Microsoft Wireless Optical Desktop Elite

09 octobre 2003 à 13h00
0

00A0000000060262-photo-microsoft-wireless-optical-desktop-elite-box.jpg
Comme chaque année, Microsoft profite de la rentrée pour présenter sa nouvelle collection de périphériques de saisie. Cela fait maintenant plus de 20 ans que le géant du logiciel sévit également sur le marché du hardware où il s'est taillé une solide réputation avec des Claviers et souris en perpétuel renouvellement. On doit ainsi à Microsoft l'invention de la roulette, la première souris à capteur optique, le premier clavier ergonomique, j'en passe et des meilleurs. L'an dernier la division hardware de Microsoft avait fait forte impression en renouvelant toute la gamme de souris et claviers avec en prime le tout premier kit clavier/souris Bluetooth au monde. La firme osait en plus le design en proposant des souris de couleurs bleue, rouge, blanc et noire... Si la gamme Microsoft 2002 était particulièrement fashion elle manquait toutefois d'attractivité sur le segment haut de gamme.

Cette année Microsoft corrige le tir et renouvelle ses produits hauts de gamme, Bluetooth mis à part, avec notamment le fin du fin, le kit clavier/souris sans fil Microsoft Wireless Optical Desktop Elite qui nous préoccupe aujourd'hui. Destiné avant tout aux utilisateurs exigeants ce kit est composé d'un tout nouveau clavier et de la nouvelle souris Microsoft Wireless Intellimouse Explorer.


020D000000060261-photo-kit-microsoft-wireless-optical-desktop-elite.jpg

Microsoft Wireless Optical Desktop Elite

Un clavier pour le moins imposant

Le clavier du kit Wireless Optical Desktop Elite est totalement inédit... Habillé d'une très classieuse robe noire et rehaussé d'un pourtour supérieur gris anthracite, il dispose de 105 touches qui sont pour la première fois chez Microsoft translucides. Outre cette petite innovation esthétique on retrouve les touches de fonction à la sauce 2002. Entendez par là que les rôles des douze touches de fonction ont été réassignés : ainsi par défaut en appuyant sur la touche F2 vous exécutez la commande annuler alors que la touche F3 exécute la commande rétablir. Pour revenir à un fonctionnement normal de ces touches il faut activer le verrouillage... Bien que l'idée d'attribuer un nouveau rôle à chaque touche de fonction ne soit pas une si mauvaise idée on aurait préféré que le verrouillage soit activé par défaut afin par exemple de pouvoir rentrer dans le BIOS ou d'accéder aux options de démarrage de Windows XP sans avoir à enfoncer la touche 'F Lock' au préalable.

Comme tout clavier digne de ce nom le Microsoft Wireless Optical Desktop Elite intègre 25 touches de raccourci plus ou moins reprogrammables. Outre les traditionnelles touches permettant de lancer le client email, la calculatrice, le player multimédia ou le logiciel de messagerie instantané on retrouve le bloc central dédié au multimédia. Celui-ci propose de régler le volume, de passer en mode muet et offre un contrôle total de la lecture des médias. Lors du réglage du volume un indicateur représentant le niveau sonore apparaît à la manière d'un téléviseur. Par rapport aux précédents modèles, Microsoft a revu les fonctions proposées par ses touches de raccourci : un tout nouveau pavé de cinq touches favoris fait son apparition. Numérotées de 1 à 5 ses touches permettent de lancer votre site Web favori ou votre document favori. Utile d'autant que leur programmation est d'une simplicité déroutante ! Grâce au pilote IntelliType 5.0 une simple pression prolongée de la touche 1 permet d'assigner, comme sur un autoradio, le document ou le site actuellement ouvert au favori lancé par cette touche. Les têtes en l'air (oui ça existe ;)) apprécieront le bouton en forme d'étoile qui résume la programmation actuelle des cinq touches.

0118000000060255-photo-ms-wireless-desktop-elite-driver-intellitype-favoris.jpg

Ajout d'un favori


Plus surprenant ce clavier reprend certaines des fonctions qui étaient disponibles sur feu le Microsoft Office Keyboard. On trouve donc sur la partie gauche du clavier deux boutons précédent/suivant pour faciliter le surf sur Internet ainsi qu'une roulette. La roulette est entièrement nouvelle puisque celle-ci fonctionne en quatre dimensions. Outre la traditionnelle rotation avant/arrière, la roulette s'oriente de gauche à droite. Ceci est particulièrement intéressant lorsqu'il s'agit de naviguer dans de grands documents comme des tableaux Excel puisque la roulette permet non seulement de faire défiler l'ascenseur vertical mais également l'ascenseur horizontal.

