Comparatif : 7 GPS d'entrée de gamme au banc d'essai

23 mai 2008 à 13h13
0

TomTom XL : sommaire





Le grand déballage



0190000001330120-photo-tomtom-xl.jpg

Le TomTom XL est livré avec :
  • un support EasyPort ;
  • un chargeur de voiture ;
  • un récepteur RDS-TMC ;
  • une documentation papier (très concise) ;
  • un câble USB.

Le support de fixation, très original, est remarquablement compact, plus encore que celui du Mio Moov 200 qui nous avait pourtant déjà agréablement surpris par son faible encombrement. Pour le mettre en place, pressez la ventouse contre le pare-brise. La fixation définitive (et dans l'autre sens, la libération) se fait ensuite en tournant la roue crantée sur 180 degrés. Le support est ensuite fermement fixé et l'on peut alors prendre appui sur lui pour parfaire l'orientation de l'écran en le déplaçant dans chacune des quatre directions (haut / bas et gauche / droite). Le fait qu'il soit solidaire de l'appareil a comme avantage d'une part que l'on ne pourra l'oublier ou l'égarer, d'autre part qu'il ne posera pas problème au moment de ranger le GPS dans la boîte à gant. Qui, en effet, ne s'est jamais retrouvé à devoir batailler avec sa boîte à gant à essayer de faire refermer la porte sur son contenu ? Tout convaincant qu'il est pour ce qui est de la compacité, ce système présente toutefois quelques inconvénients : les grandes mains auront plus de mal à le mettre en place tandis qu'un peu de jeu (causé par les manipulations et les irrégularités de la route) pourra se produire au niveau de la rotule. Pour pallier ce second problème, il n'y aura d'autre solution que de resserrer les vis qui la tiennent au moyen d'un petit tournevis cruciforme. Est-ce le genre d'outils que l'on a toujours sur soi ?

015E000001330122-photo-tomtom-xl.jpg

Le système de fixation intégré est l'une des grandes originalités du TomTom XL


L'interface est uniquement composée d'un interrupteur, d'une fiche USB et d'un haut-parleur. Le TomTom XL fait donc l’impasse sur un lecteur de cartes, privant ainsi l'utilisateur des fonctions multimédias - pourtant très courantes sur ce type de produits -, de type lecteur MP3 et visionneuse de photos.

L'appareil donne une impression de grande robustesse et de qualité de finition : support de fixation intégré, coque très légèrement bombée (on est loin, très loin de la proéminence caractéristique des précédents modèles du type GO 910), dans un beau plastique gris mat et cadre en plastique coloris aluminium.



Convivialité et rapidité sont dans une bateau voiture...


Ergonomie générale

Les réglages du menu principal sont repartis sur deux pages. Les sous-menus sont à leur tour numérotés et équipés d'une touche « Précédent » qui permet de revenir rapidement à l'écran principal. En pied de page, on remarque que le TomTom XL rappelle la position actuelle. Cette indication, même si elle n'est pas des plus utiles, permet au moins de vérifier que le contact GPS est bien actif et qu'il n'y aura pas à patienter le temps que le TomTom XL s'aligne sur les informations satellite.

01330076-photo-tomtom-xl.jpg
01330078-photo-tomtom-xl.jpg

Le menu principal du XL se repartit sur deux pages


Une fois en mode navigation, il vous suffira de pointer n'importe quel endroit de la carte pour revenir à cette interface de réglage.

Saisie des adresses

Après avoir cliqué sur un bouton au nom évocateur (Naviguer vers), le TomTom XL vous proposera un panel exhaustif de possibilités pour rallier un lieu en particulier. Vous pourrez vous rendre vers votre « Domicile » (adresse de référence), vers un lieu favori (dont vous avez enregistré les coordonnées GPS), vers une adresse, vers un point d'intérêt (POI), vers un lieu désigné sur la carte, ou vers une destination récemment utilisée. Difficile de faire plus simple. L'interface confirme à nouveau son caractère convivial.


00FA000001332872-photo.jpg
00FA000001334274-photo.jpg

L'option « Naviguer vers » offre un large panel de possibilités


01330080-photo-tomtom-xl.jpg
01330082-photo-tomtom-xl.jpg

Les différents modes de saisie d'une destination


Pour ce qui est de la saisie des adresses, on retrouve les fonctions de « Centre-ville », « Rue et numéro de rue », « Code postal » et enfin « Croisement ou intersection ». L'éventail de possibilités est donc complet, et tout au plus pointerons-nous quelques oublis ou détails, comme le clavier dont les touches inutiles ne se désactivent pas lors de la saisie prédictive. Lors de la saisie au moyen d'un code postal, on remarque également l'absence d'indication de commune en vis-à-vis et l'absence de choix du type centre-ville. Il faudra donc sélectionner une rue, quelle qu'elle soit et parfois sans savoir dans quelle partie de la ville elle se trouve. Autant d'inconvénients et de lenteurs que nous évitons en optant pour la fonction « Centre ville ».

