercolor-devil-13-dual-core-r9-290x.jpg

Au niveau des fréquences, Powercolor reste relativement proche des spécifications de référence, avec 1000 MHz pour les GPU et 1350 MHz pour la mémoire. La Devil 13 cherche cependant à séduire les amateurs d'overclocking et pour en assurer le potentiel, le constructeur a dopé aux hormones l'alimentation électrique. Quatre connecteurs PCI-Express à huit broches sont en effet requis, ce qui ajouté aux 75W délivrés nativement par le port PCI-Express 16x ouvre la voie à une consommation maximale théorique de l'ordre de 675W !

La R9 295X2 de référence, dont le TDP est donné pour 500W, n'exige pour mémoire que deux de ces connecteurs.

0190000007400519-photo-powercolor-devil-13-dual-core-r9-290x.jpg

Reste à savoir si un refroidissement par air peut suffire à un tel générateur de joules ? Sur ce modèle, Powercolor inaugure une formule inédite de ventilateurs associant des pales courtes aux pales standard. Cette configuration permettrait soi-disant d'optimiser la circulation de l'air, les pales courtes concentrant leur propre flux dans l'axe du ventilateur alors que les pales longues distribuent l'air frais plus largement. Les amateurs seront enfin ravis d'apprendre que comme ses prédécesseurs, la Devil 13 Dual Core R9 290X est vendue dans un énorme coffret bardé d'accessoires, avec en prime une souris Razer Ouroboros. Le prix n'a pas encore été déterminé, mais il sera au minimum calqué sur celui de la 295X, soit aux alentours de 1300 euros, avec des quantités logiquement très limitées.

0190000007400521-photo-powercolor-devil-13-dual-core-r9-290x.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Test ASUS ROG Flow X13 : quand RTX 3080 en perfusion rime avec frustration
Google : le FLoC ne fait pas l'unanimité chez Microsoft et Opera
Haut de page