YouTube, Dailymotion : télécharger les vidéos

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
05 août 2007 à 10h35
0

Les vidéos « web 2.0 » à emporter

00474662-photo-youtube-google.jpg
Pour de bonnes ou de mauvaises raisons, les services de vidéo communautaires comme YouTube ou DailyMotion remportent un succès grandissant. On aurait tôt fait de cataloguer ces services comme un refuge pour pirates ou exhibitionnistes, mais on ne peut nier leur popularité, du en grande partie à l'aspect viral de ces sites. Une vidéo qui sort un peu de l'ordinaire passe de blog en blog, des « stars » se créent (Kamini, OK Go...), des incidents qui auraient dû passer inaperçus se retrouvent à la une du web (certains responsables politiques français en savent quelque chose).

Néanmoins, il est à priori impossible de rapatrier ces vidéos sur son disque dur, ces sites étant conçus pour visualiser les vidéos présentes en « streaming ». Or, ce contenu « jetable » est typiquement le genre de vidéos que l'on souhaiterait avoir sur son iPod ou son téléphone portable pour le montrer à ses proches. Heureusement, plusieurs programmeurs se sont penchés sur le sujet, et en réalité, les solutions pour télécharger les vidéos depuis ces services abondent, sur PC comme sur Mac.

Quelques précisions techniques

Qu'on parle de YouTube, Dailymotion ou Google Video, tous les services de vidéo communautaires utilisent le même format, à savoir Flash. Les vidéos sont encodées en FLV, et a priori, même si vous pouvez télécharger ces fichiers, il vous est nécessaire de les lire avec un lecteur compatible, ou de les convertir le cas échéant.

En ce qui concerne les solutions pour la lecture, elles sont légion : la plupart des lecteurs multiformat reconnaissent aujourd'hui le FLV. Parmi la profusion de lecteurs disponibles, nous pouvons vous conseiller GOM Media Player qui est non seulement puissant, mais également très agréable à utiliser, et un autre lecteur d'origine asiatique qui a ses adeptes, KMPlayer . Départager les qualités de l'un et de l'autre n'est pas l'objet de cet article, mais sachez qu'ils prennent tous les deux ce format en compte.

000000C800322005-photo.jpg
000000C800440813-photo.jpg


Pour Mac OS X, une solution efficace est de passer par Perian, un pack de compléments pour QuickTime Player qui ajoute, entre autres formats gérés, la prise en charge du FLV au lecteur d'Apple, devenu un peu plus intéressant depuis qu'il gère enfin le plein écran dans sa version gratuite (néanmoins, le plein écran pour des vidéos en 320x240 s'avérera plus que limité).

Enfin, même s'il a ses détracteurs, le puissant VLC sait également lire les fichiers FLV. Son interface, notamment sous Windows, n'est pas du goût de tout le monde, mais ses qualités en matière de compatibilité ne sont plus à démontrer.

Comment convertir les vidéos ?

Nous le verrons, plusieurs solutions parmi celles proposées s'occupent directement de la conversion dans le format de votre choix. Néanmoins, cette conversion est souvent basique et votre appareil mobile ne lira pas forcément les fichiers générés. Deux convertisseurs pour Windows tirent leur épingle du jeu : SUPER et MediaCoder. Le premier est gratuit et relativement simple d'utilisation, mais la politique de son éditeur semble de plus en plus louche. Le second est libre, mais affiche une interface un peu plus complexe pour un utilisateur néophyte. Les deux logiciels prennent en charge le format FLV en entrée, et un très grand nombre de formats en sortie.

Sur Mac, l'équivalent s'appelle ffmpegX et propose à peu près les mêmes fonctionnalités, avec une interface plutôt bien faite et intuitive. Là encore, le logiciel gère un très grand nombre de formats en entrée comme en sortie et gère notamment le FLV.

