Creative ZEN X-Fi vs iPod Touch 2G 32 Go : le match

25 mars 2009 à 17h00
0
C'est un fait, Apple domine outrageusement le marché des baladeurs numériques, via son célèbre et iconique iPod. Heureusement, la concurrence n'est pas en reste ! Ainsi la firme de Singapour, Creative, à qui l'on doit le premier baladeur numérique à disque dur, lançait en fin d'année dernière son ZEN X-Fi. Un baladeur qui offre pour la première fois certaines des fonctions proposées par les dernières puces audios de Creative. Dans le même temps, Apple renouvelait sa gamme de baladeurs iPod, avec la sortie de l'iPod Touch de seconde génération.

Alors que les deux appareils offrent la même quantité en terme d'espace de stockage, à savoir 32 Go chacun, leurs fonctionnalités mais aussi leur design sont aux antipodes. L'un est ultra-plat et fait la part belle à un écran généreux, l'autre est plus compact, plus ramassé et mise sur les fonctionnalités de traitement du son pour convaincre. Le match entre ces deux appareils dans les lignes qui suivent !

0000011301994796-photo-zen-x-fi-32-go-ipod-touch-32-go.jpg


Creative ZEN X-Fi : un baladeur élégant

Compact, environ 70 grammes, le ZEN X-Fi est livré dans un écrin en plastique transparent qui n'est pas sans rappeler les emballages des derniers iPods. L'ouverture de celui-ci est d'ailleurs un rien délicate alors que l'extraction du baladeur de son clip de rétention requiert quelques précautions et de la patience si l'on ne veut pas tout casser.

Niveau design, le ZEN X-Fi est plutôt passe-partout et si la finition est indiscutablement soignée, l'esthétique de l'ensemble ne devrait pas déclencher l'hystérie des foules. Quand Apple retient des matériaux nobles mais il est vrai fragiles pour son iPod Touch, premier ou deuxième du nom, Creative se contente d'une coque en plastique, couleur gris argenté. Le fabricant prend une fois encore le contrepied d'Apple, puisqu'il dote son ZEN X-Fi d'un écran couleurs (16,7 millions) relativement petit de 2,5 pouces de diagonale, d'une très bonne qualité. Et là où Apple ne propose que le strict minimum de boutons, Creative en dispose 13 à la droite de l'écran, dont 9 pour naviguer dans les menus. Parmi les autres boutons on trouve un bouton de retour arrière, un bouton lecture/pause, ainsi qu'un bouton pour accéder à la configuration du menu principal.

Relativement peu intuitives, ces commandes sont mal positionnées et leur label est généralement confus alors qu'on regrettera l'absence de rétro-éclairage des touches : dans le noir, visualiser lequel des 9 boutons du pavé de direction est utilisé s'avère un exercice difficile.

000000FF01991600-photo-creative-zen-x-fi-32-go-1.jpg
000000FF01991602-photo-creative-zen-x-fi-32-go-2.jpg

Creative ZEN X-Fi


Sur le côté droit du baladeur, on retrouve une prise jack on ne peut plus standard, un connecteur mini USB, un bouton de remise à zéro ainsi qu'un voyant de fonctionnement. Le sommet de l'appareil comprend une fente pour y glisser une carte mémoire Secure Digital (compatible SD HC) en vue d'étendre la capacité de stockage du baladeur alors qu'une ouverture sur le bas de l'appareil permet de profiter du son du haut parleur intégré. Enfin et c'est probablement la plus grande aberration dans le design de ce ZEN, le bouton de mise en route se situe au dos de l'appareil. Son mode opératoire est pour le moins curieux puisqu'il faut faire glisser ce bouton vers le bas et le maintenir dans cette position quelques secondes pour allumer ou éteindre le ZEN alors qu'en positionnant le bouton en haut on bloque le mode de fonctionnement actuel de l'appareil ainsi que tous ces boutons.

000000F001991720-photo-creative-zen-x-fi-32-go-10.jpg

Le baladeur avec une carte SD (ici insérée à mi-course)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top