Intel : Thunderbolt en plus de l'USB 3.0 sur les prochains chipsets

01 juin 2018 à 15h36
0
Intel s'est finalement exprimé concernant l'USB 3.0, confirmant s'il en était besoin de multiples fuites. Non content d'avoir confirmé ce qu'on savait donc déjà, Intel a en fait été plus loin : le fondeur devrait effectivement faire d'une pierre deux coups avec sa future plateforme.

0140000004035840-photo-logo-thunderbolt.jpg

« Intel va prendre en charge l'USB 3.0 avec la plateforme client de 2012, » a donc commencé par déclarer hier le vice président du fondeur, Kirk Skaugen, à l'Intel Developer Conference de Pékin. La plateforme dont il est question est naturellement celle qu'incarneront ensemble l'architecture processeur Ivy Bridge et le chipset Panther Point, dont l'annonce est attendue au CES 2012 et qui succèderont à l'actuel Sandy Bridge.

« Nous prendrons en charge Thunderbolt, » a immédiatement renchéri le vice président d'Intel, ajoutant : « nous pensons qu'ils sont complémentaires ». Thunderbolt est la toute récente interface d'Intel, offrant un débit de 10 Gbps, le double de son principal concurrent, l'USB 3.0, qu'il a pourtant lui-même conçu un peu plus tôt.

Tout porte donc à croire, de l'aveu même d'Intel, que le futur chipset Panther Point prendra non seulement en charge l'USB 3.0, mais aussi Thunderbolt. Voilà qui ne simplifiera pas la donne, puisque bien qu'AMD et Intel prendront alors tous deux en charge l'USB 3.0, l'interface Thunderbolt incarnera un attrait supplémentaire.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'UMP prépare son programme numérique pour 2012
Le marché des PC se contracte de 3,2% au premier trimestre
Arrêt Scarlet/Sabam : l'Avocat général de la CJUE s'oppose à l'obligation de filtrage
Sharp lance le plus grand téléviseur LCD du marché
BW-12D1S-U : un graveur de Blu-ray externe chez Asus (màj)
Orange améliore ses forfaits Origami Jet International
Google finalise l'acquisition d'ITA Software
Dell Streak 7 : disponible en France à un tarif agressif
Spotify gratuit devient limité à 5 écoutes et 10h par mois
Orange indemnise Numericable pour pratiques anticoncurrentielles
Haut de page