Minolta Dimage Z1

18 décembre 2003 à 10h20
0
00055066-photo-logo-minolta.jpg
Le monde de la photographie numérique est en perpétuelle ébullition du fait notamment de l'engouement du public pour cette technologie. La demande allant crescendo, les industriels ont déjà entamé les grandes manœuvres. C'est le cas de Minolta qui à la surprise générale a été racheté par son compatriote nippon Konica. Comme de partout la concentration est de mise, et s'avère indispensable pour lutter contre une concurrence toujours plus féroce (Note du correcteur : La concurrence n'a-t-elle pas du bon ?). Tout ça pour vous dire que l'appareil que nous testons aujourd'hui, le Dimage Z1, est le premier appareil photo numérique Minolta depuis la fusion avec Konica. Ce n'est bien sûr pas pour cela que le Dimage Z1 a retenu notre attention.

Cet appareil a en effet bien d'autres caractéristiques beaucoup plus singulières pour attirer notre attention comme un design que nous qualifierons de particulier et un impressionnant zoom dix fois équivalent à une focale 38-380 mm. Destiné avant tout au grand public cet appareil 3.2 Mégapixels offre aussi un système de visée type Reflex des plus original comme nous le verrons plus loin.

00067089-photo-minolta-dimage-z1.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
scroll top