Trois compacts avancés sur la sellette

03 août 2006 à 12h20
0

En images et en action

On tourne !

 Canon Ixus 800ISPanasonic Lumix DMC-TZ1 Samsung Digimax L85
Prise de photos NonNon
Résolution640 x 480 à 30 ou 15 i/s, 320 x 240 à 60, 30 ou 15 i/s, 160 x 120 à 15 i/s640 x 480 ou 320 x 240, à 30 ou 10 i/s en 4:3
848 x 480 à 30 ou 10 i/s en 16:9
640 x 480 ou 320 x 240 à 30 i/s
SonWave audioMonauralMonaural
CapacitéJusqu'à remplissage de la carteJusqu'à remplissage de la carteJusqu'à remplissage de la carte
FormatAvi Motion JpegQuickTime Motion JpegAVI Mpeg 4
Zoom actifNumériqueOptiqueNumérique

Le mode vidéo du 800IS bénéficie de deux des modes disponibles en prise de vue, à savoir « Couleur contrastée » et « Permuter couleur ». Positionné en mode « Standard », l'appareil permet de choisir les principaux paramètres de la séquence, à savoir ses dimensions, sa cadence d'acquisition, la température de couleur et éventuellement le rendu au moyen d'un filtre (sépia, noir et blanc, vert vif, etc.). Les modes « Cadence élevée » et « Compact » permettent quant à eux, sans s'embarrasser du choix de réglages, d'obtenir pour le premier une séquence fluide d'une capacité maximale d'une minute (en 320 x 240 pixels à 60 i/s), ou de réaliser une séquence de dimensions et de qualité réduites que l'on pourra sans peine envoyer par mail à un destinataire (160 x 120 pixels et à 15 i/s pour une durée maximale de 3 minutes).

00FA000000339532-photo-canon-ixus-800is-vid-o.jpg

Téléchargez cette vidéo :


Le 800IS sort à nouveau de lot lorsque l'on aborde le post-traitement. Il propose dans un premier temps quelques commandes utiles permettant de visionner au ralenti, voir image par image, puis des fonctions d'édition permettant de supprimer le début ou la fin de la séquence. Certains appareils font mieux en permettant d'éditer n'importe quelle partie d'une vidéo et ainsi de supprimer des temps morts, mais pouvoir supprimer le début et/ou la fin d'une séquence si on les juge ratés répond déjà largement aux principaux besoins.

00338165-photo-canon-ixus-800is-interface.jpg
00338166-photo-canon-ixus-800is-interface.jpg

Le mode standard est le plus complet


Panasonic sait produire des appareils dont le mode vidéo est de qualité, avec un rendu propre et fluide, et le TZ1 ne fait pas exception à la règle. Ce compact à la particularité de disposer d'un mode 16:9 qui délivre des vidéos en 848 x 480 pixels. Ce n'est pas la seule fonction qui retient l'attention. Des filtres sont également disponibles pour permettre d'enregistrer une séquence en sépia, noir et blanc, tons chauds ou tons froids. Enfin, le zoom est actif pendant l'enregistrement, et encore plus finement dosé qu'en mode photo.

00FA000000339857-photo-panasonic-lumix-dmc-tz1-video.jpg

Téléchargez cette vidéo :


Le mode vidéo du L85 bénéficie d'un module de stabilisation, qu'il faudra penser à activer dans les menus du mode en question. Deux autres réglages peuvent également être sollicités au besoin : l'un permettant de désactiver la prise de son, l'autre de marquer des pauses pendant l'enregistrement, et de ne capturer ainsi que les moments importants, dans un unique fichier au lieu de les avoir dans des fichiers séparés. Cette deuxième fonction, intéressante, permet de suppléer plus ou moins l'absence de fonction d'édition. En effet, alors que la plupart des compacts proposent des outils - même rudimentaires -, pour sectionner les parties superflues d'une vidéo, le L85 fait complètement l'impasse sur les options d'édition.

00339529-photo-samsung-digimax-l85-vid-o.jpg

Téléchargez cette vidéo :


Macro

Canon Ixus 800 ISPanasonic Lumix TZ1Samsung Digimax L85
 


Téléchargez ces images : et , , et


Les appareils sont souvent inégaux devant la photographie rapprochée, qui pourtant intéresse tant d'utilisateurs. On peut ainsi reprocher au TZ1 de rester trop en retrait sur cet aspect. Quant au L85, alors que son mode macro permet un rapprochement jusqu'à 10 cm du sujet, son mode Super Macro fait encore mieux en nous autorisant à photographier jusqu'à 1 cm. Un tel rapprochement est idéal, notamment pour mettre en évidence les textures des objets et de fins détails (poinçon sur un bijou, etc.) Le Canon 800IS se distingue de son côté par un mode dit « macro numérique » qui tire parti du zoom numérique pour augmenter l'effet d'agrandissement (on peut zoomer jusqu' à 4x) et s'approcher jusqu'à deux centimètres du sujet. Ce serait très convaincant si la qualité d'image ne diminuait pas autant en raison de l'interpolation occasionnée par le zoom numérique : le rendu en mode macro numérique est effectivement beaucoup plus grossier que celui du L85, qui permet de très bien ressentir les textures. On utilisera donc ce mode avec circonspection, et d'autant plus rarement que le mode macro simple est déjà très convaincant sur cet appareil.

