SanDisk lance son premier SSD en TLC

20 août 2014 à 09h47
0
0096000001754336-photo-logo-sandisk-marg.jpg
A l'instar de Samsung avec son 840 Evo, SanDisk se lance dans la TLC, ici gravée en 19 nm. Son prochain SSD, le Ultra II, sera en effet basé sur cette mémoire moins coûteuse, mais aussi moins endurante que les plus « traditionnelles » NAND flash de type MLC.

Pour rappel, cette mémoire flash est une variante de la mémoire MLC (Multiple Layer Cell) qui stocke 3 bits par cellule, et où la mémoire SLC (Single Layer Cell) n'en stocke qu'un seul.

0190000007567603-photo-sandisk-ultra-ii.jpg

Le choix d'une telle mémoire implique deux choses : d'une part, l'endurance des cellules est censée être réduite, puisque ces dernières sont utilisées de manière plus intensive. Par rapport aux puces de type SLC, le nombre de cycles d'écriture (durée de vie) est en théorie réduit d'un facteur de 133.

Toutefois, les tests poussés menés sur le 840 Evo de Samsung ne sont pas parvenus à mettre à mal la TLC qu'il utilise.

L'utilisation de mémoire TLC a une autre conséquence, plus gênante celle-ci : l'écriture de 3 bits sur une cellule prend davantage de temps que d'en écrire 2, comme c'est le cas sur la MLC comme elle est utilisée actuellement. Du coup, les performances en écriture sont moindres qu'avec des puces de type MLC, ou SLC.

Pour pallier ce problème, SanDisk utilise son nCache, et plus précisément la seconde mouture de ce dispositif, étrenné par le Extreme Pro.

0190000007496971-photo-ncache-pro.jpg


Ce SanDisk Ultra II utilise le contrôleur Marvell 88SS9187, nom de code Monet, inauguré par l'Extreme II. Cette puce est capable de gérer la mémoire sur 8 canaux, contrairement au 88SS9175 de l'Ultra Plus, qui utilisait un Marvell gérant 4 canaux.

0190000007458633-photo-sandisk-extreme-pro.jpg


SanDisk reste pour le moment assez flou sur les performances de son nouveau SSD, capable d'atteindre 550 Mo/s en lecture et 500 Mo/s en écriture. Concernant les IOPS, comptez entre 81 000 et 99 000 en lecture, et entre 80 000 et 83 000 en écriture.

Compatible avec le Dashboard du constructeur, cet Ultra II est garanti 3 ans par SanDisk et sera proposé contre 75, 109, 209 et 409 euros pour les versions 120, 240, 480 et 960 Go, respectivement. Des tarifs plus élevés que ceux du MX100 de Crucial, auquel la mémoire en 16 nm donne un avantage décisif.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top