Synology : les nouveautés du DSM 6.1

07 octobre 2016 à 18h15
0
En plus de celles destinées à l'entreprise et que les particuliers peuvent utiliser à leur avantage, le Synology 2017 fut l'occasion de découvrir d'autres nouveautés.

Synology a notamment présenté les nouveautés principales du futur DiskStation Manager 6.1.

Retrouvez rapidement vos fichiers avec Universal Search

Pour commencer, le DSM 6.1 inaugurera une fonction baptisée Universal Search, c'est-à-dire une fonction de recherche universelle. Tout comme Spotlight d'Apple, elle permet de chercher des applications et des fichiers par leur nom ou par leurs métadonnées. Synology répond ainsi à l'augmentation des capacités de stockage et du nombre de fichiers. Un widget permettra de lancer rapidement une recherche depuis un client.

Synology Universal Search serait trois plus rapide que le célèbre Elasticsearch, tout en consommant 20 % de mémoire vive en moins.

0230000008567494-photo-synology-dsm-6-1-universal-search.jpg

VPN Plus : le VPN via le navigateur

DSM 6.1 accueillera par ailleurs une fonction VPN Plus, facilitant fortement la connexion au réseau local de son domicile ou de son entreprise. Il suffira pour ce faire d'installer une extension sur son navigateur (Google Chrome dans un premier temps), puis d'initier la connexion depuis l'interface Web du DSM. Ce qui dispense de la configuration fastidieuse du client VPN du système d'exploitation.

On pourra dès lors accéder à des services internes, tels que la console Web d'un équipement domestique ou l'intranet d'une entreprise. On pourra également accéder depuis l'étranger à des sites internet géobloqués, tels que ceux des chaînes de télévision.

Avec la fonction WebVPN on peut aussi utiliser le serveur comme un relais, sans extension du navigateur, en saisissant l'URL dans une barre d'adresse directement sur le DSM.

0190000008567496-photo-synology-dsm-6-1-vpn-plus.jpg
0190000008567498-photo-synology-dsm-6-1-vpn-plus.jpg

Sauvegarde native sur Windows et macOS

En plus des nouveautés en matière de réplication distante, le DSM 6.1 apportera une nouveauté intéressante pour la sauvegarde des ordinateurs du réseau local : la sauvegarde native sur Windows et macOS.

012C000008567492-photo-logo-apple-time-machine.jpg

Synology collabore ainsi avec Apple, qui délaisse le protocole AFP, pour proposer la fonction de sauvegarde native de macOS, Time Machine, par le biais du protocole SMB.

DSM 6.1 passe en outre à Samba 4.4 et peut ainsi proposer un serveur Active Directory, pour la gestion d'ordinateurs Windows en entreprise, en remplacement d'un serveur Windows.

Mises à jours de PhotoStation, VideoStation et AudioStation

Signalons enfin des améliorations mineures pour PhotoStation, VideoStation et AudioStation. PhotoStation permet désormais au photographe de recueillir les commentaires et les notes de ses proches ou de ses clients. VideoStation, ouvertement inspiré de Plex Media Server, accueille quant à lui une fonction de contrôle parental. AudioStation enfin bénéfice d'une petite refonte et d'une nouvelle fonction permettant d'épingler de la musique afin d'y accéder directement depuis l'écran d'accueil.

0230000008567500-photo-synology-dsm-6-1-photostation.jpg

0230000008567504-photo-synology-dsm-6-1-videostation.jpg

0230000008567502-photo-synology-dsm-6-1-videostation.jpg

0230000008567506-photo-synology-dsm-6-1-audiostation.jpg

Toutes ces nouveautés accompagneront le futur DSM 6.1, qui sera certainement lancé d'ici la fin de l'année, mais sans plus de précision.

À lire aussi :
Mettez vos données à l'abri d'un datacenter en louant un NAS Synology
Comment Synology prémunit vos données du vol et des incendies
Emancipez-vous facilement de Google avec un NAS Synology
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top