Microsoft Wireless Optical Desktop & Optical Desktop Pro

Julien
12 décembre 2002 à 12h00
0

Introduction

00C8000000054504-photo-logo-microsoft.jpg
Cela fait un petit moment déjà que la renommé de Microsoft en matière matériel n'est plus à faire. Que ce soit dans le domaine des Claviers, souris, packs sans fil, manettes de jeu, le géant de Seattle est partout ou presque. Si le matériel Microsoft s'est imposé comme l'un des meilleurs ce n'est pas grâce au nom Microsoft mais grâce à des qualités indéniables et de multiples innovations. Ainsi on doit à Microsoft la première souris à roulette, le premier clavier au design ergonomique, la première souris optique (fonctionnant sans tapis spécifique), la première manette de jeu entièrement numérique, etc, etc.

Pour sa collection automne-hiver 2002, Microsoft a renouvelé la quasi intégralité des solutions matérielles proposées. C'est le cas notamment des claviers qui n'avaient guère évolués depuis quelques années. Comme nous l'avons vu dans un précédent article, Microsoft a lancé deux nouveaux claviers : le Microsoft MultiMedia Keyboard & le Microsoft Natural MultiMedia Keyboard. Là où les ingénieurs de Microsoft ont fait très fort c'est que ces deux claviers sont déclinés en différentes versions : sans fil, Bluetooth et filaires. Nous nous penchons aujourd'hui sur les kits clavier et souris sans fil que nous propose Microsoft, à savoir les Microsoft Wireless Optical Desktop Pro & Wireless Optical Dekstop.


Design

00D8000000055809-photo-microsoft-wireless-optical-desktop.jpg
Jusqu'à très récemment Microsoft proposait un seul kit clavier souris sans fil à son catalogue, le Wireless Desktop Keyboard. Financièrement attractif ce kit avait deux défauts majeurs : le clavier était plus que basique et la souris utilisait un système à boule ! Pour 2002, Microsoft fait table rase du passé, et nous propose deux kits dignes de ce nom comprenant clavier haut de gamme et souris optique. La seule différence entre le Microsoft Wireless Optical Desktop Pro & le Wireless Optical Desktop tient dans la forme du clavier : le Wireless Optical Desktop Pro renferme un clavier Wireless Natural Multimedia Keyboard alors que la Wireless Optical Desktop contient un clavier Wireless Multimedia Keyboard. Pour parler clairement le kit Wireless Optical Desktop offre un clavier normal alors que le Wireless Optical Desktop Pro offre un clavier ergonomique. La souris utilisé dans les deux kits est la même à savoir une Microsoft Wireless Optical Mouse.

Pour ces deux kits Microsoft a particulièrement soigné le design. La souris se voit revêtue d'une base de couleur noire frappée du logo 'IntelliEye' alors que son sommet est argenté. Entre les deux boutons s'insère une roulette ornée d'une ellipse noire. Les claviers quand à eux sont sur leur 31 avec un corps et des touches noirs à l'exception de la partie supérieure révélant les touches multimédia qui est argentée. L'harmonie de l'ensemble est parfaite et de tels claviers changent vraiment du sempiternel beige, communément appelé gris sale !


0190000000055812-photo-visuel-microsoft-wireless-optical-desktop.jpg
0190000000055811-photo-visuel-microsoft-wireless-optical-desktop-pro.jpg

Kits Microsoft Wireles Optical Desktop & Wireless Optical Desktop Pro

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Traçage numérique : Emmanuel Macron officialise l'arrivée prochaine d'une application
Porn : Macron veut
Trop chers, pas assez autonomes, les véhicules électriques n'intéressent qu'un français sur dix
Radars tourelles : on les croyait indestructibles, ils ne résistent pourtant pas à la colère de citoyens
Amazon suspend provisoirement l'activité de ses centres de distribution français
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?
Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
scroll top