Trois baladeurs au top ? iPod Classic, iPod Nano et Creative Zen

02 octobre 2007 à 16h21
0
00FA000000580707-photo-a-la-une-mobinaute-apple-ipod.jpg
Maintenant que la rentrée est passée (ou presque), les fabricants semblent un peu s'affoler autour des fêtes de fin d'année, tant propices aux nouveaux achats. Cette année, encore, les achats de Noël et de fin d'année devraient déverser, une fois de plus, une quantité impressionnante de baladeurs multimédias divers et variés.

Dans ce domaine, et Creative (respectivement numéro 1 et numéro 2 du marché des baladeurs) sont bien décidés à ne pas rater cet ultime round de 2007. C'est donc fort logiquement que ces deux acteurs ont renouvelé leurs gammes. Un test / comparatif de ces trois nouveaux baladeurs s'imposait donc pour notre rédaction.

Petites présentations entre baladeurs amis et ennemis

L'iPod Classic : comme un vague air de déjà vu ?

Comme notre sous-titre le laisse entendre, le nouvel iPod Classic d'Apple ressemble à s'y méprendre aux modèles précédents également connus sous les noms d'iPod 5G et d'iPod 5.5G. Il faut dire que l'iPod Classic est le digne successeur de ces baladeurs à Disques durs. Il présente une coque et un design proche de ses grands frères. À vrai dire, le principal changement esthétique concerne l'aspect de la coque en façade. Apple a ainsi laissé tomber le plastique translucide pour de l'aluminium anodisé (comme sur les iPod Nano). Nous verrons toutefois un peu plus tard que ce détail a quand même son importance. Au niveau de son dos, on retrouve toujours la plaque métallique à effet « miroir » propre aux iPod et absente sur les iPhone.

0000009600582406-photo-baladeur-mp3-multim-dia-apple-ipod-vid-o-60go-noir-5g-ma147-clone.jpg
0000009600580332-photo-apple-ipod-classic.jpg
iPod Classic


Au niveau du touché et visuellement parlant, l'iPod Classic reste un bel objet, au design maintenant bien ancré dans les mœurs, à la fois sobre et élégant. L'aspect métallique de l'objet confère d'ailleurs maintenant un sentiment de solidité un peu plus poussé. Hormis cela, on note aussi une petite cure d'amaigrissement au niveau du corps du produit, alors que la capacité du disque dur interne a clairement gonflé.

Ainsi, on parle de mensurations de 10,3 x 6,1 x 1 cm (poids de 140 grammes) pour la version 80 Go et de 10,3 x 6,1 x 1,3 cm (poids de 162 grammes) pour la mouture 160 Go. Ces rapports tailles / capacités sont à comparer avec celles des iPod 5.5G : 10,3 x 6,1 x 1,1 cm (136 grammes) pour le 30 Go et 10,3 x 6,1 x 1,4 cm pour un poids de 157 grammes pour le 80 Go.

0000009600607572-photo-apple-ipod-classic.jpg
0000009600581887-photo-ipod-classic.jpg
iPod Classic et CoverFlow à droite


Par contre, la diagonale de l'écran reste inchangée puisqu'elle mesure toujours 2,5 pouces (6,35 cm). Très lumineux, cet écran dispose d'un rétroéclairage LED. La partie « contrôles » est toujours assurée par une molette tactile avec cinq boutons (dont un bouton valider en son centre) qui trône sur la façade du produit en dessous de l'écran. Côté connectique, rien n'a changé : une prise casque au sommet de l'iPod et un connecteur propriétaire situé en son pied. On distinguera toutefois un petit changement cosmétique au niveau du bouton hold (ou verrouillage), qui n'est plus de couleur grise, mais qui adopte la couleur de l'iPod (noir ou blanc).

Dans sa boîte, l'iPod Classic est livré avec un casque stéréo (identique à celui livré avec les iPod 5.5G), un câble USB propriétaire et un adaptateur pour la station d'accueil (vendue 50 euros en option avec la télécommande infrarouge). Une petite notice d'utilisation est également fournie. On retiendra par contre l'absence de la pochette de protection qui était pourtant fournie avec les iPod 5.5G.

L'iPod Nano : le passage à la vidéo

Apple a également profité de la rentrée pour renouveler sa gamme de baladeurs miniatures : les iPod Nano. Cette 3ème génération (d'où le surnom d'iPod Nano 3G) marque un tournant pour cette famille puisque ce modèle est désormais capable de lire de la vidéo.

