Cowon D2: un baladeur Flash à la sauce tactile

11 mai 2007 à 10h28
0
00FA000000454993-photo-cowon-iaudio-d2.jpg
A l'heure actuelle, le marché des baladeurs est clairement dominé par et ses iPod, ainsi que par les fabricants no-name, spécialisés dans les produits d'entrée de gamme sur le segment des baladeurs Flash de petite capacité. Le marché qui a bien mûri est ainsi saturé par les innombrables marques et modèles qui le peuplent, malgré cela, quelques marques essayent encore de s'imposer et de sortir de la masse en proposant des produits originaux. La marque coréenne Cowon en fait partie.

Inconnue encore il y a plusieurs mois, la firme arrive désormais à proposer nombre de ses baaldeurs sur les continents américain, asiatique et européen. Récemment débarqués dans de nombreuses boutiques françaises, les produits Cowon attisent la curiosité. Nous avons donc décidé de nous intéresser de près à l'un de leurs récents produits, particulièrement populaire au moment où j'écris ces lignes : le Cowon D2, un baladeur avec un écran tactile.

Présentation

Le D2 de Cowon se présente sous la forme d'un petit pavé de couleur blanche ou noire qui mesure 78 x 55,4 x 16,6 mm pour un poids de 91 grammes avec sa batterie intégrée. Orné d'une petite bordure argentée qui entoure l'ensemble du produit, le baladeur à base de mémoire Flash dispose de très peu de boutons et pour cause, son écran est entièrement tactile ! Ainsi, très peu de commandes passent par l'utilisation de boutons, citons toutefois la présence d'interrupteurs au sommet du petit bloc pour contrôler le volume (boutons + / -), revenir au menu principal (bouton M) ainsi que d'un bouton à glissière permettant à la fois de mettre sous tension (ou d'éteindre) le produit ou encore de le placer en position « hold » afin de verrouiller toute commande.

000000AA00498399-photo-cowon-d2-couch.jpg
000000AA00498393-photo-cowon-d2.jpg


Toutes les fonctions du baladeur qui s'offrent à l'utilisateur se pilotent directement depuis l'écran tactile du D2, un peu comme sur un PDA. Cet écran mesure 6,35 cm de diagonale et affiche une palette de 16 millions de couleurs. Bien entendu, nous reviendrons en détail sur cet écran tactile un peu plus tard dans l'article, mais avant poursuivons ce « petit tour du propriétaire ».

Outre son écran tactile, le Cowon D2 se distingue aussi de la concurrence par la présence d'un port mémoire SD (Secure Digital) qui permet d'étendre la capacité mémoire interne du baladeur (de 2 à 4 Go en fonction du modèle). Citons aussi la présence sur le côté gauche du D2 d'une petite trappe qui cache l'accès à un port mini-USB et un connecteur EXT destiné à accueillir le transformateur secteur. Juste à côté de cette petite trappe, on trouve un connecteur audio jack traditionnel. Le Cowon D2 intègre également en standard un tuner FM et un microphone destiné à assurer la fonction dictaphone.

Dans sa boîte, le baladeur est livré avec un câble mini-USB, une notice en français, un CD (avec pilotes pour Windows 98 et JetAudio VX), un transformateur secteur, une petite dragonne qui s'accompagne d'un petit pico en plastique faisant office de stylet et d'un casque stéréo de type oreillette. A noter pour finir cette partie présentation que le baladeur peut être aussi bien rechargé par USB (temps de charge de 7 heures) que par le transformateur électrique (temps de charge de 3 heures 30 minutes).

0000009600454994-photo-cowon-iaudio-d2.jpg
0000009600434004-photo-baladeur-mp3-multim-dia-cowon-i-audio-d2-4go-blanc-clone.jpg
Le Cowon D2 avec carte SD s'illustre à l'heure du test

Installation, transfert et compatibilité

00E1000000498391-photo-cowon-d2-connecteurs.jpg
L'installation du Cowon D2 se fait le plus simplement du monde. Le baladeur étant compatible UMS (USB Mass Storage), il suffit de le relier à un port USB sous Windows 2000/XP/Vista, Mac OS X ou Linux pour qu'il soit directement reconnu, installé et considéré comme un lecteur à part entière, sans le moindre pilote supplémentaire. Dès lors, de simples copier/coller ou glisser/déplacer depuis un explorateur de fichier ou depuis une application suffisent pour transférer des fichiers.