Niveau ergonomie le clavier est plutôt bien conçu : malgré sa taille forcément imposante il est inclinable et propose un repose poignet sensation cuir. La partie inférieure du clavier est en effet recouverte d'une espèce de skaï molletonné : cette finition inédite s'avère très agréable puisqu'elle évite notamment les dérapages accidentels. Il faudra toutefois voir sa tenue dans le temps face aux inévitables chutes de café et autres effets de sudation... Globalement le confort de frappe est au rendez-vous : les touches sont suffisamment dynamiques et discrètes pour offrir un excellent agrément de frappe... Seul bémol, leur surface s'avère parfois un peut trop restreinte. Les touches de raccourci sont elles aussi plutôt réussies : larges la sensation qu'elle procurent lorsque vous les pressez est particulièrement agréable.

Côté alimentation le clavier est un peu plus gourmand que ces prédécesseurs puisqu'il utilise rien de moins que trois piles 1,5volts (LR6).

01C2000000060260-photo-microsoft-wireless-desktop-elite.jpg

Clavier Microsoft Wireless Desktop Elite

Une souris innovante...

La souris livrée par Microsoft dans ce kit ne laisse pas indifférent. Il s'agit en effet d'une version entièrement remaniée de la fameuse Wireless IntelliMouse Explorer, qui pour mémoire fut la première Souris optique sans fil commercialisée. Cette nouvelle souris profite d'une ligne un peu plus ramassée mais aussi profilée ce qui la rend moins pataude que le précédent modèle. Entièrement anthracite la partie supérieure de la souris est en plastique brillant et se voit affublée de deux encoches incurvées sur lesquelles reposeront les phalanges de votre index et de votre majeur pour un plus grand confort de prise en main. Les côtés du mulot arborent un revêtement caoutchouté noir avec un bossellement du côté droit sur lequel votre annulaire et votre petit doigt trouveront naturellement appui. La robe de la souris se voit frappée d'un joli logo Microsoft chromé et arbore le sigle de la marque. Techniquement la souris se compose de cinq boutons : on retrouve avec bonheur les boutons page précédente et page suivante tout simplement indispensables pour tout surfeur accompli ainsi que la roulette.

0096000000060254-photo-m-canique-microsoft-tilt-wheel.jpg
Tout comme sur le clavier, Microsoft inaugure avec cette souris sa nouvelle technologie Tilt Wheel. La roulette prend donc une toute nouvelle dimension et celle-ci fonctionne désormais sur cinq axes : outre le traditionnel défilement vertical, elle s'incline de gauche à droite pour faire défiler l'espace sur le plan horizontal. Cette roulette fonctionnant sur quatre dimensions reste cliquable : par défaut l'action assignée par les pilotes IntelliPoint 5.0 est le changement d'application. D'un simple clic sur la roulette vous basculez d'une application active à une autre (cette fonction est reprogrammable). A l'usage la roulette surprend tout d'abord par le fait qu'elle semble tourner dans le vide. Bien que sa surface soit pourvue de striures elle n'offre aucun cran de résistance comme sur les précédentes souris Microsoft : si ce comportement est clairement déroutant on s'en accommode peu à peu dans les applications bureautiques... Ce n'est pas le cas avec les jeux où le défilement des armes sous un simple Medal Of Honor devient véritablement chaotique : on passe du pistolet à la grenade sans pouvoir s'arrêter sur la mitraillette faute de résistance... Autre point négatif le clic sur la roulette est beaucoup trop dur cette dernière offrant vraisemblablement une trop grand résistance.

0122000000060258-photo-ms-wireless-desktop-elite-driver-intellitype-roulette.jpg
0122000000060259-photo-ms-wireless-desktop-elite-driver-intellipoint-boutons.jpg

Les options de personnalisation de la roulette et des boutons


Alors que Logitech a surpris son monde en lançant l'an dernier une souris rechargeable avec la MX700, Microsoft a pour l'instant décidé de ne pas suivre cette voie. Ainsi la Wireless IntelliMouse Explorer n'est pas plus rechargeable que le précédent modèle. Toutefois les ingénieurs ont conçu un tout nouveau circuit de gestion de l'alimentation qui est censé, d'après les données constructeur, prodiguer une autonomie de 6 mois en usage intensif. Bien sûr il ne nous est pas possible de vérifier en quelques jours cette affirmation et il faut donc rester prudent vis à vis de ce point. Autre nouveauté au chapitre de la gestion de l'énergie la souris peut parfaitement fonctionner sur une seule pile LR6. Dans ce cas de figure l'autonomie ne durera évidemment pas six mois, mais la souris sera plus légère à manier : un compromis intéressant pour les joueurs.

