Zynga ajoute 1000 serveurs par semaine pour la pérénité de ses jeux

23 septembre 2010 à 08h44
0
03285472-photo-zynga.jpg
Revenu sur les devants de la scène en début de semaine suite aux annonces de Yahoo !, La société Zynga fait encore parler d'elle en dévoilant l'évolution rapide de ses datacenters lors de l'Oracle OpenWorld 2010.

La firme spécialisée dans le social gaming, un genre en évolution permanente sur le Net, n'a en effet dévoilé que la progression constante de son audience l'obligeait à intégrer jusqu'à 1 000 serveurs supplémentaires à ses infrastructures. « Il y a des millions de personnes qui cliquent sur leur souris aussi vite qu'elles le peuvent, et il y a 3 milliards de connexions entre nos utilisateurs » a commenté Cadir Lee, directeur technique chez Zynga.

La hausse du nombre de serveurs tient parfois à une simple opération promotionnelle de la part de l'éditeur : ainsi, lors d'une simple opération de plantation bonus sur Farmville, l'entreprise avait du faire face à une énorme augmentation du trafic suite à la plantation virtuelle de 700 millions de fraises.
Aujourd'hui, Zynga délivre quotidiennement 1 pétaoctet de données, soit 1 000 000 000 000 000 d'octets, un chiffre en constante augmentation qui témoigne, s'il le fallait encore, de l'immense succès du social gaming.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top