Les utilisateurs de Windows 98 ne sont pas en reste puisque le pilote nécessaire pour faire fonctionner le produit sous l'antédiluvien système de Microsoft est fourni sur le CD présent dans la boîte. Pour les utilisateurs qui le souhaitent, le baladeur peut aussi fonctionner en mode MTP (MultiMedia Transfert Protocol) afin de se synchroniser directement depuis Windows Media Player.

00498471-photo-cowon-d2-vitesse-de-transfert.jpg
Vitesses de transfert en Mo/seconde


En termes de vitesse de transfert, le Cowon D2 offre une prestation de qualité. En effet, comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, le baladeur arrive en troisième position avec une vitesse de 4,8 Mo/seconde, juste derrière les iPod Nano 1G et iPod Nano 2G.

Pour la partie compatibilité, le Cowon D2 prend en charge une large gamme de fichiers. Sur le terrain de l'audio on peut ainsi citer la compatibilité avec les fichiers WMA (sans DRM), les fichiers MP3, les fichiers Ogg, les fichiers FLAC et les fichiers WAV. Une compatibilité audio assez complète donc, même si on peut regretter l'absence de l'AAC.

La lecture des photos se fait uniquement via l'utilisation de fichiers au format JPEG (les hautes résolutions sont supportées), tandis que pour les vidéos, il faut se limiter au fichier AVI ou WMV dans une résolution de 320x240 à 30 images/seconde. Il faudra donc bien souvent utiliser le logiciel de transcodage vidéo fourni avec le baladeur pour pouvoir lire, ensuite, les vidéos de son choix à partir du produit (voir photo ci-dessous).

Ergonomie

Le Cowon D2 offre une ergonomie assez particulière étant donné que tout ou presque passe ici par une interface tactile. Bien qu'un peu déroutante au début, cette interface répond particulièrement bien et se révèle plutôt intuitive à l'usage. Son principal défaut réside toutefois dans l'impossibilité de manier ou de piloter le baladeur à l'aveugle. On pourra tout au plus modifier le volume sans regarder le baladeur puisque ce réglage passe par l'utilisation de petits boutons classiques.

0000008200498390-photo-samsung-t9b-sony-nw-a800-sandisk-sansa-e200-ipod-nano-et-cowon-d2.jpg
0000002800498395-photo-samsung-t9b-sony-nw-a800-sandisk-sansa-e200-ipod-nano-et-cowon-d2-epaisseur.jpg
Samsung T9B, Sony NW-A800, Sandisk Sansa e200, iPod Nano et Cowon D2


Hormis cela, on soulignera que l'interface du Cowon D2 est assez claire et colorée. Elle exploite plutôt bien l'espace offert par l'écran de 6,3 cm. Toutefois, la police de caractère employée pour l'affichage des informations nous a semblé un peu petite. C'est dommage, d'autant plus que ce paramètre ne peut être modifié. Sinon, les menus sont clairs et le système d'icônes est plutôt explicite.

Fonctions audio et qualité

Fidèle à sa notoriété, Cowon a intégré dans le D2 bon nombre de réglages liés à l'écoute audio. On retrouve bien entendu les divers modes de lecture (tout, dossier, unique, répéter, aléatoire...). Par contre, on soulignera que les morceaux transférés via UMS ne peuvent malheureusement pas être filtrés par artiste, année, style/genre, album...

00FA000000498398-photo-cowon-d2-debout.jpg
Mais les originalités du Cowon D2 dans le domaine audio sont principalement regroupées dans l'option « Jet Effect ». Derrière ce terme se trouve une multitude d'options permettant d'enrichir l'écoute audio. On peut ainsi souligner la présence de sept égaliseur 5 bandes (user, rock, jazz, classique, pop, vocal, normal) pouvant tous être ajustés par l'utilisateur. Moins commun, l'effet BBE permet de renforcer les voix des interprètes sur un morceau et de clarifier le son. Un autre effet nommé Mach3Bass permet de renforcer la présence des basses tout en minimisant les distorsions/saturations. Mais le menu JetEffect ne se limite pas qu'à cela et propose aussi le 3D Surround (effet de spatialisation), Stereo Enhance (renforce l'effet stéréo). Enfin, le MP Enhance tente de reproduire les fréquences perdues lors de la phase de compression des fichiers (MP3, Ogg...).

