Zen Micro Photo 8 Go : la photo rend-t-elle zen ?

28 octobre 2005 à 10h35
0
00C8000000143779-photo-creative-zen-micro-photo.jpg
Le marché des baladeurs audio numérique représente une manne financière qui n'a de cesse de grossir chaque année. Creative a été l'un des premiers fabricants à s'intéresser de près à ce marché. L'année dernière, pour concurrencer de nombreuses marques plus ou moins populaires, la firme de Singapour nous a proposé un premier baladeur mini juke-box à grand écran, le Creative Zen Micro. Aujourd'hui, un an après cette sortie, afin de préparer comme il se doit les fêtes de fin d'année, ce spécialiste de l'audio numérique lance le Creative Zen Micro Photo, une évolution majeure de son baladeur juke-box miniaturisé. Clubic a décidé de se pencher sur ce nouveau modèle afin de savoir si oui ou non, le Zen Micro Photo sera le bienvenu dans la hotte du Père Noël cette année.

Présentation

Le Zen Micro Photo reprend les grandes lignes du design du classique Zen Micro au niveau design. On retrouve ainsi toujours la même forme de petit rectangle aux bords arrondis. Visuellement parlant, le Zen Micro Photo n'est pas pour autant une copie conforme du premier Zen Micro, et en mettant côte à côte les deux baladeurs on remarque quelques changements intéressants.Les inscriptions du pavé tactile ont été affinées. Ce pavé domine la façade du baladeur (de couleur grise sur notre photo). Cette zone est désormais accompagnée de petits bords en relief. Comme sur le premier Zen Micro, les contours de cette zone sont toujours illuminés pendant son utilisation, la mise en relief permettant d'ailleurs d'améliorer cet effet qui le rend plus lumineux. On notera à ce sujet que le bouton à glissière pour la mise en route est lui aussi éclairé lorsque l'utilisateur n'entreprend aucune action ou lorsque le bouton est placé sur sa position « verrouillage ».

012C000000150573-photo-creative-zen-micro-photo-8-go.jpg

A gauche le Zen Micro, à droite le Zen Micro Photo.


00114309-photo-creative-zen-micro-photo.jpg
L'autre différente de taille (c'est le cas de le dire), concerne l'écran du baladeur. L'affichage se fait dorénavant sur une dalle de type OLED (Organic Light Emitting Diode) de 4 cm de diagonale (2,9 cm en hauteur et 3 cm en largeur). Pour rappel, le Zen Micro classique possède un affichage de 4 cm en diagonale (2 cm en hauteur et 3,5 cm en largeur) capable de restituer 262 000 couleurs, alors que les premiers Zen Micro étaient associés à un écran monochrome.Si les mensurations de l'écran ont légèrement été revues à la hausse, celles de la coque ont diminué. Le Zen Micro Photo mesure 83 x 51 x 17,2 mm pour un poids de 115 grammes avec sa batterie amovible. Le Zen Micro classique mesure quant à lui 84 x 51 x 19 mm, mais il est plus léger que ce nouveau modèle (108 grammes).

L'arrière de la coque a également été modifié sur ce Zen Micro Photo qui est moins épais que ses prédécesseurs. Sa partie arrière est ainsi composée d'un plastique brillant, plus opaque, frappé du logo « goutte d'eau » propre à la gamme Zen Micro. Cette fois-ci, le logo n'est pas directement incrusté dans le plastique, mais se présente avec un joli effet relief, notamment perceptible au touché.

00FA000000150589-photo-creative-zen-micro-photo.jpg

La coque évolue, avec un logo au relief plus marqué.


Sous cette petite enveloppe arrière, le Zen Micro Photo héberge une nouvelle batterie un peu plus compacte que celle employée avec le premier Zen Micro, et qui a surtout l'avantage d'offrir davantage de puissance (830 mAh contre 680 mAh pour les premiers Zen Micro). Creative annonce à ce sujet une autonomie de 15 heures en continue (contre 12 heures annoncées pour le Zen Micro). Bien entendu, nous évaluerons l'autonomie du baladeur en pratique, un peu plus tard dans ce test. Les entrailles du Zen Micro Photo sont également composées d'un nouveau mini disque dur d'un pouce qui a l'avantage d'offrir une capacité de stockage record pour un mini juke-box de 8 Go, alors que le Zen Micro et ses concurrents se limitent (pour le moment) à 4,5 ou 6 Go.