Pour faciliter l'affichage et le visionnage de la vidéo, Apple a donc dû procéder à plusieurs modifications sur son baladeur fétiche. Ainsi, l'iPod Nano ne se présente plus sous la forme d'un petit rectangle allongé, mais se rapproche davantage d'une forme carrée, bien plus large qu'auparavant. L'iPod Nano 3G présente ainsi des mensurations de 6,9 x 5,2 x 0,6 cm pour un poids de 49,2 grammes. A titre de comparaison, on parlait de 9 x 4 x 0,6 cm (40 grammes) pour l'iPod Nano 2G.

0000009600582450-photo-baladeur-mp3-multim-dia-apple-ipod-nano-8go-aluminium-noir-3g.jpg
0000009600580330-photo-ipod-nano-3g.jpg
iPod Nano 3G


L'objectif de ces modifications au niveau du design était bien entendu d'offrir un écran plus large. Ainsi, l'iPod Nano 3G offre une diagonale de 2 pouces (5 cm) alors que les iPod Nano 1G et 2G se limitaient à une taille de 3,8 cm. Outre cette augmentation, on notera que l'écran de l'iPod Nano 3G profite d'une meilleure luminosité (Apple parle de +40%) grâce à un rétro éclairage LED, comme sur l'iPod Classic. L'affichage se fait aussi dans une résolution de 320 x 240.

0000009600607546-photo-ipod-nano-3g.jpg
0000009600607548-photo-ipod-nano-3g.jpg
iPod Nano 3G


Comme ses prédécesseurs, l'iPod Nano 3G embarque de la mémoire Flash (4 ou 8 Go). Cinq coloris sont proposés : gris uniquement pour la version 4 Go et gris, bleu ciel, vert, noir et rouge pour la version 8 Go. La molette tactile n'a pas changé avec cette version, pas plus que la surface miroir présente à l'arrière de la « petite bête ». Par contre, le bouton verrouillage (hold) a été déplacé et il se retrouve à présent au pied du baladeur, aux côtés de la connectique (jack et port USB propriétaire).

0000009600607540-photo-ipod-nano-3g.jpg
0000009600607542-photo-ipod-nano-3g.jpg
iPod Nano 3G


Dans sa boîte, le Nano est accompagné d'un casque stéréo, d'un câble USB, d'une notice et d'un adaptateur pour la station d'accueil.

Creative Zen : écran large et mémoire Flash

Même si Apple domine toujours le marché, Creative n'a pas dit son dernier mot et espère bien le prouver avec son nouveau Creative Zen. Il s'agit d'un nouveau produit à base de mémoire Flash (4, 8 et 16 Go) qui viendra directement concurrencer la gamme iPod Nano d'Apple.

Le Zen est donc un modèle miniature au format carte de crédit : 5,5 x 8,3 x 1,13 cm pour un poids de 65 grammes. Il est donc deux fois plus épais qu'un iPod Nano 3G mais offre un écran de 2,5 pouces (6,35 cm) capable d'afficher 16,7 millions de couleurs.

0000009600575606-photo-creative-zen-16-go.jpg
0000009600575602-photo-creative-zen-16-go.jpg
Creative Zen


À côté de son écran, ce petit rectangle technologique de couleur noire offre un panneau de contrôle composé d'une croix directionnelle avec un bouton valider en son centre. Le tout est agrémenté de quatre autres boutons situés au-dessus et en dessous de cette même croix. Au sommet du produit, on perçoit un port pouvant accueillir une carte mémoire SD ou SDHC (jusqu'à 16 Go) afin d'accroitre la capacité de stockage du baladeur. Cet emplacement côtoie une petite ouverture qui dissimule le microphone interne utilisé par la fonction dictaphone.

0000009600607552-photo-ipod-nano-3g.jpg
0000009600607554-photo-creative-zen.jpg
Creative Zen


Sur le côté droit du Creative Zen on trouve un connecteur jack, un bouton à glissière pour verrouiller et/ou allumer le baladeur Flash et un connecteur standard mini-USB. Enfin, le dos du baladeur affiche un aspect caoutchouteux noir avec un petit effet « onde de goutte d'eau » en relief. Dans sa boîte, le baladeur est livré avec un casque stéréo, un câble mini-USB et un CD d'installation.

015E000000575611-photo-creative-zen-16-go.jpg
Creative Zen


Maintenant que tous les protagonistes ont été présentés, passons à l'analyse et à la phase pratique en commençant par le triptyque « installation, transfert et compatibilité ».

Installation et transfert de fichiers : où est passé l'UMS ?