01330084-photo-tomtom-xl.jpg

Les différents modes de saisie d'une adresse

01330088-photo-tomtom-xl.jpg
01330090-photo-tomtom-xl.jpg

La fonction « Centre ville » permet de s'affranchir de bien de questions et lenteurs inutiles. On regrettera que celle de « Code postal » ne bénéficie pas d'un raccourci de ce type


Optimisation et réactivité

A la suite du calcul d'itinéraire, le TomTom XL vous invitera à répondre aux deux questions suivantes :
  • « Devez-vous arriver à une heure particulière ? »
  • « Le parcours actuel comprend des péages. Voulez-vous les éviter ? »
Rendez-vous dans le menu « Modifier les préférences » pour éviter qu'elles ne vous soient posées à chaque occasion.

01330086-photo-tomtom-xl.jpg
01330116-photo-tomtom-xl.jpg

Quelques questions vous seront posées de façon récurrente par le GPS

01330100-photo-tomtom-xl.jpg

Vous pourrez les désactiver en vous rendant dans le menu « Modifier les préférences »


Ce même menu vous permettra ensuite d'aller plus loin dans la personnalisation du GPS, que ce soit en activant des fonctions de sécurité (Recommander les pauses, Avertir en cas d'excès de vitesse...), des préférences de volume (Lier volume et vitesse de voiture), en changeant la voix du guide, la langue ou encore les couleurs de la carte et bien d'autres paramètres sur lesquels nous reviendrons de façon ponctuelle.

01330102-photo-tomtom-xl.jpg
01330104-photo-tomtom-xl.jpg

Le TomTom XL se prête largement à la personnalisation


Ch'ti temps de calcul d'un itinéraire

Lors de la phase de calcul de l'itinéraire, le TomTom XL affiche un planisphère sur lequel il matérialise les points de départ et d'arrivée. Ce point pourrait passer pour un détail, mais il est appréciable de pouvoir visualiser le tracé du trajet dans sa globalité. Au final, le TomTom XL met 43 secondes à calculer notre itinéraire type (Lyon à Bergues). Ce score est le plus mauvais de notre comparatif. Toutefois, ne nous alarmons pas, les recalculs d'itinéraires ne sont pas touchés par ce manque d'optimisation. Nous avons mis l'appareil à l'épreuve à de nombreuses reprises en nous écartant de l'itinéraire prévu. Dans tous les cas, le Tomtom XL est rapidement retombé sur ses pieds.

01330118-photo-tomtom-xl.jpg

La carte affichée lors du calcul tient lieu de petite révision géographique


Calculez votre POI idéal (point d'intérêt)



Possibilités pour chercher un POI

La recherche de POI peut se faire à proximité du point où l'on se trouve, dans la ville, en chemin ou enfin à destination.

01330114-photo-tomtom-xl.jpg

Les différents modes de recherche d'un POI


La recherche peut se faire par noms ou au moyen d'un clavier qui interroge toute la base des POI. Elle peut également se faire de façon plus précise, dans l'une ou l'autre des catégories disponibles. Les POI sont affichés classiquement par ordre de proximité. Les informations auxquelles le TomTom XL donne ensuite accès sont relativement succinctes : l'adresse, la distance et l'emplacement sur une carte. Sur tous les exemples que nous avons consultés pour ce qui est des hôtels et restaurants, l'information concernant le numéro de téléphone était manquante. Elle figurait en revanche sur les fiches des stations-service.

01330108-photo-tomtom-xl.jpg
01330110-photo-tomtom-xl.jpg
01330112-photo-tomtom-xl.jpg

Les POI sont classés par distance. Rares sont ceux qui mentionnent le numéro de téléphone du lieu


Gestion des POI

Si vous souhaitez masquer certaines des catégories de POI affichées par défaut ou au contraire en faire apparaître de nouvelles sur la carte, rendez-vous dans le menu « Modifier les préférences ». Les POI actifs sont automatiquement placés en haut de liste. Suivent ensuite les autres catégories (une soixantaine) classées par ordre alphabétique.

