En attendant le i802.11n : Wi-Fi MIMO & 108 Mbps

Par
Le 01 juillet 2005
 0
C'est en juillet 2003 que le consortium Wi-Fi annonçait la validation des tous premiers produits sans-fil utilisant la norme i802.11g. Pratiquement deux ans plus tard, l'i802.11g est toujours d'actualité et offre, pour mémoire, un débit théorique maximal de 54 Mbps. Dans un monde qui évolue sans cesse, l'i802.11g incarne aujourd'hui encore la norme Wi-Fi la plus rapide. Pourtant les industriels n'ont pas chômé et tous ont proposé, à un moment ou à un autre, des technologies d'agrégation de canaux ou de « frame bursting » pour commercialiser des produits théoriquement capables d'offrir des débits de 108 Mbps ou 125 Mbps. Hélas, bien souvent ces chiffres sont loin de correspondre à un débit réel et ils reflètent plutôt l'agressivité du service marketing d'un constructeur donné. Nous ne parlerons même pas des problèmes d'interopérabilité rencontrés avec ce type de produits...

Alors que la Wi-Fi alliance planche depuis plusieurs mois déjà sur la ratification du standard i802.11n, qui constitue la prochaine évolution du Wi-Fi avec à la clé un gain de performances substantiel, divers fabricants, et non des moindres, ont débuté la commercialisation de produits dits pré-n également appelés MIMO. Linksys et 130 font figure de pionniers dans ce domaine et si nous nous intéressons ici précisément à leurs produits, sachez qu'il existe des solutions semblables chez Belkin ou D-Link par exemple. Linksys a baptisé son offre MIMO SRX alors que chez Netgear il est question de RangeMax.

0000011800135287-photo-illustration-wi-fi-2.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top