00FA000000607614-photo-ipod-itunes.jpg
L'installation des nouveaux iPod ne change pas beaucoup par rapport à ce qui se faisait auparavant. Il faudra donc commencer par télécharger et installer la dernière version de iTunes (car aucun CD n'est fourni), avant de connecter le baladeur à l'ordinateur en USB. Ceci étant fait, il sera possible de transférer des morceaux via les fonctionnalités offertes par le logiciel d'Apple.

Il est toujours possible de transférer des fichiers sans utiliser iTunes en UMS (USB Mass Storage), c'est-à-dire sans installer le moindre pilote (que ce soit sous PC ou sous Mac), mais les fichiers média (audio, photo ou vidéo) transférés via ce mode ne pourront pas être lus par le baladeur. Le mode de transfert UMS ne remplit donc ici qu'une fonction « stockage de fichiers » comme un simple disque dur externe et exclut les utilisateurs de Linux qui ne pourront pas transférer des fichiers audio, à moins de passer par un logiciel alternatif non officiel comme Yamipod .

Précisons par ailleurs que les iPod formatés pour Mac (c'est-à-dire installé juste après leur achat sur un Mac) ne sont pas accessibles en UMS depuis Windows. Par contre, l'inverse est possible (iPod formaté via Windows accessible depuis Mac ensuite en UMS).

Pour le Creative Zen, l'installation ne pose pas de problème particulier non plus. Mais le baladeur est encore plus restrictif que les iPod. Ainsi, le Creative Zen utilise le protocole MTP (Media Transfer Protocole) de Windows Media Player pour effectuer ses transferts de fichiers. Par conséquent, il ne peut pas être utilisé sous Mac OS X ou Linux et nécessite au minimum Windows Media Player 10 ou 11 avec Windows XP ou Vista. A vrai dire, seule la carte SD / SDHC insérée dans le Zen sera accessible en UMS en activant une option dans le baladeur. L'installation des modules (non officiels et non certifiés par Microsoft) XNJB / libmtp peut toutefois être utilisée pour exploiter des baladeurs MTP sous Mac OS X ou sous Linux.

Maintenant que la phase d'installation a été détaillée, nous allons passer à l'analyse des performances au niveau des taux de transfert. Cela va nous permettre de savoir quels débits sont capables de nous offrir ces nouveaux produits :

00607464-photo-ipod-classic-vitesse-de-transfert.jpg


Comme on peut le voir l'iPod Classic, ici dans sa version 160 Go, offre un taux de transfert particulièrement élevé grâce au disque dur 1,8 pouce nouvelle génération qu'il intègre. Il se permet de distancer tous les modèles concurrents avec un taux de transfert mesuré à 17,9 Mo/seconde. Voyons ce qui se trame du côté des baladeurs à base de mémoire Flash.

00607462-photo-ipod-3g-creative-zen-vitesse-de-transfert.jpg


En termes de débit, l'iPod Nano 3G impressionne réellement (pour un baladeur à mémoire Flash) avec un débit monstrueux de 11,7 Mo. Comparativement aux autres baladeurs, le Nano écrase donc toute concurrence dans ce domaine.

Du côté de chez Creative on nous offre une performance somme toute moyenne avec un débit de 3,33 Mo/seconde. Bref, pas de quoi casser trois enclumes à son oreille interne.

Formats et compatibilités

0000009600607582-photo-apple-ipod-classic.jpg
En matière de compatibilité, il n'y a pas beaucoup de changements. Les nouveaux iPod gèrent toujours les formats audio MP3 et AAC (y compris ceux vendus sur l'iTunes Store - AAC FAIRplay et l'AAC « sans perte » ou Apple Lossless). Les fichiers avec accents sont bien gérés et la prise en charge des playlists .m3u est toujours aux abonnés absents (il faudra créer ses propres listes de lecture à partir d'iTunes).

En ce qui concerne la vidéo et les iPod Classic / iPod Nano, elle n'a pas beaucoup bougé par rapport à l'iPod 5.5G. Les derniers baladeurs d'Apple autorisent donc la lecture des fichiers encodés MPEG4 et MPEG4 H264 dans une résolution maximale de 640 x 480 (30 images/seconde et un bitrate maximal de 1,5Mb/sec pour le H.264 ou 2,5 Mb/sec pour le MPEG4 classique). Les vidéos qui sont désormais proposées dans une résolution de 640 x 480 sur l'iTunes Store sont donc compatibles avec les iPod Classic et iPod Nano 3G. Rappelons toutefois que la résolution de l'écran de ces baladeurs se limite toujours à 320 x 240. L'amélioration apportée par une vidéo au format 640 x 480 sera donc surtout perceptible en affichant ces vidéos sur sa TV en utilisant le câble de connexion vendu en option (19 euros TTC seul).