01330106-photo-tomtom-xl.jpg

Choisissez les catégories de POI que vous souhaitez voir affichées sur la carte


Indications visuelles (affichage, itinéraires)


Taille et qualité de l'écran

Le GPS de Tomtom est équipé d'un écran large de 10,9 centimètres. Ce dernier affiche une résolution de 480 x 272. L'angle de vision est excellent : votre copilote pourra visualiser les différentes informations affichées sans avoir à réorienter l'appareil en permanence. On pourra simplement émettre des critiques concernant les surfaces brillantes de l'écran. La matrice LCD est particulièrement sensible aux reflets. Relativisions l'importance de ce problème en précisant qu'il ne devrait pas vous gêner outre mesure après avoir réglé votre bras de fixation.

0258000001332860-photo.jpg
Face à face : Tomtom XL contre Asus r300


Qu'y a-t-il à l'écran ?

L'affichage par défaut est parfaitement optimisé. La carte 3D occupe une surface généreuse et cette dernière n'est masquée par aucun bouton de contrôle disgracieux. Sur la partie droite, une barre de progression vous indiquera la proximité d'un tronçon de route encombré (fonction TMC). Le bas de l'écran est utilisé pour afficher la distance et l'orientation du prochain virage, le nombre de kilomètres restants, la durée restante, l'heure actuelle, l'heure d'arrivée, la vitesse instantanée, ainsi que le nom de la prochaine rue. Ces données sont largement personnalisables. En plus, au besoin, vous pourrez placer cette barre d'informations sur la partie droite de l'écran (voir photo ci-dessous) en passant par le menu des options.


012C000001332890-photo.jpg
012C000001332870-photo.jpg


Options de calcul d'itinéraire

Le bouton « Naviguer vers » est complété par deux autres menus. Ces derniers vous permettront de calculer un itinéraire ne dépendant pas de votre position GPS (pour planifier un voyage, par exemple). Pour ce faire, vous pourrez utiliser les fonctions « Préparer parcours » et « Planification d'itinéraire ». Cette opération ne devrait pas poser le moindre problème. Cette fois encore, les étapes de paramétrages sont relativement simples à appréhender.


012C000001332894-photo.jpg
012C000001334276-photo.jpg

En utilisant l'option de planification d'itinéraire, vous pourrez préparer un trajet comprenant plusieurs étapes.


Les options de planifications ne sont pas en reste. Vous pourrez paramétrer l'appareil pour qu'il calcule :
  • le trajet le plus rapide (sans tenir compte de la distance)
  • le trajet le plus court (distance la plus courte possible)
  • Un trajet sans péage
  • Un trajet faisant abstraction des autoroutes
  • Un trajet piéton (pas d'autoroutes et non-respect des sens de circulation)


012C000001334278-photo.jpg
012C000001334280-photo.jpg

Les préférences de navigation sont nombreuses



Les itinéraires bis

En cas de besoin, vous pourrez recalculer l'itinéraire en cours de manière à éviter un tronçon de route encombrée. Cette fois encore, l'appareil mettra une profusion d'options de contournement à votre disposition. Au premier abord, cette relative complexité pourra rebuter un utilisateur non initié. Pas de panique, avec un peu de pratique, on s'aperçoit vite que ces options multiples sont logiques et justifiées. Vous pourrez donc demander un calcul d'itinéraire bis automatique, éviter un barrage routier (sur un nombre de kilomètres déterminés), passer par le lieu de votre choix, éviter une route de l'itinéraire, etc.

012C000001332872-photo.jpg
012C000001332896-photo.jpg

La fonction d'itinéraire bis vous donnera accès à de nombreuses options


Ces nombreuses possibilités sont complétées par une option qui fait toute la différence : « Réduire les retards ». Le module TMC se cache derrière ce bouton énigmatique. Concrètement, en choisissant ce mode, le TomTom XL évitera toutes les routes encombrées se trouvant sur votre passage ! L'idée est simple, mais puissante.

012C000001332878-photo.jpg
012C000001332876-photo.jpg

Cliquez sur une route pour l'éviter / Choisissez la distance à contourner


Le GPS prend la parole



Qualité de la diction

Le TomTom XL embarque deux sets de voix digitalisées. Au choix, vous pourrez opter pour Jacques ou pour Catherine (voix masculine ou féminine mais ça, vous l'aviez deviné). Les deux assistants virtuels s'expriment dans un français parfaitement compréhensible. Dans tous les cas, on remarque que l'intonation est naturelle et agréable. Vous n'aurez jamais l'impression d'être dirigé par un robot décérébré.


012C000001332880-photo.jpg
012C000001334272-photo.jpg

Jacques et Catherine, vos nouveaux compagnons de route


Précision des indications (comment parle l'appareil?)

