Bon plan du jour : un SSD Crucial MX300 525 Go à 119€

GrosBill propose actuellement le MX300 de Crucial, en version 525 Go, à seulement 119 euros. Un très bon prix pour un SSD très récent et doté de NAND 3D.

Commercialisé depuis trois mois seulement, le MX300 profite déjà de belles promotions. Premier SSD utilisant les NAND 3D chez Crucial, le MX300 doit, en principe, profiter d'une meilleure densité de stockage et d'une durée de vie allongée.



Pourvu d'un contrôleur Marvell 88SS1074 (travaillant sur 4 canaux), ce SSD doit pouvoir atteindre 530 Mo/s et 92 000 IOPS en lecture, et 510 Mo/s et 83 000 IOPS en écriture.

Des débits accessibles via la technologie DWA (pour Dynamic Write Acceleration), un procédé employé depuis le MX200 de la marque et qui semblable à ceux de nombreux constructeurs. L'idée est d'utiliser les puces MLC comme des puces SLC, afin d'accélérer l'écriture. Sans le DWA, le débit maximal disponible en écriture se limite à 300 Mo/s.

01F4000008552820-photo-crucial-mx300.jpg

D'après Crucial, son SSD doit résister à 220 To d'écriture et est garanti 3 ans. A moins 23 centimes le gigaoctet, ce tarif nous semble particulièrement intéressant. Pour en profiter, il vous faudra utiliser le code AARTG au moment de valider votre achat.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Opera 40 intègre désormais un VPN gratuit pour Windows, Linux et Mac
Google Trips, l'assistant de voyage, est disponible sur iOS et Android
Nikon rivalise avec GoPro avec ses nouvelles caméras
Google rachète une start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle
Samsung Galaxy Note 7 : un patch pour brider le chargement de la batterie (màj)
Destiny : Les Seigneurs de Fer, l'ultime extension du jeu disponible aujourd'hui
Pixel event : Google envoie les invitations pour le 4 octobre
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 19/09
Pour Intel, les ventes de PC iront mieux
Microsoft ferme les bureaux de Skype à Londres et menace l’emploi
Haut de page