Quand AMD détruit (symboliquement) NVIDIA

25 juin 2013 à 10h50
0
AMD a semble-t-il envie de goûter aux joies du marketing viral : l'ex-fondeur a en effet posté, sur son compte Youtube officiel, une vidéo pour le moins surprenante. En substance, une critique en règle de la concurrence, à l'aide d'arguments de poids. Ou de plutôt de masse.

Tout commence avec un PC qui ne démarre pas, la faute à une carte graphique tout juste achetée et dont on reconnaît bien qu'elle est marquée du sceau du caméléon. Arrive alors « The Fixer », un personnage créé par AMD et dont le rôle est de remettre cette brebis égarée (l'acheteur) sur le droit chemin de la vérité.

S'en suit un dialogue assez surréaliste où l'acheteur avance des arguments immédiatement raillés par le personne d'AMD. Ce dernier critique pêle-mêle les crédits free-to-play du caméléon, une architecture conçue pour les « jeux de 2010 », ou en arguant que si NVIDIA est le leader du marché, c'est sur celui des smartphones. Cette vidéo se termine enfin par une scène à la symbolique très simple : AMD détruit NVIDIA, ni plus ni moins.



Une série de trolls assez basiques donc, qui risque de faire beaucoup parler. NVIDIA rentrera-t-il dans ce jeu en préparant une vidéo similaire ?

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top