Oculus n'approuvera plus que les jeux vraiment capables d'intéresser les joueurs

04 mars 2019 à 11h04
2
Oculus Quest

Oculus va être particulièrement exigeant sur les applications qui seront proposées pour son casque Oculus Quest. L'objectif est de garnir le futur magasin en ligne de titres forts et intéressants au détriment de la quantité.

Mark Zuckerberg avait annoncé lors de la présentation de l'Oculus Quest que ce produit était « la fondation d'une nouvelle génération de casques de réalité virtuelle ». La filiale de Facebook dédiée à la VR cherche donc fort logiquement à soigner la sortie de son futur appareil grand public.

Un store très surveillé pour proposer les meilleures applications en VR

Les développeurs pourront dans les prochains jours soumettre leurs applications et figurer peut-être sur la boutique en ligne dédiée au Quest. Mais Oculus prévient dès à présent que son contrôle sera bien plus strict que celui appliqué par exemple aux applications mobiles dans les stores d'Apple ou Google.

En plus de vérifier si l'application ou le jeu fonctionne sans problèmes majeurs, l'équipe de validation déterminera à savoir si l'expérience est satisfaisante et assez engageante pour plaire aux premiers acheteurs du casque de réalité virtuelle.

Sur le blog officiel d'Oculus, le directeur de la publication Chris Pruett parle d'un standard de qualité « plus élevé que jamais » pour les applications dédiées au Quest. Les développeurs devront fournir au préalable un document conceptuel, détaillant le principe de l'application et ses spécificités uniques pour l'utilisateur.

« Le processus de soumission de concept est une occasion pour les développeurs de nous montrer non seulement à quel point leur titre sera cool, mais également d'expliquer comment il va résonner auprès du public de Quest », ajoute Pruett.

L'Oculus Quest pourrait être commercialisé au second trimestre 2019

Oculus souhaite également par ce biais protéger les développeurs, et les informer dans les premières heures du développement qu'ils ne seront pas retenus avec la volonté de leur épargner un travail inutile et une perte d'argent.

Les utilisateurs plus chevronnés pourront quoi qu'il en soit télécharger des applications rejetées par le store en activant le mode Développeur sur leur casque VR. En ce qui concerne le casque Oculus Quest en lui-même, sa commercialisation pourrait survenir en même temps que la conférence F8, présentant les nouveautés des produits Facebook, et se tenant à la fin du mois d'avril.

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
nrik_1584
Les studios de développement qui se lanceront là dedans auront intérêt à s’assurer qu’il y a bien une clause de non récupération / utilisation par FaceBook ou autre filiale du groupe en cas de refus de leur projet.<br /> Parce que pour le coup ils donnent leur cahier des charges complet à un tiers.
xeno
Question ?<br /> comment peuvent ils savoir ce que je vais aimer ou pas ? ils sont dans ma tête ?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

BR100 : Biren présente le GPGPU chinois le plus puissant, au-dessus du NVIDIA Ampere A100
Vous avez créé une invitation partagée sur Slack ? Votre mot de passe est peut-être compromis
Parallels Desktop 18 vous permet d'installer Windows 11 en un clic sur macOS
La dernière bêta d'Office sur iOS prend en charge la reconnaissance d'écriture Scribble
Quand le suivi en ligne de leurs jets fatigue les dirigeants et milliardaires
Microsoft confirme un énième problème sur Windows 10 et Windows 11
MIX Fold 2 : Xiaomi va bientôt annoncer son deuxième smartphone pliant
La trottinette électrique Ninebot Kickscooter E25E à -42% chez Darty !
Chopin Max : le boîtier ultra-compact d'InWin prend un peu de poids
Arc Pro A40 et Arc Pro A50 : Intel annonce ses GPU professionnels
Haut de page