Alienware Graphics Amplifier : le compagnon de jeu idéal du portable ?

30 décembre 2015 à 16h18
0
La note de la rédac
Alienware, avec son Graphics Amplifier, nous promet : « pas de compromis ». Nous avons tenté de vérifier cette affirmation en répondant à trois questions différentes :
  • de quoi est capable le Graphics Amplifier doté d'une carte graphique haut de gamme ?
  • est-il utile de lui associer une telle carte ?
  • ses performances sont-elles dignes de celles d'un PC de bureau ?

Performances avec une GeForce GTX 980

Nous avons installé une GeForce GTX 980 dans le boîtier, afin de mesurer les performances obtenues sur des titres récents, et avec le niveau de détails le plus important, le tout, en Full HD.

Quel que soit le jeu utilisé (Assassin's Creed : Syndicate, Batman : Arkham Knight, Dirt : Rally, Fallout 4 ou Battlefront), aucun n'est parvenu à mettre à mal notre configuration dans ces conditions de jeu.

C'est Assassin's Creed : Syndicate qui s'est montré le plus gourmand, mais malgré tout, on reste aux alentours de 50 fps. Des performances que ne peut évidemment pas atteindre, seul, le portable Alienware, doté pour rappel d'une simple GTX 960M.

08287192-photo-gtx-980-ga.jpg


GTX 980 vs GTX 960

Nous nous sommes demandés si le CPU du portable ne bridait pas les performances de la GTX 980. Nous avons alors refait quelques tests avec un GeForce GTX 960 : si le CPU était vraiment le maillon faible de la chaîne, les performances devaient être identiques.

Ce n'est pas le cas, du moins sur notre version de l'Alienware 13, équipée d'un Core i7. Dirt : Rally et le dernier opus de Batman livrent tous deux le même résultat : un gain important, voire très important sous Batman : Arkham Knight, qui montre qu'il n'est pas inutile d'équiper le boîtier d'Alienware d'un GPU haut de gamme, puisqu'on en ressent les bénéfices.

08287188-photo-gtx-960-vs-gtx-980-ga.jpg


Les mêmes performances qu'un PC de bureau ?

Si l'apport d'une GTX 980 est manifeste face à un GPU de milieu de gamme, la puce de NVIDIA développe-t-elle pour autant tout son potentiel au sein du Graphics Amplifier ? Pour le vérifier, nous avons comparé certains des résultats obtenus avec l'accessoire, et ceux que nous avons pu mesurer sur un PC plus traditionnel, équipé d'un Core i7 de bureau.

08287190-photo-gtx-980-ga-vs-pc-julien.jpg

Là encore, les deux titres utilisés sont unanimes : le PC « traditionnel » l'emporte haut la main sur le couple Alienware 13 / Graphics Amplifier. Pourquoi ? Parce que tout bon GPU qu'il soit, le GTX 980 ne peut s'exprimer pleinement qu'en présence d'un environnement adéquat. Le PC de bureau, avec sa plate-forme de dernière génération, un DMI 3.0, des lignes PCI-E 3.0 et de la DDR4 plutôt véloce, a un certain nombre d'avantages sur le portable frappé de l'alien.

Ce qui bride sans doute le plus la GTX 980 ? L'interface liant le portable au Graphic Amplifier, qui fonctionne en PCI-E 2.0 ou 3.0 selon le processeur (en PCI-E 2.0 sur l'Alienware 13) et qui ne supporte que sur quatre lignes. Malgré ces limitations, une GTX 980 sera tout de même plus rapide qu'une GTX 960, mais ne pourra pas exprimer tout son potentiel.

01F4000008275474-photo-alienware-graphics-amplifier.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Le diesel n'est pas mort : il se tourne vers les SUV américains et européens
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top