Le bundle d'AMD va dans l'espace : Never Settle Space Edition

Par Julien Jay
le 03 septembre 2014 à 10h25
0
AMD annonce une nouvelle édition du bundle accompagnant ses cartes graphiques. Avec le pack « Never Settle Space Edition », AMD ajoute de nouveaux titres à son catalogue.

Parallèlement au lancement de la Radeon R9 285, AMD inaugure un nouveau bundle logiciel baptisé Never Settle: Space Edition. Au menu un nouveau jeu : Alien : Isolation et des goodies pour le jeu Star Citizen. Si AMD ne propose pas d'accès à ce dernier titre, il offre un vaisseau exclusif et de nouveaux modes multijoueurs.

Les acheteurs de Radeon R9 pourront accéder au niveau Gold du bundle et donc à ces nouveautés avec trois jeux gratuits de leur choix. Le niveau Silver pour les cartes R7 260/260X/265 propose deux jeux gratuits alors qu'un seul jeu est proposé au choix pour les cartes éligibles au niveau Bronze, les R7 240/250. Pour les amateurs de xénomorphe, seul le pack Gold propose de choisir le jeu Alien: Isolation.

012C000007592321-photo-amd-never-settle-space-edition-alien.jpg
012C000007592297-photo-amd-never-settle-space-edition.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cartes graphiques AMD
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Samsung développe ses capacités autour des puces d'accélération de réseaux de neurones
Android Q arrivera sur 13 smartphones Xiaomi à partir de l'automne
NVIDIA : le prix des GeForce RTX SUPER est désormais connu
Bad Robot : J.J Abrams jette finalement son dévolu sur Warner plutôt qu’Apple
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Test Oculus Quest : la réalité virtuelle bluffante et accessible
Peugeot e-2008 : tout ce que l'on sait sur le futur SUV électrique
Le maquillage en réalité augmentée ? C'est possible et c'est sur YouTube
Twitter va rendre le géotagging moins précis
scroll top