Lian Li PC-6070

le 01 juillet 2003 à 09h40
0
0096000000058845-photo-lian-li-pc-6070.jpg
Fabricant pour ainsi dire inconnu il y a simplement quelques années, Lian Li a réussi, en un laps de temps très bref, a se faire un nom. Ses boîtiers en aluminium sont parmi les plus réputés et la qualité de fabrication pousse même certains utilisateurs à dépenser de véritables petites fortunes pour ce composant longtemps délaissé par les assembleurs. Aujourd'hui c'est avec une déclinaison de son plus grand succès, le PC60, que le constructeur nous revient.

Une déclinaison du PC60 certes, mais une déclinaison très particulière, à des années lumières de tout ce que Lian Li nous a montré ces derniers temps. L'aspect superficiel des dernières modifications est en effet oublié et il ne sera donc ni question de néons éblouissants, ni de peintures éclatantes ou bien encore de fenêtre latérale. Lian Li s'est cette fois attaqué à l'un des gros problème des PC modernes : le bruit !


En apparence très sobre !



Le traditionnel carton Lian Li protège toujours aussi bien le petit monstre et le fabricant ayant une prédilection pour l'aluminium, l'ensemble conserve un poids très raisonnable. A l'ouverture, on ne peut qu'être surpris par la remarquable sobriété du boîtier. Le design, tout en simplicité, est très réussi et s'il décevra certainement les amateurs de "belles couleurs", il devrait tout de même faire plaisir à un grand nombre d'utilisateurs. La façade est protégée par une porte, chose que nous n'avions l'habitude de voir que sur les boîtiers serveurs chez Lian Li. Cette porte, escamotable très facilement, est pour beaucoup dans l'aspect "classieux" que l'on ressent au premier coup d'oeil. La finition est bien évidemment au rendez-vous pour Lian Li : la porte s'ouvre et se ferme sans que le moindre des frottements ne viennent entraver son mouvement.

Fermée, elle ne laisse entrevoir que les deux LED de mise sous tension et d'activité du disque dur. C'est d'ailleurs un premier regret dans la mesure où il sera nécessaire d'ouvrir cette porte pour allumer l'ordinateur, mais également pour activer le bouton de réinitialisation. Fort heureusement, la porte ne gêne pas le moins du monde l'accès aux connecteurs en façade. Ceux-ci ne sont pas vraiment nombreux (seulement deux ports USB2.0) et on regrettera les choix effectués par Lian Li en la matière : pas de ports audio (microphone, casque) ni de ports FireWire, voilà qui est un peu surprenant au regard de ce qui se fait chez la concurrence. L'ouverture de la porte laisse par contre apparaître une bonne surprise avec un nombre plus que conséquent de baies disponibles : 4 x 5"1/4 et 3 x 3"1/2, largement de quoi faire !

01AF000000058844-photo-lian-li-pc-6070-caract-ristiques-g-n-rales.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Alors que Google abandonne ce marché, Huawei présente deux nouvelles tablettes sous Android
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
Google Duo permet désormais de partager des photos dans ses messages
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Flight Simulator supportera le contenu créé par la communauté
Airbnb organise un hackathon à Paris pour recruter les meilleurs développeurs
Gears 5 : Microsoft fait la démo du mode construction et confirme l’absence de season pass
🔥 Soldes 2019 : les meilleurs bons plans, réductions et promotions chaque jour !
Test : Inokim Light 1, une trottinette robuste et fiable, mais trop chère
Une cyberattaque américaine aurait paralysé des dispositifs de contrôle militaires iraniens
scroll top