Le cofondateur d'Apple pensait être responsable de l'apparition du coronavirus aux États-Unis

Bastien Contreras
Publié le 03 mars 2020 à 15h04
Steve Wozniak

À leur retour d'Asie début janvier, Steve Wozniak et sa femme ont présenté des symptômes semblables à ceux de la maladie à coronavirus. Ont-ils joué le rôle de « patients zéro » sur le territoire américain ? L'hypothèse, qui paraissait crédible, a finalement été rejetée.

Lorsqu'une épidémie d'une grande ampleur frappe la planète, on recherche souvent le « patient zéro ». C'est-à-dire la première personne à avoir été contaminée et qui a pu constituer le point de départ de la propagation. Ce terme a une portée géographique : il peut y avoir autant de « patients zéros » que de foyers d'infection.


Aucun test réalisé à leur retour d'Asie

Steve Wozniak, qui a cofondé Apple avec Steve Jobs en 1976, a bien cru avoir endossé ce déplaisant costume pour les États-Unis. Dans un mail transmis à CNET, l'ingénieur explique être rentré d'un voyage en Asie du Sud-est le 4 janvier dernier, en compagnie de sa femme, Janet.

Le couple est alors diminué par une maladie, que Wozniak qualifie de « pire grippe de notre vie ». Parmi les symptômes, figurent un mal de gorge intense et de la toux, des signes qui alerteraient aujourd'hui quant à une possible infection par le coronavirus. Mais à l'époque, l'épidémie n'a pas autant fait parler d'elle.

L'ancien dirigeant a d'ailleurs rapidement contacté le CDC (Center for Disease Control and Prevention), agence fédérale américaine en charge de la protection de la santé publique. Mais loin de placer les Wozniak en quarantaine, cette dernière leur a simplement recommandé de... bien se laver les mains.


Fausse alerte

Ont-ils donc introduit le virus aux États-Unis ? L'ancien associé de Steve Jobs a tenu à tempérer cette idée, qu'il a lui-même évoquée dans un premier temps. Selon lui, il ne s'agissait que « d'une sorte de blague », d'autant que d'autres symptômes présentés par le couple ne semblaient pas caractéristiques du Covid-19 (soucis gastro-intestinaux). Finalement, Janet Wozniak a passé des examens qui ont révélé qu'elle souffrait d'une infection des sinus.

La maladie à coronavirus a pour l'heure entraîné la mort de six personnes sur le territoire américain. Au total, dans le monde, plus de 90 000 cas ont été recensés, pour plus de 3 000 décès.

Source : CNET
Bastien Contreras
Par Bastien Contreras

Ingénieur télécom reconverti en rédacteur web. J'écris sur les high tech, les jeux vidéo, l'innovation... J'ai d'ailleurs été responsable d'accélérateur de startups ! Mais je vous réserve aussi d'autres surprises, que vous pourrez découvrir à travers mes articles... Et je suis là aussi si vous voulez parler actu sportive, notamment foot. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est comme du FIFA, mais ça fait plus mal aux jambes.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (6)
JeXxx

Désolé mais en lisant l’article on se croirait dans BFM CNEW ou une daube sans nom du « pseudo journalisme poubelle ».

L’art de remplir du vide avec du vide.

En fait l’article est faisable juste avec les titres :
« Le cofondateur d’Apple pensait être responsable de l’apparition du coronavirus aux États-Unis » MAIS « Aucun test réalisé à leur retour d’Asie » AU FINAL « Fausse alerte ».

Si on résume, un mec a pensé avoir le Coronavirus mais au final très peux de symptôme en rapport avec celui-ci.

Manque le #Coronavirus #Apple

Popoulo

En effet, ça creuse sec pour remplir des rubriques.

cirdan

C’est quoi l’intérêt d’un tel article ? Rajouter du vide pour combler le vide ?

Moonchild72

Ben disons que si tu ne fais pas ta news coronavirus du jour tu n’es pas à la pointe de l’actu et à la ramasse par rapport à tous les autres sites internet.

Biggs

Dans le genre, ça me rappelle la news avec le gars qui ne voulait pas livrer de l’alcool à une centenaire parce qu’elle n’avait pas de pièce justificative de son âge. Le rapport avec le numérique ? C’était un livreur Amazon !

Là on a un type qui pensait qu’il avait répandu le Coronavirus aux U.S, et puis en fait non. Oui mais c’était Wozniak !

La prochaine fois ça sera quoi ? Un gamin de 9 ans se casse une dent… oui mais en croquant dans son iPhone !

Marrant comme tout le monde fait le rapprochement avec BFM.

Element_n90

Ouais mais Wozniak c’est pas n’importe qui non plus alors…