Corée du Sud : ruée sur les applications pour localiser les foyers de l'épidémie de coronavirus

Pierre Crochart
Par Pierre Crochart, Spécialiste smartphone.
Publié le 06 mars 2020 à 09h42
Application Corona Alerte corée du sud
(c) Usbek & Rica

Deuxième pays le plus gravement touché par le Covid-19 après la Chine, la Corée du Sud s'organise pour informer ses citoyens sur la situation.

Tirant parti de l'open data, des citoyens sud-coréens ont développé des applications de localisation permettant de visualiser les principaux foyers de propagation du nouveau coronavirus dans leur pays.


Rendre les informations accessibles à (presque) tous

Si le gouvernement sud-coréen s'est montré transparent sur la propagation du virus, l'aide apportée par les citoyens n'est pas de refus pour diffuser l'information.

Ainsi, ils sont très nombreux à se ruer sur des applications comme Corona Alerte, qui compilent et mettent en cartes et en graphiques toutes les informations disponibles pour s'informer de l'état de la situation dans le pays.

« Je compte environ 20 000 téléchargements par heure », s'étonne Bae Won-Seok, développeur de l'application Corona100m, qui a déjà dépassé le million de téléchargements dans le pays, rapporte Usbek & Rica. Une application qui, grâce à la géolocalisation, permet de savoir si une personne potentiellement infectée se trouve dans un rayon de 100 mètres.

Mais les plus âgés sont inexorablement laissés sur le bas-côté par cette initiative, qui met aussi en exergue la profonde fracture numérique qui se creuse entre les jeunes et les seniors dans le pays. Aussi, ces derniers échappent souvent aux informations les plus précises, mais sont également moins à l'aise pour commander des produits sanitaires sur Internet. Une population qui, rappelons-le, est aussi la plus fragile face au Covid-19.

Via : Usbek & Rica
Pierre Crochart
Par Pierre Crochart
Spécialiste smartphone

Monsieur smartphone et jeux vidéo de Clubic. J’aime autant croquer dans la pomme que trifouiller dans les circuits de l’Android. J'ai commencé à tester des téléphones dans le Monde d'avant™. Mes domaines d'expertise :

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (2)
ABC

Encore rien pour la France et l’Europe ?

papyscha

La Corée dispose de ressources en matériels et chercheurs pouvant fournir 10 000 diagnostics par jour.
En France, ces centres coûtent « un pognon de digue » et sont donc strictement réservés à ceux qui ont été en contact avec ceux qui y ont été diagnostiqués. Un club très fermé, qui se connaissent et n’ont besoin de se géolocaliser.