0000009600607560-photo-creative-zen.jpg
0000009600607562-photo-creative-zen.jpg


Chez Creative, la compatibilité est un peu plus large. Le dernier de la famille Zen est donc capable de lire des fichiers audio MP3, WMA (avec ou sans verrou numérique / DRM) et même les fichiers AAC sans DRM (m4a). En d'autres termes, le Zen est capable de lire les fichiers audio AAC vendus sur iTunes Plus (la partie de l'iTunes Store dédiée aux morceaux sans verrou numérique), les morceaux vendus sur la partie classique de l'Apple iTunes Store restent incompatibles.

Du côté de la vidéo, le Creative Zen peut lire les formats suivants : WMV (résolution 320x240 / 850 kbps), MPEG-4 SP/DivX/Xvid (résolution 320x240 / 1 Mbps) et MPEG (résolution 320x240 / 1 Mbps).

L'ergonomie et interface des petits nouveaux

Globalement, l'ergonomie des derniers iPod n'a pas beaucoup changé et l'on retrouve (avec plaisir) la fameuse Click Wheel ou molette tactile cliquable, propre à la marque à la pomme. Cette molette permet de se déplacer facilement dans les menus et offre toujours l'une des meilleures ergonomies du moment.

Elle offre un très bon confort d'utilisation, même lorsqu'on manipule les produits à l'aveugle, dans une poche par exemple. Le concept n'a pas changé et il suffit d'effectuer quelques mouvements de cercle avec son doigt pour naviguer à l'intérieur des menus ou pour régler le volume. Une pression sur le bouton central permet toujours de valider un choix.

0000009600607534-photo-apple-ipod-nano-ipod-classic-iphone-ipod-nano-2g-sony-nw-a800-creative-zen.jpg
Apple iPod Nano, iPod Classic, iPhone, iPod Nano 2G, Sony NW-A800, Creative Zen


Du côté de l'interface par contre, il y a quelques nouveautés introduites par ces nouveaux iPod. Ainsi, dans les menus, l'écran des iPod Classic / Nano est désormais découpé en deux parties : l'une affiche les menus sélectionnables et l'autre se charge d'afficher une partie d'une Pochette Audio, d'une photo ou d'une vidéo sélectionnée au hasard dans la collection de l'utilisateur. Le tout est agrémenté d'une petite animation de type « effet Ken Burns ». Bref, pas de révolution, mais cela égaye un peu la navigation dans les menus.

Globalement, la navigation est plutôt fluide, à condition de ne pas lancer en parallèle la lecture d'une musique. Cela a effectivement pour effet de rendre la navigation dans les menus très saccadée, même si la dernière mise à jour firmware améliore un peu les choses.

015E000000607538-photo-apple-ipod-nano-3g-ipod-nano-2g-sony-nw-a800-creative-zen-ipod-classic-iphone.jpg
Apple iPod Nano 3G, iPod Nano 2G, Sony NW-A800, Creative Zen, iPod Classic, iPhone


Pour le Creative Zen, les choses sont un peu différentes. Ainsi, la firme singapourienne est-elle restée sur un système classique de boutons poussoirs. On ne trouve donc pas la moindre fioriture tactile. Le système n'est pas pour autant mauvais et il s'avère même plutôt précis et pratique, surtout pour les personnes qui n'affectionnent pas le système tactile d'Apple.

0000009600607556-photo-creative-zen.jpg
0000009600607558-photo-creative-zen.jpg
Creative Zen


Le Creative Zen est toutefois un peu moins pratique à manipuler à l'aveugle. Les boutons sont assez petits et il n'est pas toujours facile d'appuyer sur la flèche droite pour passer au morceau suivant ou appuyer sur bas/haut pour modifier le volume. Toutefois, le baladeur est particulièrement petit et pourra facilement être dégainé d'une poche si besoin est.

0000009600607574-photo-apple-ipod-classic.jpg
0000009600607576-photo-apple-ipod-classic.jpg
Apple iPod Classic


Le numéro deux des baladeurs a aussi profité du Zen pour revoir légèrement son interface : plus sympathique visuellement, agrémentée de petits effets visuels, c'est une réussite, surtout que tout est parfaitement fluide, même lorsqu'une musique est déjà en cours de lecture. Cette interface tire d'ailleurs profit de l'écran 2,5 pouces avec notamment des icônes grands formats et des polices de taille supérieure, contrairement à l'iPod Nano qui affectionne particulièrement les polices de petite/moyenne taille.

