Comparatif de 6 juke-box MP3 miniatures

Vincent
26 avril 2005 à 17h33
0
00DC000000127114-photo-comparatif-6-baladeurs-mini-jukebox-group-s.jpg
Depuis notre premier comparatif de mini juke-box MP3 de l'eau a coulé sous les ponts. Le marché des baladeurs audio numériques étant en pleine ébullition, les modèles ont tendance à se multiplier. Parallèlement à cela, les fabricants/marques qui se lancent sur ce marché très porteur aux marges encore assez élevées, sont également de plus en plus nombreux. Les mini juke-box ont vraiment la côte en ce moment, et ce, pour deux raisons : primo, ils permettent d'allier les avantages liés aux juke-box classiques (à base de disque dur 1,8 pouce) et ceux des clefs/baladeurs USB (petite taille, bonne autonomie). Secundo, contrairement à celui de la mémoire Flash ou NAND Flash, le marché des mini Disques durs n'est pas soumis à d'importantes fluctuations de prix. Ce marché s'avère donc, financièrement parlant, plus sûr pour les fabricants.

Comme le reste de l'industrie informatique, le marché des disques durs miniatures est soumis à un rythme de développement technologique effréné. Ces mini disques durs voient ainsi leur capacité de stockage augmenter au fur et à mesure que les mois passent. Leur résistance aux chocs est améliorée, alors que leur consommation électrique continue de se réduire. Bien entendu, les fabricants de baladeurs s'intéressent de près à ces optimisations. C'est donc sans surprise, que nombre d'entre eux ont lancé dernièrement une nouvelle vague de baladeurs « mini juke-box » mettant à profit ces améliorations technologiques. Logiquement, nous avons décidé de nous intéresser à ces mini baladeurs « nouvelle génération » avec un nouveau comparatif dans lequel vous retrouverez les modèles de Creative (Zen Micro), (iPod Mini), Teac (MP-2000), Rio (Carbon), Olympus (m:robe 100) et iRiver (H10).

Les forces en présence



iPod Mini 6 Go (2ème génération)



000000FA00094432-photo-apple-baladeur-mp3-multimedia-ipod-mini-bleu.jpg
L'iPod Mini est un produit déjà bien connu dans le monde des baladeurs miniatures. Comme son grand frère l'iPod, il a remporté un franc succès sur le marché mondial. Si bien, qu'Apple, domine actuellement l'ensemble du marché du baladeur juke-box et mini juke-box. Cependant, un an après son lancement, l'iPod Mini 4 Go commençait à afficher de sérieuses lacunes face aux modèles proposés par la concurrence. C'est donc, sans grande surprise, que la firme de Steve Jobs a offert une petite cure de jouvence à son produit fétiche avec l'iPod Mini de 2ème génération.

Au niveau des nouveautés pour cette version améliorée, pas de révolution, mais seulement quelques changements mineurs. Pour faire face à la concurrence, la firme à la pomme s'est en premier lieu penchée sur le problème de l'autonomie. Ainsi, grâce notamment à leur nouveau chip de décompression audio, les « nouveaux » iPod Mini proposent une autonomie « théorique » de 18 heures selon son fabricant, là où le premier iPod Mini proposait « seulement » huit heures. Bien entendu, nous aurons l'occasion pendant ce comparatif de vérifier les dires d'Apple à ce sujet. La firme de Cupertino a également décidé de revoir les capacités de stockage de ses baladeurs qui emploient à présent des disques de plus grande capacité. Désormais, l'iPod Mini est décliné en deux versions : 4 ou 6 Go. La grille de prix a de la même manière été revue avec un modèle 4 Go proposé à 199€ et un modèle 6 Go à 259€ TTC.

0000012C00119596-photo-ipod-mini-6-go.jpg


On peut également noter que « l'offre » iPod Mini se limite à présent à seulement quatre coloris : rose, vert, bleu et argent. Des couleurs dont les tons ont été renforcés et sont désormais un peu plus « flashy ». Autre détail important, afin de réaliser des économies le fabricant a décidé de faire une croix sur le câble FireWire et l'adaptateur secteur qui étaient autrefois livrés en standard. Il faudra, à présent, se contenter du seul câble USB 2.0. Chose que certains utilisateurs de Mac pourraient regretter. Hormis ces quelques changements, les spécifications du baladeur restent identiques à celles de l'iPod première génération. On retrouve ainsi la classique molette tactile accompagnée de ses quatre boutons, qui est désormais présente sur les iPod 4G (ou Click Wheel) et les iPod photo de la marque. L'écran reste lui aussi inchangé et offre toujours une bonne visibilité grâce à sa diagonale de 4,2 cm et à son rétroéclairage gris. La partie connectique, identique également, se résume à un connecteur casque stéréo / télécommande et à une prise (propriétaire) pour le câble USB ou FireWire. Enfin, la compatibilité avec les fichiers audio n'a pas changé d'un poil : on doit toujours se limiter à l'AAC (avec ou sans FAIRplay, le DRM d'Apple) et à du classique MP3. L'Ogg Vorbis et encore moins le WMA ne sont pris en charge.

Galerie de photos :

000000D200127118-photo-comparatif-6-baladeurs-mini-jukebox-ipod-mini-6-go-bleu.jpg
000000D200127119-photo-comparatif-6-baladeurs-mini-jukebox-ipod-mini-6-go-bleu.jpg
000000D200127120-photo-comparatif-6-baladeurs-mini-jukebox-ipod-mini-6-go-bleu.jpg


000000D200127124-photo-comparatif-6-baladeurs-mini-jukebox-ipod-mini-6-go-bleu.jpg
000000D200127125-photo-comparatif-6-baladeurs-mini-jukebox-ipod-mini-6-go-bleu.jpg
000000D200127126-photo-comparatif-6-baladeurs-mini-jukebox-ipod-mini-6-go-bleu.jpg


000000D200127123-photo-comparatif-6-baladeurs-mini-jukebox-ipod-mini-6-go-bleu.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Renault présente des résultats en baisse au S1... sauf sur l'électrique, en plein boom
scroll top