Bitcoin : la cryptomonnaie dépasse les 66 000 dollars pour son arrivée à Wall Street

20 octobre 2021 à 16h36
20
Bitcoin

Le Bitcoin a débarqué cette semaine à Wall Street, et il était visiblement attendu de pied ferme. 

Le lancement du tout premier fonds indiciel sur le Bitcoin permet au cours de la crypto-monnaie de revenir à son sommet historique.

Le Bitcoin s’invite à Wall Street

Le tout premier fonds indiciel (ETF) indirectement lié au Bitcoin a été lancé par la société ProShares à la Bourse de New York ce mardi 19 octobre. Après avoir rejeté de nombreuses demandes similaires, la Securities and Exchange Commission (SEC) ne s’est cette fois pas opposée à cet ETF inédit. Cependant, le gendarme boursier américain n'a pas encore autorisé de fonds indiciels directement indexés sur le Bitcoin. 

Tout comme pour des actions classiques, les parts de ce fonds unique en son genre peuvent être achetées ou vendues à tout moment, mais il ne s’agit en aucun cas d’acheter directement des bitcoins avec toutes les contraintes légales associées. Sous le symbole BITO, ce nouveau véhicule financier permet aux investisseurs d’accéder au marché de la crypto-monnaie en négociant des contrats à terme sur le Bitcoin aux États-Unis.

Des ETF liés aux Bitcoins existent déjà en Asie et au Canada, mais c’était une grande première pour Wall Street. Forcément, l’introduction de la crypto-monnaie dans la plus grande surface financière au monde a fait des émules. À l’ouverture des échanges du fonds indiciel, le cours du Bitcoin a franchi les 63 000 dollars, ce qui lui a permis de revenir à son sommet historique d’avril dernier pour la première fois. Il a depuis dépassé les 66 000 dollars, lui permettant d'établir un nouveau record historique.

