SanDisk lance la carte mémoire la plus rapide au monde : 450 Mo/s

13 septembre 2013 à 17h09
0
SanDisk a annoncé hier « la carte mémoire la plus rapide au monde », une CompactFlash pouvant atteindre 450 Mo/s.

SanDisk a annoncé hier et aujourd'hui deux nouvelles gammes de cartes CompactFlash, l'une pour les vidéastes professionnels, l'autre pour les cinéastes.

Car si les progrès en matière de mémoire flash ont permis aux cartes SD de s'adapter à la quasi-totalité des besoins, l'avènement de l'Ultra HD et de la 4K a récemment relancé l'intérêt de la vieillissante CompactFlash, qui s'est refait une santé pour l'occasion. Fin 2010 la CompactFlash Association a ainsi lancé l'UDMA 7 et porté le débit maximal des cartes traditionnelles, qui n'avait pas évolué depuis 2004, à 167 Mo/s. Puis en septembre dernier, la CFA a annoncé le développement de la spécification CFast 2.0, marquant enfin l'abandon du Parallel ATA (aussi appelé IDE) au profit du Serial ATA.

0140000006639818-photo-sandisk-extreme-pro-cfast-2-0.jpg

Des cartes CFast 2.0 à 450 Mo/s

Un an plus tard, SanDisk lance finalement les premières cartes CFast 2.0, qui revendiquent sans surprise le titre de cartes mémoires les plus rapides au monde. Elles promettent effectivement des taux de transfert de 450 Mo/s en lecture et de 350 Mo/s en écriture, proches de ceux d'un SSD de dernière génération et loin devant ceux des meilleures CompactFlash ou même XQD.

Si les débits en lecture permettent seulement de transférer plus rapidement les fichiers sur les stations de montage, de tels débits en écriture répondent aux exigences de caméras de cinéma tournant en 4K dans des codecs intermédiaires (peu compressés), sans sous-échantillonnage de la couleur (4:4:4) et/ou à haute cadence (120 i/s et plus). Faute de meilleur standard, ces caméras exploitaient jusqu'à présent des solutions de stockage propriétaires encore plus coûteuses.

Les SanDisk Extreme Pro CFast 2.0 sont proposées en capacités de 60 ou 120 Go. Aucun prix n'est malheureusement communiqué, mais on parle dans tous les cas de plusieurs centaines d'euros. Notons que peu d'équipements sont compatibles.

Des CompactFlash offrant le maximum théorique

SanDisk annonce également le renouvellement de sa gamme de cartes CompactFlash Extreme Pro, qui rehausse la capacité maximale ainsi que les débits.

Les nouvelles cartes sont désormais certifiées VPG-65, ce qui garantie une vitesse d'écriture minimale de 65 Mo/s en continu. Elles peuvent atteindre en pointe jusqu'à 160 Mo/s en lecture et 150 Mo/s en écriture, soit presque le maximum théorique des normes CF 6.0 et UDMA 7 employées.

Ces cartes sont proposées en 16 Go, 32 Go, 64 Go, 128 Go et dans une nouvelle capacité de 256 Go pour respectivement 120, 220, 440, 950 et 1900 euros.

0140000006639816-photo-sandisk-extreme-pro-256-go.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Anonymous : un hacker écope de trois ans de prison en Californie
Face aux critiques, le transfert de la Hadopi au CSA attendra finalement
Coriolis Brio Liberté : des forfaits low cost à très bon rapport prix/prestation
Infos US de la nuit : Mailbox sur Android, Fuel plein prix pour Google, achat pour Intel
Revue de Web : la quête du (sacré) Graal, c'est du sérieux
Un mini PC de jeu chez Gigabyte en Iris Pro 5200
Serge Roukine, AppDays :
OS X Mountain Lion 10.8.5 double les débits du Wi-Fi AC
4G : SFR détaille sa stratégie,
Un PC complet avec pico-projecteur chez Gigabyte
Haut de page