Jusqu'à présent, on pourrait penser que Creative a revu à la hausse toutes les spécifications de son produit. C'est certes vrai en ce qui concerne le baladeur en lui-même, mais ce n'est pas le cas du bundle qui accompagne le Zen Micro Photo, à présent réduit au strict minimum ou presque. Ainsi, en plus du baladeur et de sa batterie, Creative fournit en standard un casque stéréo, un classique câble USB 2.0, une pochette de protection pour le transport, une notice en français , CD d'installation et ... c'est tout ! Adieu la petite station d'accueil et l'attache ceinture livrées avec les premiers Zen Micro, adieu également le transformateur électrique livré en standard...

012C000000150579-photo-creative-zen-micro-photo-8-go.jpg


Pour finir sur cette partie descriptive, sachez que le Zen Micro Photo propose comme son prédécesseur, un Tuner FM en standard (avec un maximum de 32 présélections) et un microphone intégré qui permet au baladeur d'assurer la fonction de dictaphone. La façade du Zen Micro Photo sera déclinée en dix coloris différents : gris, rose, bleu ciel, vert, orange, blanc, rouge, bleu foncé, violet et noir.

00143778-photo-creative-zen-micro-photo-10-couleurs.jpg

Installation, vitesse de transfert et compatibilité

La partie installation se déroule comme avec le premier Zen Micro, il faut donc connecter le baladeur à son PC et installer la suite logicielle nécessaire pour effectuer les transferts des morceaux. Toutefois, si vous avez installé Windows Media Player 10 sous Windows XP/2000, il vous sera possible d'effectuer des transferts de fichiers audio sans installer le moindre logiciel grâce au support MTP (Media Transfer Protocol) proposé en standard sur ce modèle.

00FA000000150582-photo-creative-zen-micro-photo-mtp.jpg

Le lecteur Windows Media Player 10 permet de transférer les fichiers


Si vous ne passez pas par Windows Media Player 10, vous serez dans l'obligation de vous tourner vers le Creative Media Source (fourni sur le CD d'installation). Son utilisation reste très simple et intuitive, notamment pour les novices et utilisateurs qui ne se sont pas encore tournés vers une solution logicielle pour gérer leur bibliothèque de musique.

00FA000000150583-photo-creative-media-source.jpg

Creative Media Source est une alternative à Windows Media Player


Le baladeur peut également fonctionner en mode UMS (USB Mass Storage), le baladeur étant alors considéré comme un disque à part entière sous Windows. Mais, comme pour le premier Zen Micro, cela impose de définir une partition (allant de 128 Mo à 4 Go) qui ne sera utilisée que pour stocker des fichiers comme sur une clé USB (les morceaux de musique placés dans cette partition ne pourront pas être lus depuis le baladeur). Ce système hybride de partitionnement impose de faire quelques concessions sur l'espace disque. Ainsi, si vous définissez une partition UMS de 4 Go pour stocker vos documents afin de remplacer avantageusement votre clé USB, il ne vous restera plus que 4 Go pour stocker les fichiers de musique sur l'autre partition qui peut être lue par le baladeur.

En ce qui concerne la vitesse de transfert, le Creative Zen Micro Photo nous a agréablement surpris. Il établit (certainement grâce à son nouveau disque dur), un record en la matière. Ainsi, sous Creative Media Source, la vitesse moyenne de transfert s'établit à 5,1 Mo/sec. En mode UMS, on atteint un pic de 7,51 Mo/sec. Voici un petit graphique, à titre de comparatif, concernant les différentes vitesses de transfert des autres mini juke-box du marché en mode UMS.

Vitesse de transfert


00150585-photo-creative-zen-micro-photo-graphique.jpg

Le Creative Zen Micro Photo se distingue nettement !


Le Creative Zen Micro Photo est donc plutôt convaincant sur ce point. Attardons-nous à présent sur la compatibilité des fichiers.

