Oculus n'approuvera plus que les jeux vraiment capables d'intéresser les joueurs

Mathieu Grumiaux Contributeur
04 mars 2019 à 11h04
0
Oculus Quest

Oculus va être particulièrement exigeant sur les applications qui seront proposées pour son casque Oculus Quest. L'objectif est de garnir le futur magasin en ligne de titres forts et intéressants au détriment de la quantité.

Mark Zuckerberg avait annoncé lors de la présentation de l'Oculus Quest que ce produit était « la fondation d'une nouvelle génération de casques de réalité virtuelle ». La filiale de Facebook dédiée à la VR cherche donc fort logiquement à soigner la sortie de son futur appareil grand public.

Un store très surveillé pour proposer les meilleures applications en VR


Les développeurs pourront dans les prochains jours soumettre leurs applications et figurer peut-être sur la boutique en ligne dédiée au Quest. Mais Oculus prévient dès à présent que son contrôle sera bien plus strict que celui appliqué par exemple aux applications mobiles dans les stores d'Apple ou Google.

En plus de vérifier si l'application ou le jeu fonctionne sans problèmes majeurs, l'équipe de validation déterminera à savoir si l'expérience est satisfaisante et assez engageante pour plaire aux premiers acheteurs du casque de réalité virtuelle.

Sur le blog officiel d'Oculus, le directeur de la publication Chris Pruett parle d'un standard de qualité « plus élevé que jamais » pour les applications dédiées au Quest. Les développeurs devront fournir au préalable un document conceptuel, détaillant le principe de l'application et ses spécificités uniques pour l'utilisateur.

« Le processus de soumission de concept est une occasion pour les développeurs de nous montrer non seulement à quel point leur titre sera cool, mais également d'expliquer comment il va résonner auprès du public de Quest », ajoute Pruett.

L'Oculus Quest pourrait être commercialisé au second trimestre 2019


Oculus souhaite également par ce biais protéger les développeurs, et les informer dans les premières heures du développement qu'ils ne seront pas retenus avec la volonté de leur épargner un travail inutile et une perte d'argent.

Les utilisateurs plus chevronnés pourront quoi qu'il en soit télécharger des applications rejetées par le store en activant le mode Développeur sur leur casque VR. En ce qui concerne le casque Oculus Quest en lui-même, sa commercialisation pourrait survenir en même temps que la conférence F8, présentant les nouveautés des produits Facebook, et se tenant à la fin du mois d'avril.

Source : The Verge
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top