Source : TradingSat

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
14
PiNgOa
Petit rappel pour les « pigeons » : Bitcoin Profitable Days | LookIntoBitcoin
fungio
Pas besoin de réver d’etre millionnaire. Faire des profits (même petits) suffit
Bibifokencalecon
Tout comme pour des actions classiques, les parts de ce fonds unique en son genre peuvent être achetées ou vendues à tout moment, mais il ne s’agit en aucun cas d’acheter directement des bitcoins avec toutes les contraintes légales associées. Sous le symbole BITO, ce nouveau véhicule financier permet aux investisseurs d’accéder au marché de la crypto-monnaie en négociant des contrats à terme sur le Bitcoin aux États-Unis.<br /> Donc la compagnie ProShares utilise les mécanismes du système boursier que le Bitcoin (et les cryptomonnaies) souhaite remettre en cause. Une logique implacable mais qui a le mérite de mettre les choses au clair : ces investisseurs utilisent le Bitcoin comme un outil de placement de rendement à court terme et se soucient finalement bien peu de l’éthique initial. Fair enough.
Helios
Toujours les mêmes qui viennent cracher leur venin alors que le prix et la technologie s’affirment toujours plus chaque jour depuis 12 ans. Si tu avais passé autant de temps à essayer de comprendre Bitcoin que tu en as passé à insulter les gens de pigeon, tu serais peut-être dans le train à en profiter comme beaucoup…
laposte
Pour le salvador, c’est un succès assez complet, il a fallu moins d’un mois pour que près de 50% de la population soit en mesure de transacter en BTC alors qu’après 20ans seul 30% de la population avait accès à un compte en banque. ( source forbes ) A ce titre ça semble assez bien marcher. Au plus le pays au pauvre au plus le taux d’adoption est fort ( 42% au Nigeria contre 4% en France)
Bibifokencalecon
On est probablement hors-sujet par rapport à l’article, mais bon, tant pis je rebondis dessus <br /> Je serai plus neutre (sans avis pour le moment) sur le succès pour le Salvador. Cela est bien trop récent pour tirer une quelconque conclusion.<br /> La contestation s’amplifie dans ce pays depuis son introduction précipitée. Une grande partie de la population a changé d’opinion sur la pertinence du Bitcoin comme 2nde monnaie officielle. Mais cela ne signifie pas qu’il rejette entièrement ce système. Simplement que la transition est un peu douloureuse (beaucoup d’inconnus, résultats incertains, etc.).<br /> France 24 – 1 Sep 21<br /> Le Salvador s'apprête à entrer dans l'ère du bitcoin… mais à reculons&nbsp;?<br /> Le bitcoin, la célèbre cryptomonnaie, est devenu&nbsp;mardi, pour la première fois, la&nbsp;monnaie officielle d'un pays : le Salavador. Après l’enthousiasme initial, ce grand saut dans l’inconnu a été vivemen…<br /> France 24 – 18 Oct 21<br /> Au Salvador, nouvelle manifestation contre le président Bukele et le bitcoin<br /> Des milliers de Salvadoriens&nbsp;ont à nouveau manifesté dimanche&nbsp;pour protester contre la politique du président Nayib Bukele, qui a fait&nbsp;du bitcoin la deuxième monnaie officielle du Salvador début sept…<br />
pecore
Il me semble que le plus haut historique était 66000 $, pas 63000 $. Quoi qu’il en soit à partir de maintenant c’est la petit bête qui monte, qui monte, qui monte… et qui descend. Bonne chance à ceux qui voudrons rentrer dans le marché en ce moment.
pecore
En 12 ans justement le Bitcoin n’a fait qu’une seule chose : se scaler pour permettre plus de transactions à la seconde et ce uniquement grâce à une surcouche de niveau 2, même pas par une mise à jour. On est loin de la solution miracle à tous les problèmes de la société que les maximalistes nous servent à toutes les sauces.<br /> Quant aux profits que certains génèrent avec le Bitcoin et qui sont bien réels, n’oublions pas que 80 % des traders perdent de l’argent. C’est la condition sine qua non pour que certains puissent faire des profits faramineux. Donc là encore, pas de produit miracle qui fait repousser les cheveux et blanchir les dents, juste un outils spéculatif de plus entre les mains manucurées des plus riches.
Vanilla
Chez Édouard Philippe ça fait tout de même blanchir la barbe et repousser les poils….
Giani
J’aime quand un plan se déroule sans accros… L’alt saison va être explosive &lt;3 $EGLD
pecore
Tu les as eu à moins de trois dollars ?! Bravo, j’espère que tu as fais le plein.
Palou
laposte:<br /> Pour le salvador, c’est un succès assez complet, il a fallu moins d’un mois pour que près de 50% de la population soit en mesure de transacter en BTC<br /> Ah bon ? j’ai vu tout le contraire :<br /> Le Salvador ne digère pas l’officialisation du bitcoin – Libération<br /> Au Salvador, nouvelle manifestation contre le président Bukele et le bitcoin<br /> Et la plupart des transactions proviennent de résidents salvadoriens expatriés aux Etats Unis, presque rien sur place
