S3 Rio 600

08 octobre 2000 à 16h54
0
Quelques mois après avoir été racheté par le géant S3, la société Diamond, connue autrefois pour ses Cartes Graphiques et autres produits multimédias (carte son, modem …), compte bien aujourd’hui se faire une place majeure sur un marché en pleine explosion, celui du MP3. Afin de coller à cette nouvelle ambition Diamond / S3 vient de lancer sur le marché une nouvelle évolution de son produit MP3 grand public, le baladeur Rio, évolution baptisée cette fois-ci «Rio 600». Ce nouveau baladeur MP3 peut-il être considéré comme une nouvelle référence comme ce fut le cas avec le Rio 500 et comme Diamond essaye de nous le faire croire ou s’agit-il d’une simple équivalence à ce que propose la concurrence ? Les réponses à ces questions et plus se trouvent dans ce test complet.

Présentation :

00B9000000046197-photo-rio-600-boite.jpg
Le nouveau baladeur de Diamond / S3, livré dans sa boîte en partie translucide est très raffiné et propose un nouveau design pour le moins novateur comme nous le verrons dans la suite de cet article. Ses mensurations, proches de celles de son grand frère le Rio 500 n’ont rien à envier aux autres Baladeurs MP3 du marché, d’ailleurs il en est de même pour ce qui est de son poids : 68 g contre 78 g pour le Rio 500 (sans pile), 90g contre 100g (avec la pile). Par contre sa capacité de mémoire embarquée, qui est de 32 Mo est curieusement inférieure à celle proposée avec le modèle inférieur de la gamme, le Rio 500.

Au delà des caractéristiques techniques on remarque que le Rio 600 est composé en façade de cinq boutons : quatre boutons distincts (Menu, volume +, volume -, entrée) et un bouton en forme de cercle appelé molette qui se compose des principales fonctions utiles lors de la lecture (jouer, pause, avance, retour, arrêt). Cette même molette permet de naviguer et ce de façon bidirectionnelle (gauche et droite) dans les menus du baladeur représenté sur l’écran LCD très large (3.8*1.8 cm) du Rio 600.
Outre ces boutons en façade, le Rio 600 est doté sur le bord supérieur d’un bouton de type « switch » qui permet la mise en route ou l’arrêt du baladeur ou bien tout simplement le blocage des touches de fonctions en façade lorsque ce switch est en position « Hold ».

00043908-photo-le-prochain-baladeur-mp3-de-diamond-le-rio-600.jpg
Le Rio 600 est fourni avec quelques accessoires, ainsi outre le baladeur, Diamond livre dans la boite du Rio 600 : une housse de protection avec attache ceinture, composée en partie d'un plastique transparent (très similaire à ce que l’on trouve pour les téléphones portables), d’une pile AA Duracell Ultra (paraît-il qu’elles durent vraiment plus longtemps ;-) ), d’un casque de type oreillettes, d’un câble USB nécessaire pour effectuer le transfert des fichiers MP3 du PC vers le baladeur et d’un CD d’installation contenant le manuel sous forme de fichier Acrobat Reader et l’application «Rio Audio Manager», également nécessaire pour effectuer les transferts.

Etant donné que les présentations de ce nouveau produit signé Diamond /S3, touchent maintenant à leur fin, passons au test à proprement parler du baladeur.

Un design réussi :

00A7000000044551-photo-rio-600.jpg
Le Rio 600 avec ses coloris noirs, gris et bleu (adaptables selon les goûts comme nous le verrons, plus tard dans cet article) est totalement novateur en terme de design.
Jusqu'à aujourd’hui on associait plutôt l’idée de design d’un baladeur MP3 plus à une simple boîte carrée ou rectangulaire en plastique qu’a un véritable produit audio hi-tech. Aujourd’hui le Rio 600 fait oublier cette idée reçue que l’on pourra bientôt, on l'espère considérer comme un lointain passé.
En effet, sur le plan esthétique le Rio 600 n’a rien d’une boite en plastique : sa forme composée de jolies courbes est des plus raffinée et son aspect « caoutchouteux » est aussi agréable à regarder qu’à toucher. Sa taille est loin d’être un inconvénient puisqu’il tient sans problème dans la main et que sa forme épouse parfaitement la position des doigts. En bref, le design du Rio 600 est une réussite que l’on ne peut nier.