Techniquement la souris utilise un capteur optique capable de traiter 6000 images par seconde pour une précision maximale. Ce capteur propose deux modes de fonctionnements distincts. En mode normal il est alimenté en permanence et à pleine puissance. Au bout de quelques secondes d'inutilisation de la souris, le capteur passe dans un mode de fonctionnement restreint : les clignotements de la diode sont espacés pour une consommation électrique réduite mais dès que vous sollicitez la souris le capteur est de nouveau alimenté à plein régime. Le troisième mode qui était présent sur les Wireless IntelliMouse Explorer de première génération n'est plus d'actualité aussi la souris ne s'éteint plus ce qui évite tout temps de latence...

012C000000060270-photo-microsoft-wireless-intellimouse-explorer-2.jpg
00FA000000060253-photo-microsoft-wireless-intellimouse-explorer-2-0.jpg

Microsoft Wireless IntelliMouse Explorer 2.0



La souris à l'épreuve...

Face à l'excellente Logitech MX700, la Wireless IntelliMouse Explorer de Microsoft avait fort à faire pour nous convaincre. Disons le tout de go nous avons été agréablement surpris par son comportement ! Tout d'abord, et c'est peut être une question de goût, la prise en main de la Wireless IntelliMouse Explorer est plus agréable que celle de la MX700 surtout pour les droitiers. Il est vrai qu'une fois de plus les gauchers feront la tête, puisque la souris n'a clairement pas été conçue pour cette catégorie d'utilisateurs.

La glisse est aussi plus souple et agréable car la souris Microsoft est plus légère que sa concurrente. Question précision la souris Logitech semble avoir un léger avantage mais dans les jeux il n'est pas facile de départager les deux souris. Avec Freelancer par exemple la souris Microsoft proposait un excellent tracking des cibles en mouvement alors que la souris Logitech a parfois tendance à décrocher. Sous Medal Of Honor les deux souris ont un comportement similaire mais le modèle Microsoft semble un petit peu plus précis lors de mouvements brusques. Par contre sous Photoshop ma préférence va à la souris Logitech qui se montre agile lors des opérations de détourage au lasso polygonal...

Il nous faut admettre que ces observations restent assez subjectives... Si l'on est affirmatif sur le fait que la souris Microsoft offre une excellente précision, supérieure aux modèles précédents, la différence avec la souris Logitech MX700 est ténue et l'on ne sait trop se prononcer en faveur de l'une ou l'autre...

Quelques évolutions radio...

La technologie de transmission radio employée par Microsoft a également été revue bien qu'elle fonctionne toujours sur la bande des 27MHz. Les précédentes générations de produits sans fil Microsoft utilisaient un éventail de 1000 codes possibles pour la communication radio. Les nouveaux produits voient cette capacité portée à 65000 : ainsi les interférences avec d'autres dispositifs sans fil ne devraient être plus qu'un mauvais souvenir. Les pilotes IntelliPoint/IntelliType 5.0 sont pour la première fois dotés d'un assistant qui alerte l'utilisateur lorsque la connexion avec la souris ou le clavier est perdue : l'assistant conseille alors de rapprocher l'un des éléments du récepteur ou bien de changer les piles.

Le kit Microsoft Wireless Optical Desktop Elite est livré avec un seul récepteur radio qui fonctionne aussi bien avec la souris qu'avec le clavier. Notez que la portée annoncée est de trois mètres ce qui est suffisant dans bien des cas mais faible comparé aux 10 mètres du Bluetooth... Le récepteur centralise trois diodes qui indiquent le status des touches du clavier : verrouillage numérique activé ou non, etc.


Une évolution en douceur des pilotes

Microsoft livre son kit avec la dernière version 5.0 des pilotes IntelliPoint et IntelliType. Traditionnellement les pilotes Microsoft sont de très bonnes factures avec des fonctionnalités abouties et une interface soignée. Cette nouvelle version ne déroge pas à la règle et depuis l'installation jusqu'à l'utilisation des pilotes on notera le soin apporté par les équipes de développement à la confection de pilotes puissants mais simples à utiliser.