Outre cette multitude d'options destinées à améliorer l'écoute, le menu JetEffect propose un mode pour accélérer/ralentir la lecture (de 50 à 150%) et une balance (pour orienter le son plus vers la gauche ou vers la droite). En dehors du menu JetEffect, le Cowon D2 permet de marquer une pause entre deux morceaux (2 à 30 secondes) ou encore d'insérer un fondu (0 à 5 secondes).

Question qualité audio, le résultat est plutôt convaincant et cette multitude d'options permet d'ajuster au mieux l'écoute selon ses goûts. Il est par contre dommage que le casque oreillette livré ne soit pas capable de délivrer une qualité qui n'est guère mieux que celle offerte par un casque d'iPod. Les utilisateurs moyens pourront tout à fait s'en contenter, mais si vous êtes un brin exigeant, il faudra investir dans un casque haut de gamme de type intra-auriculaire.

Outre l'écoute de morceaux de musique, le Cowon D2 offre aussi la possibilité d'écouter la radio FM et même de l'enregistrer ! S'il est possible d'enregistrer des présélections de stations (jusqu'à 24), l'enregistrement de la radio ne peut se faire par programmation. C'est donc à l'utilisateur de lancer l'enregistrement lui-même à l'instant T du programme qu'il souhaite enregistrer et qu'il devra écouter en même temps. A noter que les enregistrements se font au format WMA avec un bitrate allant de 32 à 256 Kbps.

000000C800498400-photo-cowon-d2-casque.jpg
000000C800498394-photo-cowon-d2-boutons.jpg
Cowon D2 : un baladeur tactile


Grâce à son microphone intégré, le Cowon D2 peut aussi faire office de dictaphone. Ici aussi, l'enregistrement se fait au format WMA avec un bitrate de 32 à 256 Kbps.

Fonctions photo et qualité

Le Cowon D2 permet, comme la plupart des baladeurs récents, d'afficher des photos. Le baladeur accepte les fichiers JPEG même dans des résolutions élevées. Il affiche l'ensemble des clichés présents sur le baladeur sous la forme de petites miniatures qui demandent un certain temps pour s'afficher si les fichiers photos sont nombreux et s'il s'agit de clichés de tailles importantes.

L'affichage d'une photo donne accès à un certain nombre de fonctionnalités parmi lesquelles on peut citer : la possibilité de zoomer, d'effectuer des rotations ou encore de naviguer au sein de la photo (après un zoom avant par exemple) par un simple glissement de doigt. La qualité d'affichage est très correcte, légèrement au-dessus de ce qu'offre par exemple un iPod vidéo avec des couleurs plus vives et des nuances plus adaptées.

Fonctions vidéo et qualité

00FA000000498402-photo-samsung-t9b-sony-nw-a800-sandisk-sansa-e200-et-cowon-d2.jpg
Comme nous l'avons vu pendant dans le paragraphe lié à la compatibilité de l'appareil, le Cowon D2 permet de lire des vidéos. Limitée toutefois au format AVI ou WMV dans une résolution de 320x240 à 30 images/seconde, la lecture de vidéo sur le Cowon D2 passera bien souvent par une phase de transcodage à l'aide du logiciel de conversion fourni.

Avec son écran de 6,35 cm de diagonale, autant le dire clairement, le Cowon D2 n'offre pas un confort visuel optimal pour pouvoir regarder des longs métrages de 2 heures. Toutefois, la qualité d'affichage permet de regarder sans soucis des petits clips vidéo de courte durée. Le Cowon D2 pourra donc éventuellement vous distraire pendant de courts trajets.

Pour ce qui est des fonctionnalités, le Cowon D2 permet de se déplacer dans la vidéo directement depuis la barre de navigation. Au niveau audio, il est possible d'appliquer les mêmes effets que ceux disponibles pendant l'écoute de musique (via le menu JetAudio). On notera aussi la possibilité de relier le Cowon D2 à sa télévision pour visionner le contenu directement sur grand écran. Cette fonction « TV-Out » requiert toutefois l'achat d'un câble TV supplémentaire vendu en option. Enfin, sachez que le Cowon D2 offre la possibilité de placer un « favoris » à un instant précis d'une vidéo afin de pouvoir reprendre la lecture au niveau du marqueur.