Une ergonomie simple à prendre en main mais initialement incomplète :

Le Rio 600, grâce aux quelques boutons qui l’équipent et à son écran LCD de grande taille, rétro éclairé d’une jolie lueur bleue, est un baladeur à la prise en main facile.
Les différents boutons sont bien placés, ni trop proches, ni trop éloignés les uns des autres et on peut les utiliser sans trop de difficultés. On regrettera toutefois que les boutons de réglage du volume et le bouton menu soient de petite taille, ce qui rend d’ailleurs leur utilisation difficile lorsque le baladeur se trouve dans la housse de protection.

La navigation dans les menus de configuration est propre, claire et rapide grâce à l’utilisation de l’écran LCD qui procure une qualité et une précision d’affichage impressionnante.

On regrettera toutefois l’absence d’une télécommande livrée en standard avec le Rio 600. Puisqu’une fois le baladeur dans la poche il est difficile de manœuvré à l’aveuglette les commandes du Rio 600. Toutefois une télécommande pour le Rio 600 devrait voir le jour prochainement, mais cela va constituer un coût supplémentaire pour un produit qui n’est déjà pas donné.

Un baladeur qui offre de nombreuses options :

00043908-photo-le-prochain-baladeur-mp3-de-diamond-le-rio-600.jpg
Comme son grand frère, le Rio 600 propose de nombreuses options utilisables lors de l’écoute. On peut ainsi faire jouer les morceaux au hasard, en boucle ou bien encore créer directement sa «playlist » (liste de morceaux choisis selon un ordre de préférences). Il est également possible désormais d’effacer directement à partir du baladeur un morceau.
Dans le but d’améliorer le rendu sonore en fonction du type de musique écouté, Diamond à équipé le Rio 600 d’enrichissements sonores prédéfinis correspondant à un type précis de musique : Jazz, Rock, Classic, Book, Rap, Flat.
Une option Custom permet également de régler soit même les caractéristiques du son en jouant sur les valeurs Treble et Bass.

En plus de ces options sonores le Rio 600 propose des fonctions de renseignements qui peuvent être parfois utiles, comme l’indicateur du niveau de batterie qui prend la forme d’une pile et qui indique l’autonomie restante (la pile est plus ou moins remplie de noir en fonction de l’énergie qui lui reste), il est également indiqué de façon textuelle, près de la pile une estimation du temps d’écoute restant avant que la pile ne soit totalement épuisée. Le même principe est d'ailleurs utilisé pour indiquer la mémoire restante pour stocker des fichiers MP3 supplémentaires.

Le transfert des fichiers :

010E000000046204-photo-rio-audiomanager.jpg
Comme nous l’avons indiqué lors de la présentation du baladeur, le transfert des fichiers MP3 de votre PC au Rio 600 se fait par le biais du port USB, de ce fait le transfert est très rapide et il vous faudra environ 2 minutes et 12 secondes pour remplir les 32 petits Mo de mémoire livré en standard avec le baladeur.

L’installation pour le transfert se fait sans problème : une fois le logiciel installé il suffit de redémarrer et de branché sur le port USB à l’aide du cable fourni le Rio 600, ce dernier doit-être automatique détecté. Ensuite il ne vous reste plus qu’a lancé le programme Rio Audio Manager, qui est plutôt bien réaliser mais un peu confus aux premiers abords, pour effectuer vos transferts.

Une mémoire insuffisante :

005A000000046198-photo-rio-m-moire.jpg
S’il y a bien une chose que l’on peut reprocher au Rio 600 c’est sa capacité de mémoire insuffisante. Cette dernière est de 32 Mo et suffit à peine pour stocker plus de 30 minutes de fichiers MP3 en qualité CD et de nos jours très peu de personnes se contentent de 30 minutes de musique avec un produit audio portatif hi-tech.

Heureusement le Rio 600 supporte en plus du format MP3, le format WMA de Microsoft ce format permet avec une qualité de 64kb/s de stocker près d’une heure de musique avec les 32 Mo de mémoire du Rio 600.
0094000000046203-photo-rio-600-batterie.jpg
Mais la qualité, bien que très acceptable n’est pas la même que celle du MP3 128kb/s, de plus le format MP3 est largement plus répandu (notamment sur Internet) et les fichiers WMA sont quasiment inexistants, heureusement la plupart des programmes MP3 comme Winamp permettent de convertir des fichiers MP3 en fichiers WMA.

