Seagate NAS HDD : enfin de la concurrence pour les WD Red

12 juin 2013 à 11h05
0
Seagate a annoncé hier le lancement de la gamme « NAS HDD », une gamme de disques durs destinée comme son nom l'indique aux NAS.

Seagate lance finalement une gamme de disques durs destinée aux NAS de particuliers et de petites ou moyennes entreprises (PME), en réponse aux WD Red de son rival Western Digital.

000000F006046082-photo-seagate-nas-hdd.jpg

Tout comme ces derniers, les « NAS HDD » de Seagate revendiquent un temps moyen entre panne (MTBF) et une tolérance à la chaleur élevés, et disposent de quelques fonctions spécifiques qui leurs sont arbitrairement réservées. Ils bénéficient ainsi d'une meilleure prise en charge de la correction d'erreur et de la gestion d'énergie, et d'un procédé de réduction des vibrations adapté aux environnements multi-disques.

Les NAS HDD semblent par ailleurs n'être que des variantes du Desktop HDD.15, puisqu'ils fonctionnent à 5900 tr/min et revendiquent les mêmes taux de transfert à capacité identique :
  • le ST4000VN000 abrite quatre plateaux et revendique 180 Mo/s en lecture séquentielle
  • le ST3000VN000 abrite lui aussi quatre plateaux (et non trois) et revendique par conséquent 159 Mo/s, en raison d'une densité inférieure
  • le ST2000VN000 abrite enfin deux plateaux et revendique donc 180 Mo/s
Les Seagate NAS HDD sont donc en phase avec les WD Red, mais ils présentent l'intérêt d'être proposés en 4 To, contrairement à ces derniers qui devraient donc l'être prochainement. Ils seront prochainement disponibles à des prix publics respectifs de 200, 150 et 110 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top