Nvidia ouvre CUDA avec un nouveau compilateur basé sur LLVM

le 14 décembre 2011 à 16h20
0
Nvidia a annoncé mercredi qu'il publierait prochainement le code source du nouveau compilateur intégré à sa plateforme de développement CUDA. Il entend ainsi favoriser l'adoption de ses outils de programmation et ouvrir ces derniers à de nouveaux langages et architectures.

Nvidia inaugure avec la version 4.1 du Toolkit CUDA un nouveau compilateur basé sur l'infrastructure LLVM (Low Level Virtual Machine). A l'occasion de son évènement GPU Tech, organisé à Pékin, il vient d'annoncer que le code source dudit compilateur sera bientôt fourni aux chercheurs et aux développeurs d'outils logiciels dûment inscrits à son programme de développement. Le passage à LLVM et l'ouverture de l'accès au code source poursuivent un but commun : favoriser l'adoption de CUDA et l'ouvrir à de nouveaux langages et architectures.

Aujourd'hui, le compilateur intégré ne produit du code qu'à destination des GPU de la marque ou des processeurs x86. Demain, il devrait pouvoir s'ouvrir à d'autres architectures : les processeurs graphiques d'AMD, par exemple, ou pourquoi par ARM, ce qui serait parfaitement en adéquation avec les visées du projet Denver (CPU ARM destiné au calcul haute performance). Aujourd'hui limité en entrée aux C, C++ et Fortran, CUDA pourrait également s'ouvrir à de nouveaux langages.

CUDA vise pour mémoire à adapter des applications en vue de leur exécution sur des environnements massivement parallèles (tels que les coeurs d'une carte graphique) ou hétérogènes (CPU x86 + GPU par exemple).

012C000004822102-photo-cuda-4-1-open-source.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Carte graphique
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Uber lance son service de location de sous-marin en Australie
La multiplication des très grands nombres réinventée... et bientôt dans nos ordinateurs ?
Kung Fury 2 mettra en scène Arnold Schwarzenegger et Michael Fassbender
IBM :
Une IA créée par Google prouve plus de 1200 théorèmes mathématiques
Apex Legends n'en finit plus de chuter
Le stockage gratuit de Samsung Cloud passe de 15 à 5 Go
Facebook : 2 milliards de comptes supprimés en 2019
Les Google Glass 2 sont disponibles pour les entreprises
Audi se connecte aux feux de circulation en Europe, deux ans après les US
scroll top