Le fait d’avoir équipé le Rio 600 de 32 Mo de mémoire est une décision très curieuse de la part de Diamond / S3, d’autant plus que le Rio 500 offrait d’ores et déjà 64 Mo de mémoire. Toutefois des extensions appelées «backpack » ou « sacoche » de mémoire ayant pour capacité 32 Mo, 64 Mo ou 340 Mo et venant remplacer la partie arrière du Rio 600, destinée à accueillir la pile AA (cf. photo), devraient être prochainement disponibles mais le coût de ces extensions risquent d'être, comme d’habitude prohibitif.

Une qualité sonore excellence mais soumise à condition :

0066000000046199-photo-casque-rio-600.jpg
La qualité sonore offerte par le Rio 600 est excellente mais pour vraiment en profiter, il faudra respecter les quelques conditions listées ci-dessous:

  • le fichier audio transféré devra à l’origine être de bonne qualité (fichier MP3 128k/sec, conversion d’une piste audio CD)
  • Vous devrez utiliser un casque audio de qualité, autant vous dire tout de suite que le casque livré avec le Rio 600 n’est vraiment pas à la hauteur et offre un son très métallique très loin d’offrir des basses percutantes. L’achat d’un casque de qualité sera donc nécessaire (encore un coût supplémentaire …).

  • Vous devrez respecter un certain niveau sonore, contrairement à son grand frère, le Rio 600 offre dés un volume très satisfaisant dés le 4ème niveau, à partir du 15ème niveau le son commence à saturer avec un casque de qualité mais il est inutile d’aller jusqu'à ce niveau puisque avec un tel niveau de décibels vous risquez de devenir sourd en moins d’une semaine, alors imaginez au 20ème niveau (niveau maximal)…

    Si vous respectez toutes ces conditions vous disposerez d’un son de très grande qualité à la hauteur des meilleurs Mini-Disc.

    L’autonomie du Rio 600 :

    Diamond / S3 annonce sur la boite du Rio 600 que l’autonomie de son nouveau baladeur est d’environ 10 heures avec une simple pile AA.
    Nos tests n’ont malheureusement pas été aussi concluants et nous avons pu utiliser le Rio 600 en continu avec un volume moyen de niveau 4 pendant 7h30. Bien sur cette durée est à revoir à la baisse ou à la hausse selon le volume sonore utilisé.

    Les gadgets du Rio 600 :

    008D000000046201-photo-t-l-commande-rio-600-fm.jpg
    En plus des extensions mémoires, du casque avec télécommande et tuner FM, Diamond / S3 devrait proposer prochainement des nouvelles coques pour son nouveau baladeur. Des nouvelles coques ?Mais pourquoi faire ? Simplement pour faire plus jolie et pour personnaliser son baladeur.

    005A000000046200-photo-rio-600-fa-ade-interchangeable.jpg
    En effet à l’instar des téléphones Nokia, le Rio 600 est composé d’une coque de couleur interchangeable qui vous permettra de personnaliser votre Rio 600 selon vos goûts et vos couleurs, un gadget qui peut paraître aux premiers abords sympathique mais qui à un coût certain : la nouvelle coque sera vendue 10.95$ pièce (soit plus de 70 FF HT pièce !)... autant économiser pour acheter des extensions mémoires!

    Conclusion :

    00C1000000046202-photo-rio-600-cc.jpg
    Diamond / S3 nous propose avec le Rio 600 un baladeur MP3 très complet, plus évolué que le Rio 500 à de nombreux niveaux mais malheureusement dépourvu d'accessoires (télécommande, mémoire supplémentaire) qui peuvent être considérés comme essentiels pour un produit qui se situe dans la gamme de prix des 1700-1800 FF TTC.
    Le Rio 600 se destine donc avant tout aux amoureux du MP3 qui ne sont pas limité par leur budget et qui pourront investir à la fois dans le baladeur et dans les accessoires adéquats.
  • Modifié le 01/06/2018 à 15h36
    Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
    Respectez le réglement de la communauté.
    0
    0

    Actualités du moment

    Siemens publie une étude sur les usages des futurs mobinautes
    Siemens publie une étude sur les usages des futurs mobinautes
    L'industrie allemande veut un ministre
    Kitalette lance le Journal du Mail
    Démo de Baldur's Gate 2
    Trois nouvelles cartes GeForce2 MX Aopen
    En vente au Japon - suite
    Nouveau driver Detonator 6.34 Beta
    Obi-Wan retardé
    <B>Clubic: Pleins de nouveautés  !!!</B>
    Haut de page