Autonomie, utilisation au quotidien et autres fonctionnalités

L'autonomie est un critère important pour un baladeur audio numérique, qu'il soit multimédia ou non. Nous avons donc cherché à mesurer l'autonomie du Cowon D2 (en activant l'ensemble des fonctions destinées à améliorer la qualité du son et avec un volume moyen) à l'aide de fichiers MP3 128 kbps. Nous avons aussi effectué nos mesures avec des fichiers Ogg (format qui s'avère bien souvent plus gourmand que le MP3) ainsi qu'avec des vidéos. Voici les résultats obtenus :

00498366-photo-autonomie-cowon-d2.jpg


Comme on peut le voir, le Cowon D2 offre une très bonne prestation en terme d'autonomie audio. Il se place ainsi en deuxième place dans notre panel de baladeurs avec une performance mesurée à 25h50. On remarquera que la lecture de fichiers Ogg s'avère très gourmande puisqu'on passe à une autonomie de 18h50 avec ce format. Une performance qui reste cependant très honorable.

En terme d'autonomie vidéo, le Cowon D2 a tenu la lecture pendant 7h17, une bonne performance supérieure à celle du Sony NW-A800 (6h), par exemple.

En utilisation quotidienne, le Cowon D2 s'avère être un compagnon sympathique pour ses déplacements. Il ne souffre pas de grosses lacunes, hormis peut être l'impossibilité de manipuler les commandes du bloc à l'aveugle. Outre ses fonctions de baladeurs audio/photo et vidéo, le Cowon D2 offre quelques fonctionnalités supplémentaires intéressantes. Ainsi, grâce à son lecteur de carte mémoire SD, il sera possible d'accéder aux fichiers présents sur une carte SD, tout en profitant d'une éventuelle extension de stockage. Au niveau des petits raffinements, citons aussi la possibilité d'afficher le contenu de fichiers textes ou encore la présence d'un réveil matin. Voici, pour finir, une petite vidéo rapide qui permet de présenter et d'illustrer rapidement les différentes fonctions offertes par le Cowon D2 :

Conclusion

00FA000000498401-photo-cowon-d2-empil-s.jpg
Jusqu'à présent, nous n'avions jamais encore testé dans nos colonnes de baladeurs Cowon, la faute à une disponibilité trop réduite. Maintenant que ce petit souci est corrigé, nous avons enfin pu nous pencher sur cette marque et autant dire que nous avons été plutôt agréablement surpris par les prestations du D2.

Proposé aux prix respectifs de 195 et de 240 euros en versions 2 et 4 Go, le Cowon D2 offre d'excellentes prestations (audio avec tuner FM, photo, vidéo) des possibilités intéressantes (extension avec carte mémoire SD, prise en charge UMS) et quelques originalités (interface tactile).

C'est bien ces avantages offerts par le Cowon D2 qu'il faudra prendre en compte lors d'un éventuel achat, car ils pourraient éventuellement faire la différence face, par exemple, à un classique iPod Nano 2G et ce malgré un prix un peu plus élevé (un iPod Nano 2G 4 Go se négocie aux alentours de 190 euros).

Cowond D2

6

Les plus

  • Taille de l'écran
  • Fonctionnalités
  • Qualité de restitution
  • Tuner FM
  • Lecteur carte SD

Les moins

  • Un peu épais
  • Design moyen
  • Prix un peu élevé
  • Pas de version 8 Go

0

Fonctionnalités10

Ergonomie7

Qualité audio8




Ce baladeur MP3 vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Cowon D2 noir 4 Go
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Cowon D2 blanc 4 Go
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Cowon D2 noir 2 Go
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Cowon D2 blanc 2 Go
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Adobe : livres et journaux numérisés via PDF
Le Spam exploite le format PDF pour se propager
Adobe : Le SPAM PDF n'est pas une menace
Yahoo teste la publicité dans les PDF d'Adobe
Le format PDF 1.7 devient une norme ISO
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page