ramses_deux
La contestation n’a rien a voir avec le BTC.<br /> C’est chaque décision prise par le gouvernement Salvadorien qui est contestée car issue d’un gouvernement totalitaire.<br /> Il n’y a aucun moyen de le savoir pour le moment si de faire le BTC la deuxième monnaie du pays soit une bonne ou mauvaise idée.<br /> Mais se baser sur la contestation populaire de ce pays pour alimenter l’argument du contre BTC est une erreur et un raccourcis malheureux.
Palou
ramses_deux:<br /> Mais se baser sur la contestation populaire de ce pays pour alimenter l’argument du contre BTC est une erreur et un raccourcis malheureux.<br /> Si c’est pour moi que tu dis ça, c’est raté ! Je ne suis ni pour ni contre et je me fous royalement du BTC ou autre truc virtuel, je suis dans la vraie vie
ramses_deux
En quoi mon commentaire «&nbsp;rate-t-il&nbsp;» votre propos?<br /> Je ne vous pointe pas vous directement.<br /> Je fais juste état que la contestation populaire dans ce pays contre son gouvernement totalitaire est une réalité, quelque soient les décisions prises par ce gouvernement y compris concernant BTC.<br /> Se baser sur ces faits de contestation populaires afin d’établir le bien (ou mal) fondé de BTC est un non-sens.
nathakzra35
Les ETFs c’est la porte d’entrée des gros investisseurs qui viennent profiter de la bulle spéculative de la crypto. Ce n’est pas un hasard que le BTC a prit en valeur depuis l’ouverture des ETF. Ces investisseurs qui ont déjà des portefeuilles d’actions, d’obligations etc , bien garnis, sont dépendant du sytème financier actuel car la majeur partie de leur argent y est investit. Donc clairement, ils sont pas la parcequ’ils croient en la crypto, mais plutôt car c’est une bulle spéculative à laquelle ils veulent profiter.<br /> Ils investissent, le cours monte, les médias s’occupent du reste (article sur la valeur record des cryptos qui incite les gens à investir eux aussi de cet eldorado, ce qui fera monter le cours encore plus haut) ou les détenteur de cryptos qui vont voir la valeur de leur portefeuille monter et qui vont inciter leur entourage à rentrer dans la danse avec l’appât du gain.<br /> Quand le rendement sera suffisant, les gros investisseurs vont tout vendre, la valeur va dégringoler, ce qui va créer un panic sell des petits boursicoteurs, qui entrainera une autre descente de la valeur. Il y a des signes qui le montre comme le flash crash de Binance US il y a 2 jours (le cours a perdu 88% (8200$) de valeurs en quelques minutes, avant de repasser à 65k). Il ne faut pas oublier que 90% vont perdre leur argent et 10% vont en gagner et je suis persuadé que ce ne sont pas les gros investisseurs qui vont perdre… J’imagine quand Tesla va vendre son actif crypto, le FBI (avec la saisie de l’opération Silk Road) ,la Bulgarie qui a saisie des BTC à la mafia Russe ou les investisseurs qui détiennent des ETF crypto, ça va faire boom.<br /> La plupart qui investissent dans la crypto le font à cause du phénomène FOMO, je le vois dans mon entourage. Quand tu leur pose des questions sur le fonctionnement de la crypto, sur les tenants et aboutissants, ils butent et ne savent pas quoi répondre (hormis ce qu’ils ont lu sur les réseaux sociaux et l’argent qu’ils vont gagner). Quand tu leur dit qu’un monde qui fonctionne que avec la crypto va mettre fin au système financier actuel (puisque c’est son but) et donc fin aux investissements… Ce sont les entreprises qui ne pourront plus investir dans la R&amp;D, les startup qui ne pourront plus être financés, les aides sociales des gouvernements qui ne pourront plus être payés ( c’est grandement financé par les obligations gouvernementales), ça change la donne.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

BadgerDAO, victime du braquage de crypto à 119 millions, supplie son voleur de rendre l'argent
L'homme qui avait jeté son disque dur avec 7500 bitcoins, soit un demi-milliard de dollars… le cherche encore, 8 ans après
Crypto : la plateforme BitMart piratée, 150 millions d'euros évaporés
Novi (ex Calibra) derrière la crypto Diem (ex Libra) de Meta (ex Facebook) a maintenant aussi un ex P.-D.G.
120 millions de dollars en crypto pour un braquage sans violence de la plateforme décentralisée BadgerDAO
Comment sont choisies les cryptos listées sur Binance ? Son PDG révèle le principal critère de sélection
Un yacht virtuel vendu dans le metaverse pour 650 000 dollars sous forme de NFT
Omicron, le nouveau variant du COVID inspire les investisseurs : le cours de la crypto-monnaie Omicron décolle
Venus massivement de Chine, les cryptomineurs posent un gros problème au Kazakhstan
Au Japon, un consortium se prépare à lancer une crypto-monnaie adossée au Yen en 2022
Haut de page