Des cartes mémoire UFS ultra rapides pour remplacer la microSD

11 juillet 2016 à 16h34
0
Samsung a annoncé la semaine dernière de toutes nouvelles cartes mémoires ultra performantes pour smartphones.

La question de l'intérêt d'une mémoire extensible sur smartphone fait débat : les cartes microSD sont beaucoup moins performantes que la mémoire interne, ce qui grève les performances d'applications qui y ont recours.

Mais une nouvelle norme de carte mémoire met fin au débat. Elle repose sur le jeune standard UFS, pour Universal Flash Storage, développé d'origine pour l'ère moderne.

Ce standard est utilisé depuis quelques mois pour la mémoire interne de certains téléphones haut de gamme. Samsung est le premier à exploiter l'extension du standard pour carte mémoire amovible.

0230000008497346-photo-ufs.jpg

La mémoire amovible à la hauteur de la mémoire interne

Les nouvelles cartes UFS de Samsung revendiquent ainsi un débit en lecture séquentielle de 530 Mo/s, cinq fois supérieur à celui des dernières cartes mémoires microSD UHS-1, et en phase avec celui des SSD Serial ATA conventionnels de PC portables de dernière génération. Le débit en écriture séquentielle est de 170 Mo/s, près de deux fois supérieur à celui des cartes existantes.

Les performances sont aussi et surtout de 40 000 et 35 000 IOPS en lecture et en écriture aléatoire, contre seulement 1800 et 100 IOPS pour une microSD conventionnelle. Cette valeur détermine les performances d'applications exigeantes. Les nouvelles cartes UFS peuvent ainsi accueillir des jeux vidéo voire un système d'exploitation, qui utilisent une multitude de petits fichiers.

Comme Samsung l'écrit si bien, une carte UFS permet de « lire » une vidéo Full HD de 5 Go en 10 s au lieu de 50. Quelle aubaine ! De telles cartes UFS permettront donc surtout de stocker toutes sortes d'applications sur une mémoire amovible, et de servir de support d'enregistrement miniature sur des appareils tels que des appareils photo, des caméras Ultra HD ou des drones, sur lesquels on utilise encore des supports de stockage beaucoup plus encombrants et beaucoup plus performants (SD, CompactFlash...).

Attention, bien que ces cartes UFS ressemblent à s'y méprendre à des cartes microSD, elles mettent en œuvre une nouvelle disposition des contacts. Si on peut imaginer des logements combinés, une carte UFS ne fonctionnera pas dans un logement microSD.

Le premier appareil compatible avec ces nouvelles cartes pourrait être le Samsung Galaxy Note 7, attendu au mois de septembre à l'IFA.

À lire aussi :
UFS : un format unique de cartes mémoires ?
Une puce de 256 Go à 850 Mo/s : le stockage sur smartphone va accélérer
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top