Fonctionnalités audio, photo et vidéo

00FA000000607544-photo-ipod-nano-3g.jpg
Les fabricants profitent souvent des sorties des nouveaux baladeurs pour communiquer sur de nouvelles fonctionnalités afin d'attirer le chaland. Nos trois protagonistes ici présents ne dérogent pas à la règle et nous proposent ainsi quelques nouveautés qui ne sont malheureusement guère révolutionnaires.

Mais avant de parler de nouveautés, revenons rapidement sur les fonctionnalités de base. Nos différents produits pour mélomane permettent ainsi de filtrer la musique à partir des noms d'albums, des noms d'artistes, du genre ou par morceau. Il est également possible de profiter de listes de lecture créées par l'utilisateur ou générées automatiquement via iTunes pour les iPod (Ajouté récemment, années 90, les 25 plus écoutés, meilleur classement, morceaux récents).

Le Creative Zen propose aussi des modes de lecture « originaux » (Album du jour, lire tout aléatoire, le plus célèbre, peu connu, très connu, pas encore classé à travers son Menu DJ. Bien entendu, tous ces petits compagnons multimédia offrent la possibilité de jouer les morceaux / albums de façon aléatoire et/ou répétée. Ils proposent aussi tous la possibilité de télécharger ou de s'abonner à des flux audio ou vidéo nommés Podcast ou Zencast.

La principale nouvelle fonctionnalité des derniers iPod se nomme Cover Flow. Comme sur Mac ou sur iPhone, le Cover Flow permet d'afficher sous une présentation 3D les pochettes des disques des morceaux stockés sur l'iPod. Grâce à la molette tactile, l'utilisateur peut faire défiler ses pochettes en 3D. Une pression sur le bouton de validation sur une pochette permettra alors d'afficher les titres liés à l'album choisi. Signalons toutefois que la navigation dans ce mode n'est pas parfaitement fluide (on est loin de la fluidité offerte par l'iPhone), mais cela reste tout de même acceptable et plutôt agréable à l'utilisation.

0000009600607550-photo-ipod-nano-3g.jpg
0000009600607578-photo-apple-ipod-classic.jpg
CoverFlow sur iPod Nano, puis sur iPod Classic


Le Creative Zen ne propose rien d'équivalent, mais offre une multitude d'autres possibilités audio qui ne sont pas présentes sur les iPod. Dans ce registre, on retiendra principalement la réception de la Radio FM (avec possibilité d'enregistrer jusqu'à 32 présélections) et la fonction dictaphone (pour enregistrer des mémos vocaux).

0000009600607560-photo-creative-zen.jpg
Creative Zen - lecture audio


En dehors de l'audio, l'ensemble de ces galets technologiques de poche sont capables d'afficher des photos. Pour cela, l'utilisateur doit passer par le mode galerie qui affiche l'ensemble des clichés stockés sous forme de vignettes miniatures. A ce sujet, le Creative Zen profite de son écran pour afficher en une seule fois 20 clichés (contre 15 sur l'iPod Classic et le Nano 3G). Le Creative Zen offre aussi la possibilité de zoomer pendant l'affichage et de définir n'importe quel cliché comme fond d'écran, choses qui ne sont pas proposées sur les iPod.

En outre, nos trois baladeurs peuvent diffuser des diaporamas de photos avec une multitude d'effets de transition.

0000009600607562-photo-creative-zen.jpg
0000009600607564-photo-creative-zen.jpg
Creative Zen - photos


Enfin, signalons que nos trois compères peuvent aussi lire de la vidéo dans différents formats selon le baladeur (cf. notre précédent paragraphe compatibilité). Avec les iPod l'interface et les options disponibles pendant la lecture ont légèrement été revues. Il est ainsi possible pendant la lecture de modifier le volume, la luminosité de l'écran et de naviguer dans la « barre temps ». Dans les options vidéo, le mode plein écran est toujours proposé, tout comme la possibilité d'activer la sortie TV/vidéo. Précisons que le Creative Zen est livré en standard avec un logiciel qui permet de convertir la plupart des vidéos dans un format compatible avec le Zen. Avec les iPod, il faudra se tourner vers un logiciel tiers comme Videora iPod Converter.

00FA000000607616-photo-creative-zen-conversion-vid-o.jpg
Conversion vidéo chez Creative

Autres fonctions

Sortis des domaines audio, photo et vidéo, nos trois baladeurs offrent aussi des fonctions « extra » que nous allons maintenant détailler. Les iPod proposent toujours leurs « horloges mondiales » (possibilité d'afficher plusieurs pendules qui indiquent l'heure dans des villes bien précises avec le décalage horaire), le calendrier et les contacts (qui se synchronisent avec Outlook ou iCal), l'alarme (réveil matin), les notes, le chronomètre et le verrouillage (possibilité de définir un code à 4 chiffres pour protéger l'accès au baladeur).