Quid de la compatibilité des fichiers ?

Comme la plupart des baladeurs audio numérique du marché, le Creative Zen Micro Photo supporte sans problème les formats de fichiers MP3 (avec support tag ID, des accents et caractères spéciaux). Le support WMA avec ou sans DRM est également assuré. Chose importante à préciser, Creative annonce qu'il proposera, comme pour les premiers Zen Micro, une mise à jour du firmware qui permettra au baladeur d'être certifié PlayForSure. Les Creative Zen Micro Photo pourront ainsi être utilisés avec des services de location de musique comme Napster ou ! Music Unlimited, qui devraient commencer à émerger en France dès l'année prochaine.

Si le support de PlayForSure est une bonne chose, on peut quand même déplorer l'absence de support pour les playlists au format m3u employées notamment par Winamp. Du coup, si vous souhaitez profiter de listes de lecture sur le Zen Micro Photo, il vous faudra les créer à partir du baladeur ou depuis Creative Media Source.

La grosse nouveauté au niveau de la compatibilité pour le Zen Micro Photo concerne bien entendu... les photos ! Le baladeur peut effectivement lire les fichiers photos au format JPEG.Le logiciel de Creative Media Source se charge cependant de convertir les fichiers Gif ou BMP au format Jpeg lors des transferts, pour qu'ils soient lisibles depuis le Zen Micro Photo. Voilà ce que nous pouvons dire sur la partie compatibilité du Zen Micro Photo. Nous reviendrons plus en détails sur les possibilités de l'affichage de photo dans la section fonctionnalités du baladeur.

Quelques mots sur l'ergonomie

Comme vous pouvez vous en douter, l'ergonomie du baladeur n'a pas beaucoup évolué depuis le classique Zen Micro. Le Zen Micro Photo profite, certes, des dernières améliorations pour rendre la surface tactile plus précise. Mais force est de constater que l'ensemble « tout tactile » n'est pas des plus efficace, notamment lorsque l'utilisateur agit à l'aveugle sur le baladeur. On regrettera donc une fois de plus le choix de Creative pour du « tout tactile », alors qu'un système hybride boutons + surface tactile, comme on trouve sur l'iPod, est bien plus efficace dans certaines situations. On peut également noter que la surface tactile du Zen Micro Photo est toujours un cran en dessous de la précision des systèmes tactiles des iPod. Cela dit, les éventuels problèmes que peuvent poser cette « ergonomie palpable » peuvent être « contournés », en achetant la télécommande filaire, qui sera proposée par Creative, en option malheureusement.

012C000000150571-photo-creative-zen-micro-photo-8-go.jpg


On pourra toutefois se réjouir de l'arrivé de l'écran couleur sur le Zen Micro Photo, qui rend l'interface de l'appareil bien plus claire et plus conviviale et que celle en monochrome employée sur les premiers Zen Micro.

Qualité de restitution et fonctionnalités

00144755-photo-guide-rentr-e-2005-creative-zen-micro-photo.jpg
La qualité audio procurée en sortie du Zen Micro Photo n'a vraiment rien à envier à celle de ses concurrents. Le son est clair et de bon aloi, à condition bien entendu d'utiliser des fichiers de qualité correcte et un casque adapté. Le casque stéréo fourni en standard par Creative, reste un bon choix pour l'utilisateur moyen/occasionnel, mais le mélomane se tournera forcément vers un casque de meilleure qualité. D'ailleurs, les basses restituées par ce casque restent en dessous de ce que peuvent offrir certains casques oreillettes Sony, Senheisser ou iPod. On peut également regretter le fait que les branches des oreillettes soient un peu trop allongées, ce qui les rend un peu moins esthétiques.