D'une manière générale, les indications sont claires et précises. On regrettera simplement l'éternel « tenez la gauche » prononcé à l'approche des sorties d'autoroute positionnées sur la droite. Une phrase du type « Ne prenez pas la sortie » ou « restez sur votre file » aurait été infiniment plus compréhensible. Ce message entraîne un facteur d'erreurs non négligeable. On pourra aussi critiquer les « sortie imminente » prononcées un kilomètre avant la sortie en question. À 130 km/h, la distance d'avertissement est bien calibrée. En revanche, à 80 km/h et moins, ce message est pour le moins prématuré.

Voici quelques exemples d'instructions vocales :
  • (le fameux...) « Après 200 mètres, tenez la gauche »
  • « Après 200 mètres, tournez à droite, puis, tournez à gauche »
  • « A la fin de la route, tournez à gauche »
  • « Traversez le rond-point, deuxième sortie »
  • « Après 100 mètres, tournez immédiatement à droite »

Gestion du son

Certains GPS autonomes proposent de différencier le volume des sons système de celui des instructions orales. Cette fonctionnalité est inutile sur le GPS autonome de Tomtom et pour cause, en dehors des voix digitalisées, aucun autre son n'est émis par l'appareil. Ce choix devrait faire l'unanimité. Quoi qu'il en soit, les amateurs d'options fines peuvent être rassurés, cette apparente austérité n'empêche pas la venue des bonnes idées. Ainsi, le menu de paramétrage de l'appareil vous proposera d'opter pour un réglage automatique du volume en fonction de la vitesse.

012C000001334282-photo.jpg
012C000001334284-photo.jpg

Vous pourrez régler le volume sonore en passant par le menu des options ou en cliquant sur le panneau de signalisation de la carte de navigation.


Gestion des cartes et possibilités d'évolutions


Gestion des cartes

En standard, l'appareil est équipé d'une unique carte d'Europe. Cet avantage vous évitera de devoir changer de carte à chaque passage de frontière.

012C000001332888-photo.jpg
En standard, l'appareil est fourni avec une carte d'Europe


Mise à jour des cartes

La mise à jour des données cartographiques s'effectuera le plus simplement du monde grâce à TomTom Home. Après avoir connecté votre appareil par le biais d'une prise USB, vous pourrez actualiser vos cartes, télécharger des correctifs, ou ajouter des composantes optionnelles (selon disponibilité). Notez également que la force du logiciel réside dans son aspect communautaire. En utilisant la fonction Map Share, vous pourrez apporter des modifications aux cartes existantes et profiter des corrections effectuées par l'ensemble de la communauté Tomtom !

0190000001334268-photo.jpg
0190000001334260-photo.jpg

Le programme de synchronisation officiel est remarquable. Il vous permettra de mettre à jour vos cartes en tenant compte des données collectées par les autres utilisateurs. Vous pourrez également l'utiliser pour actualiser vos POI


Mise à jour des POI

Les données relatives aux POI pourront également être mises à jour avec l'aide du synchroniseur officiel TomTom Home. Cette fois encore, l'opération s'effectue en deux temps trois mouvements. Choisissez une base de POI, cliquez sur le bouton de téléchargement, et le tour est joué. Certaines données sont payantes, mais ce cas est loin d'être une généralité. La quasi-totalité des informations est fournie gratuitement.

01F4000001334262-photo.jpg
Avec Tomtom home, il est possible de télécharger un grand nombre de POI


Les fonctionnalités annexes


Fonction lecteur MP3, vidéo, photo ?

Envie de transformer votre Tomtom en baladeur MP3 ? En lecteur multimédia ? En sèche-linge ? (rayez la mention inutile). Passez votre chemin. Cet appareil ne s'embarrasse pas de fonctionnalités annexes futiles. Le XL se borne à assister votre parcours, mais il s'acquitte parfaitement de cette tâche. Chaque client potentiel pourra juger de l'importance de l'absence de fonctionnalités additionnelles, mais il nous parait évident que l'enjeu principal ne se situe pas à ce niveau. Malgré tout, si vous tenez absolument à profiter de telles fonctions, jetez un oeil du côté de .

