GTC: NVIDIA parle de Pascal, l'après Maxwell, avec les technologies NVLink et 3D Memory

01 juin 2018 à 15h36
0
En direct de San Jose. Jen Hsun Huang, CEO de NVIDIA, tenait ce matin son keynote d'ouverture de la GTC, la conférence annuelle organisée par NVIDIA autour des technologies du GPU. Au menu, l'annonce de deux nouvelles technologies majeures pour la prochaine génération de puces graphiques NVIDIA.

Alors que l'architecture Maxwell n'est pour l'instant disponible que sur l'entrée de gamme avec la GeForce GTX 750 Ti que nous testions récemment, NVIDIA évoque sa roadmap en partageant quelques détails sur la puce répondant dorénavant au nom de code Pascal (précédemment le successeur de Maxwell était connu sous le nom de Volta). Un nom de code choisit volontairement en hommage au scientifique français Blaise Pascal. Impossible pour l'heure de dire si Volta est le nom de l'architecture et Pascal celui de la puce ou si NVIDIA a bien changé ses plans. Attendue pour 2016, selon la feuille de route de la marque, la puce inaugurera la technologie NVLink, une nouvelle interconnexion entre GPU et CPU pour réduire les goulets d'étranglement dans le transfert de données.

01E5000007259192-photo-nvidia-gtc-2014-roadmap-gpu.jpg


Développée conjointement avec IBM, NVIDIA ne maitrisant pas les technologies CPU, cette nouvelle interconnexion est présentée comme 5 à 12 fois plus rapide avec des protocoles semblables au bus PCI-Express. NVIDIA évoque une bande passante maximale de 80 Go/s contre 16 Go/s au mieux aujourd'hui. NVLink sera intégrée aux CPU IBM Power avec le but de permettre au GPU d'accéder à la mémoire système avec la même bande passante que le micro-processeur. Puisque la GTC s'adresse aux professionnels, NVIDIA évoque l'intérêt de NVLink dans les applications de calcul massivement parallèle notamment pour de nouvelles générations de supercalculateurs exaflopiques. Si NVLink ne remplacera pas le bus PCI-Express, que NVIDIA assure toujours supporter, la technologie sera disponible lorsque le CPU de la plate-forme la prend en charge (on imagine d'ailleurs que ni AMD ni Intel ne se donneront cette peine) autorisant ainsi les développeurs à avoir accès à une mémoire unifiée où la mémoire associée au CPU et la mémoire GPU ne font plus qu'un. Il faudra attendre la génération 2.0 pour profiter d'une cohérence des caches. Et si NVLink vise à améliorer l'interconnexion CPU et GPU, la technologie fonctionne aussi entre GPU pour améliorer le scaling, ou la montée en performances, des configurations multi-GPU. De là à penser que NVLink soit le fondement du futur SLI...

01E5000007259234-photo-nvidia-gtc-2014-nv-lync.jpg


Autre technologie annoncée par NVIDIA pour Pascal : 3D Memory. Il s'agit ici de doter la puce graphique de mémoire stackée située à proximité du die pour un accès plus rapide. NVIDIA n'évoque pas de pourcentage exact de gain en terme de bande passante mais celle-ci devrait évidemment exploser avec en ligne de mire 1 To/s pour 2016. La marque précise que la technologie 3D Memory permet de multiplier par 2,5 la capacité mémoire alors que l'efficacité énergétique serait 4 fois supérieure.

01E5000007259196-photo-nvidia-gtc-2014-3d-memory.jpg


Dans les informations distillées par NVIDIA on retiendra que l'architecture Maxwell est maintenant présentée comme DirectX 12, alors que les spécifications de DirectX 12 sont encore en cours de discussions, et Jen Hsun Huang indique déjà disposer de module de test Pascal dans les laboratoires de NVIDIA. Le module montré sur test présente un die GPU avec quatre modules de mémoire stackée sans que l'on puisse voir un connecteur particulier pour NVLink.

01DB000007259236-photo-nvidia-gtc-2014-jen-hsun-huang-pascal.jpg


A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

GTC: NVIDIA évoque Erista, son prochain processeur Tegra
Facebook annonce le rachat d'Oculus VR, créateur de l'Oculus Rift, pour 2 milliards de dollars
Infos US de la nuit : Instagram adopte le système de localisation de Facebook, Intel achète Basis
UP24 : le bracelet de mesure de soi sans friction de Jawbone disponible en France
GTC: NVIDIA propose un kit de développement Tegra avec Jetson TK1
Microsoft publie le code source des premières versions de MS-DOS et Word
GTC: NVIDIA annonce la GeForce GTX Titan Z avec deux GK110
Vente, rapprochement : Virgin Mobile réfléchit à son avenir
Créateur de JavaScript, Brendan Eich prend la tête de Mozilla
HTC lance le HTC One (M8), son nouveau smartphone haut de gamme
Haut de page