Paysage

Canon Ixus 800ISPanasonic Lumix DMC-TZ1Samsung Digimax L85
35mm - 1/400 sec. - f/5,6- Iso auto35 mm - 1/800 sec. - f/5,0- 80 Iso38 mm - 1/450 sec. - f/7,4- 50 Iso
140 mm - 1/400 sec. - f/5,5- Iso auto350 mm - 1/1 000 sec. - f/4,2 - 80 Iso190 mm - 1/148 sec. - f/6,3- 50 Iso
Détail 1 à 100%Détail 1 à 100%Détail 1 à 100%
Détail 2 à 100%Détail 2 à 100%Détail 2 à 100%


Téléchargez ces images : et , et , et


Sur ces deux photos, prises en position grand-angle et téléobjectif, le Lumix TZ1 se fait remarquer par son zoom puissant, capable d'aller chercher des détails au loin. Le Digimax L85 sort également un peu du lot, grâce à un objectif 5x. Derrière eux vient le Canon Ixus 800IS, avec son objectif très près des standards, de type 4x. Les Canon Ixus 800IS et Panasonic Lumix DMC-TZ1 ont un rendu assez comparable ; on remarquera toutefois une légère différence dans le rendu des couleurs, avec des tons un peu plus chauds pour le TZ1.

Le TZ1 est celui sur lequel les aberrations chromatiques se font le plus ressentir. À part un léger moutonnement dans les zones d'ombre, perceptible dans l'ensemble des photos, toutes les images sont assez propres, et parviennent à restituer assez fidèlement les détails de la scène. Reste que la compression se ressent au niveau des plus fins d'entre eux (les câbles), sur les images des Canon 800IS et Samsung L85.

Performances

 Canon Ixus 800ISPanasonic Lumix DMC-TZ1Samsung Digimax L85
Autonomie165 mn170 mn-
Recharge batterie120 mn140 mn150 mn
Temps d'allumage1 sec1 sec2,5 sec
Mise au point en forte lumière0,4 sec0,6 sec0,5 sec
Mise au point en faible lumière0,6 sec1 sec1 sec
Attente entre 2 déclenchements0,8 sec1 sec2,5 sec

Nos trois appareils ont comme point commun d'être prompts à la mise au point. C'est en particulier vrai du Canon 800IS, qui parviendra à mettre au point sans délai, même sur un sujet en mouvement tel que des herbes balayées par le vent. Même comme la luminosité baisse, le délai reste négligeable : cette rapidité est vraiment un des atouts du 800IS. Le TZ1 met également au point rapidement, mais avec un peu moins de constance. Quant au L85, pourtant rapide également, il semble un peu « se traîner », la faute à un délai d'enregistrement un peu long qui freine pour enchaîner les clichés. Et justement, pour ce qui est de l'acquisition rapide d'une série de clichés, c'est indéniablement le 800IS qui a l'avantage, que l'on se tourne vers le mode rafale (10 images en à peine 4 secondes) ou que l'on reste en prise de vue normale. Le moins convaincant sous cet aspect sera à nouveau le L85, avec 10 clichés en 22 secondes. L'un a le souffle court, l'autre non !

Du côté de la sensibilité

Canon Ixus 800 IS Panasonic Lumix TZ1Samsung Digimax L85
50 Iso 50 Iso 50 Iso
100 Iso 100 Iso 100 Iso
200 Iso 200 Iso 200 Iso
400 Iso 400 Iso 400 Iso
 
800 Iso 800 Iso 

Canon se sort plutôt bien de cet exercice de montée en sensibilité, avec un bruit contenu aux sensibilités de 50, 100 et 200 Iso. Toutefois, à 400 Iso, et encore plus nettement à 800 Iso, il envahit brusquement l'ensemble de l'image. Le bruit adopte, sur le 800IS, un aspect très particulier : très présent et assez coloré, il est en même temps extrêmement fin, ce qui lui permet de venir grêler l'image sans lui ôter ses détails.

La gestion du bruit numérique a toujours été le point faible de Panasonic, et le TZ1 ne fait pas exception à la règle. Dès 200 Iso, le bruit est visible, d'autant plus qu'il est assez coloré. À partir de 400 Iso, le lissage fait des dégâts, et transforme totalement la texture des objets. Le seul avantage que l'on peut lui reconnaître est de faire quelque peu disparaître l'aspect coloré du bruit et de le rendre ainsi plus discret. À 800 Iso, l'image est vraiment par trop dégradée. Il vaudra mieux renoncer d'emblée à atteindre cette sensibilité.

Le L85 monte peu en sensibilité, comparé à nombre de compacts de même génération. Ceci dit, il sait s'arrêter à temps et 400 Iso est la limite haute qu'il a su s'empêcher de dépasser. Sur cet appareil, le bruit apparaît à 200 Iso. En deçà de cette valeur, il est imperceptible, le L85 délivrant même des images très propres et précises. À 200 Iso donc, le bruit apparaît et prend la forme d'un moutonnement coloré, qui ne fait que s'accentuer à 400 Iso. Remarquons toutefois que les zones les plus claires sont épargnées par le phénomène.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top