000000C800294330-photo.jpg
000000C800434143-photo.jpg
Les outils permettant d'enregistrer des vidéos issus de services communautaires sont variés : selon votre utilisation (simple téléchargement, conversion pour baladeur, utilisation depuis un navigateur ou application dédiée), vous trouverez sans doute votre bonheur.

VideoDownloader

Commençons ce tour d'horizon par VideoDownloader, une solution toute simple puisqu'il s'agit à la base d'un site qui permet de télécharger une vidéo depuis de très nombreux services communautaires (tous les principaux sont présents), en copiant simplement l'URL de la page contenant la vidéo. Le téléchargement demeure au format FLV, vous devrez donc convertir la vidéo ou la lire avec un lecteur compatible.

012C000000363697-photo.jpg


L'intérêt de VDownloader réside cependant dans l'extension proposée pour Mozilla Firefox, et compatible avec toutes les versions du navigateur. Une fois installée, l'extension ajoute une icône à la barre d'état (en bas de la fenêtre). Il suffit alors de cliquer sur cette icône lorsque vous vous trouvez sur une page contenant une vidéo pour que l'extension contacte le service web VideoDownloader, qui va effectuer le téléchargement. Même s'il manque à cette extension la possibilité de convertir les vidéos dans un autre format, elle a le mérite d'être compatible avec Windows, Mac OS X et Linux et simple à mettre en oeuvre (pas besoin d'ouvrir une autre application ou effectuer un copier/coller de l'adresse de la page contenant la vidéo).


VDownloader

A ne pas confondre avec VideoDownloader, VDownloader a longtemps été l'outil de référence pour télécharger des vidéos communautaires pour Windows. Son atout, aujourd'hui assez répandu, résidait dans la possibilité de convertir automatiquement les vidéos téléchargées en AVI ou MPEG2, sans avoir besoin de passer par un convertisseur externe. Malgré une concurrence plus nombreuse, VDownloader reste très simple à utiliser : lorsqu'il est lancé, le logiciel détecte automatiquement la copie d'une URL provenant d'un site communautaire et automatise le processus de téléchargement. Au fil des versions, le logiciel s'est enrichi de la compatibilité avec de nombreux sites, dont les classiques Dailymotion, YouTube et Google Video, mais également Stage6, la plateforme de DivX Networks.

012C000000517272-photo.jpg


Free YouTube To iPod Converter

Comme son nom l'indique, Free YouTube to iPod Converter s'adresse essentiellement aux utilisateurs d'iPod, et son usage est limité à la récupération de vidéos issues de YouTube. Néanmoins, il s'avère relativement intéressant, car son interface est simple et traduite en français : vous n'avez qu'à copier l'adresse de la vidéo puis sélectionner les paramètres de conversion. Plusieurs présélections sont disponibles : iPod, PSP ou téléphone portable. Pour chaque type d'appareil, plusieurs réglages de qualité sont disponibles.

012C000000446901-photo.jpg


TubeMaster

Si, au contraire, vous n'avez pas envie de passer par la case navigateur, et juste envie de rechercher les vidéos sur un sujet précis pour les télécharger, TubeMaster ++ est fait pour vous ! Ce logiciel se présente sous la forme d'un moteur de recherche : saisissez vos mots clés, choisissez le site sur lequel vous recherchez une vidéo et lancez la recherche pour voir les résultats défiler sous vos yeux.

012C000000522890-photo.jpg


TubeMaster gère également la conversion automatique des vidéos, au format AVI ou MP4. En revanche, une option absente aurait été bien pratique et adaptée à l'interface du logiciel : la possibilité de télécharger plusieurs vidéos simultanément. Reste que si vous savez ce que vous cherchez, il est peut être plus rapide de passer par TubeMaster.