Outre les nouveaux raffinements cosmétiques et la fonction d'ajout de favoris pour le clavier, les nouveaux pilotes Microsot permettent de surveiller le niveau des piles du clavier de la souris, une grande nouveauté chez Microsoft ! On retrouve également un pictogramme indiquant la qualité de la connexion radio. Les autres fonctions sont plus classiques et l'on peut reprogrammer à loisir les touches de raccourci du clavier et les boutons supplémentaires de la souris. Attention toutefois Microsoft a délibérement supprimer la possibilité d'effectuer une action particulière (lancer un programme ou exécuter une combinaison de touches) pour les boutons de la souris, il faudra donc se contenter des actions préprogrammées.

0122000000060256-photo-ms-wireless-desktop-elite-driver-intellipoint-batteries.jpg
0122000000060257-photo-ms-wireless-desktop-elite-driver-intellitype-batteries.jpg

Indication du niveau des piles et de la liaison radio dans les pilotes Microsoft


Par rapport aux versions précédentes, les Drivers IntelliType et IntelliPoint 5.0 ont une spécificité toute particulière. Ils ont en effet été entièrement réécrits en 32 bits pour fonctionner au mieux sous Windows 2000 et Windows XP. Le revers de la médaille est qu'ils ne fonctionnent pas sous Windows 98SE et Windows Me. Microsoft ne prévoit aucune version spéciale des drivers pour ces systèmes d'exploitation : si le clavier et la souris sont naturellement opérationnels avec ces OS le fonctionnement de la roulette sera limité au mode normal, dommage !

Conclusion

Le nouveau fleuron de la gamme hardware de Microsoft est à n'en pas douter un beau produit. Les innovations sont bel et bien là, et Microsoft ne s'est pas contenté de changer l'apparence de ses périphériques. La nouveauté la plus frappante reste la roulette 'Tilt Wheel'. Cette nouvelle roulette a clairement été conçue pour la bureautique et de ce point de vue là c'est un succès. Les gamers trouveront pour leur part ce système futile tant qu'il ne sera exploité par aucun jeu... Notre test se résumant à une période de quelques jours il ne nous est pas possible de juger de l'autonomie de la souris, mais Microsoft semble avoir fait des progrès significatifs et on apprécie la possibilité d'utiliser une seule pile avec la souris. Côté ergonomie il n'y a rien à redire pas plus que du côté de la précision et de la fluidité des mouvements.

Le retour de la roulette sur le clavier pourra surprendre mais dans le cadre d'un usage bureautique cela reste valable. Le fonctionnement des touches favori est particulièrement bien vu... Enfin le revêtement façon cuir du repose poignet est tout simplement indispensable une fois qu'on y a goûté ! Ce kit sans fil se rapproche du sans faute mais on pourra regretter l'absence de raccourci poste de travail sur la clavier, l'incompatibilité des pilotes avec les OS Windows 9x, ou bien encore la finition de la roulette qui pose quelques problèmes (je pense à la dureté du clic et à l'absence de crantage lors du défilement).

En résumé les amateurs de gadgets et autres beaux objets ont tout intérêt à se ruer sur ce kit clavier/souris de très haut niveau qui outre un look magnifique propose des fonctionnalités évoluées pour un prix somme toute acceptable.

Microsoft Wireless Optical Desktop Elite

6

Les plus

  • Repose poignets sensation cuir
  • Look de l'ensemble
  • Touches "favoris"
  • Roulette 4D

Les moins

  • Clavier encombrant
  • Roulette trop 'dure'
  • Pas de pilotes pour Windows 9x
  • Absence de crantage de la roulette
  • Pas de version ergonomique du clavier

Note globale0

Ergonomie8

Qualité souris8

Drivers9

Innovation8


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Nintendo porte plainte contre Gary Bowser (Team Xecuter) pour ses hacks de Switch
861 000 tonnes de métal économisées en ne fournissant plus de chargeur avec les iPhone
Le Dogecoin (DOGE) s'envole avec une hausse de plus de 300% en 7 jours
Bitdefender Total Security : sécurisez votre vie numérique à prix choc !
La PS5 détrône la Switch au rang de console se vendant le plus rapidement aux USA
Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Haut de page