Quand l'Ina fait ses premiers pas sur le Web

19 mai 2006 à 13h33
0

Quand l'Ina nous ouvre ses portes


Nombreux sont ceux parmi nous qui ont véritablement découvert l'Ina (Institut National de l'Audiovisuel) le 27 avril dernier, à l'occasion de l'inauguration du site « Archives pour tous ». Pourquoi cette annonce - la mise en ligne de 10 000 heures d'archives - a-t-elle suscité un tel intérêt chez le grand public ? Sans doute parce que l'Ina n'est pas seulement la mémoire de la télévision et de la radio, mais le dépositaire d'une partie de notre histoire. Que l'on soit nostalgique, collectionneur, fan ou simplement à la recherche d'un contenu éducatif, les motivations ne manquent pas pour s'intéresser à cette offre unique en son genre.

Pour parvenir jusqu'aux locaux qui abritent cette vénérable institution, il faut faire quelques dizaines de kilomètres en direction de l'Est depuis Paris, et s'arrêter dans la commune de Bry-sur-Marne. Treize directions et services (Direction des archives, Ina Formation...) y sont implantées. D'autres services sont toutefois présents ailleurs sur le territoire. L'Ina compte ainsi six délégations régionales et plusieurs antennes parisiennes. Le stockage est reparti sur trois sites : celui de Bry, à la maison de Radio France et, pour la partie la plus importante, dans le centre de conservation situé aux Essarts-le-Roy (78). L'Ina est actuellement le dépositaire de 1,5 million d'heures de programmes, soit 2,5 millions de documents répartis sur 80 kilomètres de rayonnages.

000000FA00305292-photo-ina-visite.jpg

Aujourd'hui, il fait gris ; un temps à regarder la télé


C'est toutefois bien au siège de Bry-sur-Marne, où se trouvent la majorité de ses 950 salariés et de ses services, qu'il faut se rendre pour remonter aux origines de ce projet. Avant d'être en mesure de proposer du contenu vidéo en téléchargement sur un site convivial, il aura fallu pour l'Ina répertorier, nettoyer, restaurer et classer l'ensemble des archives qui accueillent 70 années de radio et 60 de télévision ! Autant d'étapes dont cette visite se propose de vous donner un aperçu de façon à mieux comprendre les tenants et aboutissants de ce projet d' « Archives pour tous », sur lequel on reviendra plus en détail en fin de parcours.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top