TMC

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore, rappelons que le principe de la TMC est de recueillir des informations sur le trafic routier (par le biais d'un module radio). Le but du jeu consiste à permettre le calcul d'un itinéraire prenant en compte ces précieuses informations. Vous pourrez ainsi éviter les zones encombrées et de ce fait, arriver plus rapidement à destination. Le moins que l'on puisse dire est que cette option est particulièrement fonctionnelle. Le module radio récupère rapidement les informations de trafic et les menus de contrôle TMC sont parfaitement bien intégrés à l'interface. Le tout s'illustre par une simplicité d'utilisation remarquable. Le seul reproche que l'on pourra adresser concerne la mise en place du dispositif de son véhicule. Ce problème est général, il ne concerne pas uniquement l'appareil de Tomtom. En effet, une antenne est nécessaire pour que le module radio puisse fonctionner. Cette antenne à ventouses multiples donne vraiment l'impression de devoir installer une guirlande de Noël à l'intérieur de son véhicule.

012C000001332900-photo.jpg
012C000001332902-photo.jpg

Aperçu du menu TMC Visualisation du trafic environnant en temps réel


012C000001332904-photo.jpg
012C000001334270-photo.jpg

Détail des zones perturbéesSeul inconvénient : la mise en place d'une antenne sur le pare-brise


Notes et conclusion


Conclusion

Ce GPS signé Tomtom confirme le savoir-faire du fabricant. L'appareil se distingue en proposant une prise en mains relativement intuitive. Par chance, cette même simplicité d'utilisation anime l'utilitaire de synchronisation officiel TomTom Home (disponible pour Windows ou Mac). Nul doute que la mise à jour du produit sera à la portée de tous les utilisateurs, initiés ou non. Bien sûr, la convivialité est une chose, l'efficacité en est une autre. Sur ce point, l'appareil de Tomtom ne faiblit pas. On pourra toujours critiquer le manque de fluidité de la carte 3D ainsi que quelques détails perfectibles concernant les instructions vocales mais dans l'ensemble, l'appareil offre une assistance orale et visuelle de qualité. En plus, ces services traditionnels sont épaulés par un module de prévision de trafic (TMC) particulièrement efficace. Au rang des petites déceptions, on pourra regretter que l'interface des appareils de la marque peine à évoluer. Les années passent sans que le constructeur remette en question son système de menu. Ce dernier donne satisfaction, mais l'ajout de quelques fonctionnalités pourrait apporter un souffle de fraîcheur bienvenu. Par exemple, nous aurions apprécié de pouvoir revenir en arrière dans les menus (ces derniers défilent uniquement de gauche à droite). L'homogénéité de l'interface ajoute également un degré de confusion. Avant de prendre ses marques, l'utilisateur aura bien du mal à se repérer dans les différentes arborescences de menu. Le dernier problème concerne le système de fixation. Ce dernier est élaboré mais à l'usage, on s'aperçoit que les grosses mains pourront être gênées par le faible écart qui sépare le corps de l'appareil du système de ventouse. En second lieu, nous aurions apprécié que la force de maintien de la rotule puisse être réglée autrement qu'avec un tournevis cruciforme. Malgré ces petits soucis, le bilan reste plus que positif. Cet appareil robuste remplit parfaitement ses fonctions. Les à côté ne sont pas en reste grâce à l'excellent module TMC et au programme de mise à jour officiel.

GPS TomTom : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !

Tableau de notes



Tomtom XL Traffic

8

Les plus

  • Interface convivial / Qualité du matériel
  • Simplicité du programme de mise à jour
  • TMC conviviale et fonctionnelle
  • Communauté d'utilisateurs
  • participants à la mise à jour des cartes

Les moins

  • Prix / Affichage 3D poussif
  • Ecran sensible aux reflets
  • Ne prononce pas les noms des
  • autoroutes et des nationales
  • Le serrage du bras nécessite
  • l'utilisation d'un tournevis

0

Ergonomie8

Instr. visuelles8

Instr. vocales7

Fonctions annexes5

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

0
0

Actualités récentes

Idée cadeau de Noël : cette enceinte Bose SoundLink Mini II à -40 % chez Darty
Les meilleurs bons plans high-tech du Black Friday chez Amazon et Cdiscount
La barre de son Samsung Harman Kardon HW-Q70T à prix fou pour le Black Friday
La Smart TV Samsung Incurvé LED 4K UHD 49 pouces à prix cassé pour le Black Friday
Airbnb : une valorisation évoquée à 35 milliards, est-ce bien raisonnable ?
L'abonnement NordVPN au prix choc de 2,80€/mois pour le Black Friday
Opera GX : Razer implémente des effets Chroma Lighting plus poussés pour le navigateur
Idée cadeau pour Noël : mini console PC Engine en promo sur Amazon !
PS Now : la librairie s'étoffe de nombreux jeux en décembre, dont Horizon Zero Dawn Complete Edition
Initiative ClearSpace : l'ESA signe officiellement pour nettoyer l'orbite basse de la Terre
Haut de page