Enfin, on signalera aussi la présence de 3 jeux livrés en standard : iPod QUIZ (quiz sur la musique stockée sur l'iPod), Klondike (clone du solitaire) et Vortex (casse brique 3D). L'utilisateur pourra en acheter (pour 4,99 euros pièce) d'autres sur l'iTunes Store. Soulignons que les 3 jeux fournis en standard et la possibilité d'en acheter des nouveaux sont aussi proposés avec l'iPod Nano 3G, ce qui n'était pas le cas avec l'iPod Nano 2G.

0000009600607588-photo-apple-ipod-classic.jpg
0000009600607590-photo-apple-ipod-classic.jpg


Sur le Creative Zen, les fonctions sont un peu plus variées et utiles. On retiendra principalement la présence de la Radio FM (malheureusement, sans possibilité d'enregistrement) et du dictaphone. Mais le petit rectangle noir aux bords arrondis héberge aussi un calendrier, une liste de tâches et un carnet d'adresses, le tout pouvant être synchronisé avec Outlook.

0000009600607592-photo-apple-ipod-classic.jpg
0000009600607600-photo-apple-ipod-classic.jpg


Le Creative Zen permet aussi d'accéder au contenu d'une carte SD ou SDHC via son emplacement intégré et destiné à cet effet. Malheureusement, son utilisation se résume à la simple possibilité de lecture (de fichiers audio, photo ou vidéo). En effet, le Zen ne propose pas d'option pour copier le contenu d'une carte vers la mémoire interne du baladeur. Chose qui aurait pu être pratique, notamment pour les photographes qui souhaitent décharger leurs photos... Espérons que Creative corrigera cette absence fort regrettable via une mise à jour du micrologiciel (ou firmware).

Qualités audio, photo, vidéo

Comme à chaque article de baladeurs, nous nous sommes attardés un moment sur la qualité audio délivrée par notre nouveau trio. Il s'avère que les iPod n'ont guère changé, ils délivrent une qualité audio correcte, y compris avec le casque fourni en standard, même si ce dernier manque encore un peu de pêche au niveau des basses. En clair, les utilisateurs exigeants investiront rapidement dans un casque haut de gamme. A noter que l'écoute peut toujours être agrémentée de quelques égaliseurs (acoustique, amplifications des basses, réduction des basses, classiques, danse, profond, électronique, plat, hip hop, jazz, latino, tonalité, lounge, piano, pop, r'n'b, rock, mini enceintes, parlé, amplifications des aigus, réductions des aigus, amplification vocal). Le nombre d'égaliseurs sur le Zen est toutefois moins élevé (acoustique, classique, disco, jazz, new age, pop, rock et vocal), mais celui-ci à l'avantage de proposer un mode personnalisable.

015E000000607526-photo-apple-ipod-nano-ipod-classic-iphone-ipod-nano-2g-sony-nw-a800-creative-zen.jpg


Le Creative Zen offre une qualité audio un cran au dessus des iPod. Le petit dernier du Singapourien offre effectivement un son plus clair et mieux rendu. Cependant, on regrette le fait que cette qualité soit un peu gâchée par le casque livré en standard qui s'avère un peu en dessous de ce que peut délivrer le casque iPod. En clair, les puristes et les ouïes très fines s'orienteront plutôt vers le Creative Zen et investiront ensuite dans un casque haut de gamme.

Pour ce qui est des photos et des vidéos, les trois baladeurs ont leurs avantages et leurs défauts. Les iPod Classic et Nano offrent une image plus fine que le Creative Zen (résolution 320 x 240 - 163 pixels par pouce pour le Classic et 204 pixels par pouce pour le Nano). Par contre, grâce à son rendu 16,7 millions de couleurs, le Zen offre un meilleur rendu des teintes que les iPod, surtout sensible avec des clichés hauts en couleurs.

