Nvidia ouvre CUDA avec un nouveau compilateur basé sur LLVM

Nvidia a annoncé mercredi qu'il publierait prochainement le code source du nouveau compilateur intégré à sa plateforme de développement CUDA. Il entend ainsi favoriser l'adoption de ses outils de programmation et ouvrir ces derniers à de nouveaux langages et architectures.

Nvidia inaugure avec la version 4.1 du Toolkit CUDA un nouveau compilateur basé sur l'infrastructure LLVM (Low Level Virtual Machine). A l'occasion de son évènement GPU Tech, organisé à Pékin, il vient d'annoncer que le code source dudit compilateur sera bientôt fourni aux chercheurs et aux développeurs d'outils logiciels dûment inscrits à son programme de développement. Le passage à LLVM et l'ouverture de l'accès au code source poursuivent un but commun : favoriser l'adoption de CUDA et l'ouvrir à de nouveaux langages et architectures.

Aujourd'hui, le compilateur intégré ne produit du code qu'à destination des GPU de la marque ou des processeurs x86. Demain, il devrait pouvoir s'ouvrir à d'autres architectures : les processeurs graphiques d'AMD, par exemple, ou pourquoi par ARM, ce qui serait parfaitement en adéquation avec les visées du projet Denver (CPU ARM destiné au calcul haute performance). Aujourd'hui limité en entrée aux C, C++ et Fortran, CUDA pourrait également s'ouvrir à de nouveaux langages.

CUDA vise pour mémoire à adapter des applications en vue de leur exécution sur des environnements massivement parallèles (tels que les coeurs d'une carte graphique) ou hétérogènes (CPU x86 + GPU par exemple).

012C000004822102-photo-cuda-4-1-open-source.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test ASUS ZenBook 13 OLED : agilité et maîtrise, cette fois grâce à AMD
Sunshine : une quête de sens à la surface du Soleil
Comparatif des meilleurs processeurs (2021)
TV, vidéoprojecteur, barre de son : comment bien s'équiper pour profiter de l'Euro 2021 de Football ?
Le realme 8 5G, sera dévoilé le mercredi 12 mai prochain
WhatsApp, Signal : pourquoi tout le monde panique soudainement au sujet de ses données ?
Dreame lance son aspirateur robot Dreame Bot L10 Pro à prix choc chez AliExpress
Un AirTag deux fois plus fin ? C’est possible, mais il faut un peu bricoler
Offre limitée chez NordVPN : - 68% sur l'abonnement de 2 ans
N-plus : le projet de Netflix pour ouvrir les coulisses de ses productions aux abonnés
Haut de page