Les fonctionnalités audio assurées par le Zen Micro Photo sont les mêmes que celles qu'on trouvait sur le premier Zen Micro. On retrouve ainsi la panoplie classique du baladeur audio, à savoir différents modes de lecture assez classiques (en boucle, au hasard, répéter une piste...). Le menu « DJ » qui permet de profiter de « l'album du jour », ainsi que les morceaux les plus écoutés et les moins consultés sont toujours présents. Le Zen Micro Photo autorise toujours la création de listes de lecture directement à partir du baladeur, tandis que le tuner FM peut être enregistré sans aucun problème au format WAV seulement. Si on sort du domaine audio, on retrouve les fonctions d'organiseur qui regroupent un calendrier avec les tâches que l'on peut y associer et un mini agenda sur lequel on peut enregistrer ses contacts. Le tout se synchronise comme un Palm, à partir des informations que vous avez déjà entrées dans Outlook via l'outil « Creative Synch Manager» fourni avec le baladeur.

La seule véritable nouveauté introduite par le Zen Micro Photo au niveau des fonctionnalités par rapport au Zen Micro concerne... les photos ! Le dernier baladeur de Creative permet effectivement de visionner ses photos grâce à son écran OLED couleur. Le Zen Micro Photo offre deux modes de visionnage. Le premier classique permet d'afficher la photo dans son intégralité sur l'écran du baladeur, et le second de faire un zoom pour visionner les photos dans leur taille d'origine. L'utilisateur peut alors se « promener » sur les différentes parties de la photo (de gauche à droite et de bas en haut) à l'aide du pavé tactile. Il est également possible de faire défiler les différentes photos placées sur le baladeur à l'aide de la barre tactile verticale. On peut aussi lancer des diaporamas avec des intervalles de 3, 5 ou 10 ou 15 secondes. Pour finir sur cette partie, sachez que le Zen Micro Photo autorise la suppression de fichiers directement depuis le baladeur.

00C8000000150576-photo-creative-zen-micro-photo-8-go.jpg
00C8000000150577-photo-creative-zen-micro-photo-8-go.jpg

Vue globale, puis zoom

L'autonomie, quoi de neuf à l'horizon ?

Comme nous l'avons évoqué dans la partie présentation, le Zen Micro Photo profite d'une batterie améliorée. Ceci permet à Creative d'annoncer une autonomie théorique de 15 heures, alors que le Zen Micro classique était annoncé avec une batterie capable de tenir 12 heures, en théorie du moins. Lors de notre dernier test du Zen Micro 5 Go, nous avons évalué l'autonomie du baladeur à 8 heures et 20 minutes. La performance était donc plutôt médiocre. Dans le cas du Zen Micro Photo, nous avons pu faire fonctionner le baladeur avec des morceaux MP3 de 128 kbits/sec en boucle pendant 11 heures non-stop. Ce n'est pas vraiment un record en la matière, mais ça reste tout de même très appréciable, surtout par rapport aux 8 petites heures des premiers Zen Micro, même si on reste encore loin des 17 heures offertes par les iPod Mini 6 Go en voie de disparition. Au passage, il est intéressant de préciser que la nouvelle batterie du Zen Micro Photo fonctionne sans problème sur les premiers Zen Micro.

00FA000000150572-photo-creative-zen-micro-photo-8-go.jpg

Pas de record d'autonomie, mais on apprécie de pouvoir écouter 11 heures de musique non-stop.

Utilisation au quotidien

Comme son prédécesseur, le Zen Micro Photo a de nombreux atouts pour séduire : une très bonne capacité de stockage pour un baladeur de cette taille, de nombreuses fonctionnalités (le tuner FM ne fait pas défaut, loin de là) et désormais un écran couleur. Ce dernier permet de profiter d'une fonction photo certes gadget, mais susceptible de rendre service. Mais l'intérêt majeur de cet écran réside surtout dans la présence d'une interface plus claire, plus accessible et aisément manipulable dans la vie de tous les jours. Il est d'ailleurs possible d'ajouter une touche de personnalisation à tout cela en choisissant une photo comme fond d'écran pour l'interface.

00FA000000150575-photo-creative-zen-micro-photo-8-go.jpg
00FA000000150578-photo-creative-zen-micro-photo-8-go.jpg

Interface du Zen Micro monochrome et interface couleur du Micro Photo... y'a pas photo !