Autonomies : des baladeurs qui ont du jus

L'autonomie des baladeurs évolue généralement de façon positive avec l'arrivée de nouveaux modèles. Nous avons donc cherché à évaluer le temps d'écoute (pour l'audio) et de visionnage (dans le cas de la vidéo) que pouvaient délivrer ces nouveaux iPod et le Creative Zen. Pour cela, nous avons commencé par lire en boucle des fichiers MP3 avec un égaliseur et un volume audio moyen. Voici sans plus tarder les résultats obtenus pendant cette phase pratique :

00607456-photo-ipod-3g-creative-zen-autonomie-audio-flash.jpg


Le graphique ci-dessus nous indique clairement que les nouveaux venus offrent des autonomies audio très convenables et plutôt placés dans le haut et le milieu du classement (25h10 pour l'iPod Nano 3G et 18h02 pour le Creative Zen). Malheureusement, pas de grande surprise ici et personne n'arrive encore à détrôner le très bon Sony NW-A800 dans ce domaine.

En mode vidéo, c'est finalement l'iPod Nano 3G qui offre la meilleure performance avec une autonomie de 5h04 contre 3h05 pour le Creative Zen.

00607458-photo-ipod-classic-autonomie-audio.jpg


Pour l'iPod 6G 160 Go, tout va bien, puisqu'il arrive à « enterrer » ses principaux concurrents à base de disque dur avec une autonomie audio mesurée à 47h18. Cela laisse espérer aussi de bonne chose pour le modèle 80 Go, même s'il faut s'attendre à une performance moins impressionnante. Voyons donc ce qu'il en est en lecture vidéo à présent :

00607460-photo-ipod-classic-autonomie-vid-o.jpg


Même constat, l'iPod 6G 160 Go se place sur la première marche du podium et délivre une autonomie particulièrement élevée de 9 heures et 15 minutes ! De quoi visionner 3 fois un long métrage de 3 heures : dommage finalement que l'écran ne soit pas plus grand.

Utilisation au quotidien

Comme nous l'avons vu auparavant, nos trois baladeurs offrent des fonctionnalités similaires. Cependant, il s'avère que tel ou tel modèle est plus adapté à certains usages. L'iPod Nano remplie bien son rôle de baladeur audio nomade grâce à sa légèreté, sa discrétion et son design plutôt sympathique. Pour ce qui est d'un usage vidéo l'écran de l'iPod Nano est encore un peu petit et suffira à regarder des petits clips de quelques minutes, mais ne comptez pas regarder un film de trois heures sur un tel écran.

0000009600607558-photo-creative-zen.jpg
0000009600607536-photo-creative-zen.jpg


L'iPod Classic est un peu plus adapté à la vidéo avec un écran un peu plus grand, tout comme le Creative Zen d'ailleurs. Plus encombrant et bien plus lourd que le Creative Zen ou l'iPod Nano, l'iPod Classic à toutefois l'avantage d'offrir une capacité de stockage bien plus élevée (80 ou 160 Go). Grâce à cela, il peut aussi prétendre au remplacement d'un disque dur externe pour le stockage des données. A ce sujet, on peut féliciter Creative d'avoir intégré un port Mini-USB standard sur son baladeur (fourni avec un câble relativement compact). Le Mini-USB étant un standard très répandu (on le retrouve sur bon nombre de téléphones/ appareil photo numérique) maintenant, il sera facile de connecter son baladeur chez un ami disposant d'un câble adéquat afin d'effectuer des transferts de fichiers. Alors que du côté de chez on reste fidèle au port propriétaire, bien moins démocratisé chez monsieur tout le monde.

00FA000000607570-photo-creative-zen.jpg
Au quotidien, les iPod Nano et autres Creative Zen ne posent aucun souci et savent vraiment se faire oublier, peu importe où l'on se trouve et où ils sont logés. L'iPod Classic, à cause de sa taille et de son poids, est un peu plus envahissant. Il faudra plutôt le placer dans une poche profonde ou dans une sacoche.

Comme nous l'avons déjà précisé, la manipulation à l'aveugle est plus aisée sur les iPod grâce à leurs molettes tactiles, même si manipuler le volume ou les morceaux du Zen à l'aveugle fait partie du domaine du possible.

Le trio ne craint pas les micro-rayures. C'est surtout une bonne nouvelle pour l'iPod Classic et sa coque en aluminium qui n'est pas aussi fragile que la façade plastique des « défunts » iPod 5.5G qui avaient tendance à se rayer en un rien de temps... Précisons toutefois que ces baladeurs sont encore loin d'être indestructibles et qu'il faut par exemple éviter de les placer dans la même poche que ses clés, sous peine de les retrouver rapidement avec des éraflures diverses aussi bien sur la coque, que sur l'écran. Vous l'aurez donc compris, les maladroits auront quant à eux plutôt intérêt à investir rapidement dans une petite housse de protection.