PodTube

Pour Mac OS X, si vous utilisez Safari, PodTube peut être une solution simple et très efficace. Le logiciel est disponible en deux versions. La dernière en date est payante et propose, en plus de YouTube, les téléchargements de vidéos issues de MySpace et Dailymotion, ainsi qu'une nouvelle interface et des réglages plus nombreux. La dernière version gratuite reste disponible sur nos serveurs mais ne fonctionne qu'à partir de YouTube.

012C000000357964-photo.jpg


L'intérêt de PodTube réside dans son intégration à iTunes : le logiciel étant exclusivement destiné à convertir les vidéos téléchargées au format de l'iPod, la fonctionnalité d'ajout automatique de la vidéo téléchargée à la bibliothèque du lecteur multimédia est bienvenue !


TubeTV

Autre solution particulièrement pratique sur Mac, TubeTV intègre un navigateur (basé sur Safari), agrémenté de deux boutons : le premier pour récupérer l'URL de la vidéo, le second pour sauvegarder le fichier. Cette méthode permet d'éviter de jongler entre un navigateur et un logiciel externe. TubeTV est compatible avec les vidéos issues de YouTube et Google Video.

012C000000517275-photo.jpg


Tout comme PodTube, TubeTV s'occupe lui même de la conversion des vidéos et de l'importation dans la bibliothèque iTunes. En revanche, comme son nom l'indique, le logiciel gère également le format un peu capricieux de l'AppleTV, qui permet certes de visionner de nombreuses vidéos de YouTube, mais dont le catalogue n'est actuellement composé que d'une fraction des vidéos proposées par le site. De plus, le service intégré à l'AppleTV est peut être moins pratique et agréable que de disposer en permanence d'une collection de vidéos sur son ordinateur ET son périphérique de salon.

Conclusion

Si nous avons évoqué plusieurs outils permettant de télécharger ces vidéos communautaires, il ne faut pas oublier de citer quelques logiciels dont ce n'est pas la fonctionnalité première, mais qui incluent tout de même cette possibilité. Ainsi, le gestionnaire de téléchargement Orbit downloader pour Windows propose une telle option, compatible avec de nombreux sites dont Google Video, MySpace, YouTube, DailyMotion et Meta Cafe. Autre outil dont le champ d'application dépasse de loin le téléchargement de vidéos, la plate-forme de télévision communautaire Miro (anciennement Democracy Player) intègre un outil de téléchargement de fichiers issus de ces sites. Miro est disponible sous Windows, Linux et Mac OS X.

000000C800525037-photo.jpg
000000C800450286-photo.jpg

D'autres outils intègrent notamment la possibilité de télécharger des vidéos provenant de YouTube


Reste à souligner le problème de la légalité. Il ne faut pas se leurrer, de nombreux contenus illégaux circulent actuellement sur YouTube ou DailyMotion : plusieurs affaires sont en cours et les efforts entrepris pour filtrer le contenu illicite se font plutôt attendre. Néanmoins, ces contenus ne sont tout de même pas les seuls à faire le succès de ces sites. Qu'on apprécie ou pas la tendance, les vidéos personnelles et autres parodies sont populaires, et il faut bien admettre que certaines créations méritent le détour.


Welcome to the So-so !
Modifié le 18/09/2018 à 14h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Meilleur forfait mobile : le comparatif d'avril 2021
Avis Free Mobile : les forfaits Free sont-ils toujours le meilleur rapport qualité / prix du marché ?
Fortnite : Aloy (Horizon Zero Dawn) débarque dans le jeu
Les meilleures applications Twitter pour Android
La Nintendo Switch Lite recevra un coloris bleu en mai
Microsoft Flight Simulator : la mise à jour France et Benelux vient d’atterrir sur PC
Oppo Find X3 Lite : un coupon de réduction fait chuter son prix chez Amazon
L'opérateur RED relance ses forfaits 100 et 200 Go à prix choc !
PC portable : 100€ de réduction sur l'Asus Vivobook S chez Amazon !
Forfait mobile : B&You annonce le grand retour du forfait 5 Go à moins de 5€
Haut de page