Les amateurs de photo numérique pourront regretter amèrement l'absence de support USB Host, qui permet de transférer les photos d'un appareil photo numérique vers le disque du baladeur, sans utiliser le moindre PC. La présence de cette fonction était d'autant plus souhaitable qu'elle aurait permis de valoriser le support photo et le nom du baladeur. L'autonomie, qui faisait un peu défaut au Zen Micro classique pour ceux qui ne sont pas accrocs de la recharge quotidienne, a enfin été améliorée. A présent couplée à plusieurs Batteries grâce à son système amovible, le Zen Micro Photo pourra faire le bonheur des grands voyageurs. Malheureusement, il y a encore quelques défauts, en premier lieu la surface entièrement tactile qui empêche de manipuler le baladeur à l'aveugle dans le bus ou le métro. Certains regretteront également la disparition de l'attache ceinture, même si le Zen Micro Photo tient sans problème dans la poche d'un jean ou d'un manteau.

00FA000000150570-photo-creative-zen-micro-photo-8-go.jpg


La réactivité du baladeur est bonne sans être exceptionnelle. Lors de plusieurs changements de morceaux instantanés, la réactivité du Zen Micro Photo est excellente. En revanche, dès que vous avez débuté l'écoute d'une chanson et que vous souhaitez changer de titre, il faudra attendre 2 à 3 secondes avant que l'écoute commence réellement. Le Zen Micro Photo reste donc encore un cran en dessous du « défunt » iPod Mini dans ce domaine. Le démarrage du baladeur après un arrêt complet est très long : comptez 20 secondes en environ !

Conclusion

00C8000000131800-photo-creative-zen-micro-photo.jpg
Nous arrivons à la partie cruciale de cet article... Faut-il oui ou non craquer pour le Zen Micro Photo ? Nous n'allons pas hésiter, nous allons allons même nous mouiller franchement pour vous répondre par un... ça dépend ! Du calme Mesdames Messieurs, je m'explique ! Si vous cherchez un baladeur miniature, avec une capacité de stockage assez importante (8 Go en l'occurrence) et doté de fonctions très nombreuses, le Zen Micro Photo est assurément fait pour vous. Le Zen Micro Photo constitue à l'heure actuelle une très belle offre en matière de baladeur mini juke-box.

Mais l'abandon de Rio dans ce domaine n'a pas contribué à arranger les choses au niveau de la concurrence. De son côté, a décidé de laisser disparaître l'iPod Mini. Le fabricant à la pomme laisse donc un peu le champ libre à la concurrence dans le domaine des mini juke-box. Il est effectivement difficile de comparer l'iPod Nano (qui est largement plus petit, avec un écran couleur de meilleure qualité, mais qui se limite à la capacité de 4 Go) et le Zen Micro Photo. Les deux produits ne semblent effectivement pas viser le même public. L'iPod Nano apparait donc comme à mi-chemin entre le baladeur Flash et le baladeur mini juke-box. Il offre la plupart des atouts des deux mondes, mais reste encore assez limité en capacité et cher : comptez 320 € pour la version 4 Go, alors que le Creative Zen Micro Photo 8 Go se trouve à moins de 280 €. A vous de faire votre choix maintenant, en fonction de vos exigences en termes de capacité, de poids, de fonctionnalités et de prix !


Cet article vous intéresse ? Retrouvez-le dans le comparateur de prix de Clubic.com
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Creative Zen Micro Photo 8 Go

Creative Zen Micro Photo

6

Les plus

  • Ecran couleur et 8 Go
  • Fonctionnalités nombreuses
  • Batterie amovible
  • Design affiné

Les moins

  • Pas d'USB Host
  • Support UMS hybride
  • Ergonomie perfectible
  • Bundle amaigri

0

Fonctionnalités8

Ergonomie7

Qualité audio7

Modifié le 18/09/2018 à 14h03
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Iomega complète sa gamme de disques durs Silver
FutureMark dévoile 3DMarkMobile06
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
Orange lance le SPV C600 avec Windows Mobile 5
Le Zen Micro Photo décortiqué sur Clubic
Microsoft publie ses résultats 2006
Un premier patch pour Starship Troopers
Une grosse mise à jour pour Stronghold 2
Diplomatie en démo jouable sur Clubic
Visual Studio & SQL Server 2005 enfin finalisés !
Haut de page