Conclusion

00FA000000607528-photo-apple-ipod-nano-ipod-classic-iphone-ipod-nano-2g-sony-nw-a800-creative-zen.jpg
Voici venu le moment de conclure et soyons francs, cela ne va pas être facile. Commençons donc par émettre un avis final sur l'iPod 6G 160 Go qui est un peu hors catégorie face aux iPod Nano et autres Creative Zen.

Apple nous propose donc avec l'iPod 6G un baladeur particulièrement intéressant pour les utilisateurs qui cherchent un modèle à disque dur. Pour une utilisation purement audio, il est sans conteste l'un des meilleurs modèles du marché. On appréciera particulièrement son autonomie record, sa capacité de stockage et son prix qui reste « correct » (259 euros pour la version 80 Go et 359 euros pour la version 160 Go). Les nouveautés ne sont certes pas révolutionnaires, mais cette 6ème mouture permet notamment de gommer l'un des principaux défauts de l'iPod 5G et 5.5G : une coque qui était particulièrement sensible aux micros rayures. On regrettera cependant le fait que l'interface manque parfois de fluidité, notamment pendant la lecture d'une musique ou dans le mode CoverFlow. On peut aussi regretter l'absence de Tuner FM embarqué.

Le choix entre l'iPod Nano et le Creative Zen s'avère lui un peu plus cornélien. Première chose à retenir, le Creative Zen, grâce à son écran de 2,5 pouces, offre un confort d'utilisation générale supérieur. Cet écran à aussi son importance dans le mode vidéo, même si avec une diagonale de 2,5 pouces il est encore difficile de regarder des longs métrages. Globalement, le Creative Zen offre aussi une interface plus fluide et une meilleure réactivité.

De son côté l'iPod Nano est plus fin, son design est plus soigné (il s'avère d'ailleurs que le baladeur est bien plus séduisant en main qu'en photo) et il dispose d'une autonomie supérieure. Mais le Creative Zen arrive toutefois à se détacher avec une capacité de stockage supérieure (jusqu'à 16 Go en standard à partir de la mi-octobre) et extensible (jusqu'à + 16 Go grâce à une carte SDHC), sans oublier le tuner FM embarqué. Côté prix, les iPod et Creative Zen sont proposés aux mêmes tarifs : 159 et 209 euros TTC pour les versions 4 et 8 Go. La version 16 Go du Creative Zen sera quant à elle proposée au prix de 299,99 euros, ce qui reste relativement honnête.

Apple iPod Classic

6

Les plus

  • Ergonomie excellente
  • Autonomie record
  • Nouvelle coque

Les moins

  • Pas de Tuner FM
  • Ralentissements divers

0

Fonctionnalités8

Ergonomie9

Qualité audio8

Qualité vidéo7



Apple iPod Nano 3G

6

Les plus

  • Ergonomie excellente
  • Bonne autonomie
  • Extrêmement fin / compact

Les moins

  • Ralentissements divers
  • Pas de tuner FM
  • Pas de version 16 Go

0

Fonctionnalités8

Ergonomie9

Qualité audio8

Qualité vidéo7



Creative Zen

8

Les plus

  • Ecran 2,5 pouces
  • Interface fluide / réactivité
  • Tuner FM
  • Lecteur de carte SD / SDHC

Les moins

  • Impossible de décharger une carte SD
  • Pas d'UMS
  • Pas d'enregistrement de la FM
  • Vitesse de transfert moyenne

0

Fonctionnalités9

Ergonomie8

Qualité audio9

Qualité vidéo7



L'un de ces baladeurs vous intéresse ? Retrouvez-le dans le de Clubic.com.
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du iPod Nano 3G 4 Go argent / gris
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du iPod Nano 3G 8 Go noir
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du iPod Nano 3G 8 Go argent / gris
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du iPod Nano 3G 8 Go vert
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du iPod Nano 3G 8 Go bleu
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du iPod Nano 3G 8 Go rouge

00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du iPod Nano 6G 80 Go
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du iPod Nano 6G 160 Go

00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du Creative Zen 4 Go
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du Creative Zen 8 Go
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Radiohead laisse les internautes fixer les prix
  Team Fortress 2  s'illustre une nouvelle fois
3G : Qualcomm dans la ligne de mire de Bruxelles
ACDSee : la version 10 disponible au téléchargement
  Crysis  : le bêta test public arrive (màj)
Un zoom de grande amplitude pour les pentaxistes
FON s'invite sur 600 000 Neuf box Wifi
PDAPhone GPS et 3G+ Glofiish X800 : sortie fin octobre avec logiciel GPS Garmin Mobile XT
Trois captures et une vidéo pour  Fury
Irène Toporkoff-Mayer :
Haut de page