ZOOM : bientôt le chiffrement de bout en bout, pour une confidentialité renforcée ?

27 octobre 2020 à 16h06
2

Mise à jour du 27/10/2020

Alors qu'un nouveau confinement est actuellement en place dans certains pays en Europe, ZOOM annonce que le chiffrement de bout en bout est actuellement en cours de déploiement.

Comme évoqué il y a une dizaine de jours, la fonction est à activer manuellement dans les réglages de l'application. Sur iOS, la fonction aura un peu de retard.

À noter que cette fonction de chiffrement de bout en bout (ou E2EE) est proposée en phase preview, et va ainsi bloquer certaines fonctionnalités.

ZOOM, le service de vidéo à la demande dont la popularité a explosé en 2020, lance dès la semaine prochain le chiffrement de bout en bout des communications vidéos sur sa plateforme, a annoncé l'entreprise ce mercredi 14 octobre.

Après avoir longtemps été critiquée pour ses failles en matière de sécurité informatique et de collecte des données, c'est le dernier effort de l'application pour redorer son blason. La semaine prochaine, d'autres fonctionnalités vont également être déployées comme OnZoom. On vous explique.

Le chiffrement de bout en bout, enfin

Durant le confinement, la popularité de ZOOM a explosé. Et les critiques
aussi, notamment en ce qui concerne les données collectées et plusieurs fragilités qui pouvaient être exploitées par de potentiels pirates. On se souvient aussi du « ZOOM Bombing » – l'irruption au milieu d'une visioconférence pour venir empêcher le bon déroulement de celle-ci.

Plusieurs mesures ont été prises. En septembre, par exemple, la société américaine a finalement annoncé la possibilité d'activer l'authentification à double facteur (2FA) sur son service .

Le chiffrement de bout en bout est donc la deuxième étape de ce
processus d'amélioration de la sécurité. Avec cette technique, théoriquement, seuls les participants peuvent avoir accès aux échanges qui se déroulent lors d'une réunion. Ni ZOOM, ni les FAI ou une entité tierce, ne peut accéder au contenu des échanges, y compris si la sécurité des données de la plateforme est compromise. Cette protection est aujourd'hui utilisée par des applis comme Signal ou Telegram.

Une première version immédiate, la version finale à venir

Dès la semaine prochaine, donc, les utilisateurs de ZOOM pourront activer manuellement ce chiffrement, tant sur le mode payant que gratuit de la plateforme et sur n'importe quel device.

Toutefois, ZOOM précise qu'il s'agit d'une première version encore en cours d'amélioration. Si le chiffrement de bout en bout est activé,
explique le site, cela se fera au détriment de certaines fonctionnalités comme les sondages, le chat en direct ou l'utilisation des emojis.

En parallèle, ZOOM annonce quelques nouveautés sur sa plateforme. On relève en particulier OnZoom et Zapps. Le premier est une sorte de plateforme de vente de billets virtuels pour des événements vidéos, destinée aux entreprises du secteur. Le second, Zapps, est un véritable magasin d'applications intégré à l'écosystème ZOOM. Les deux seront dans un premier temps lancé en version bêta outre-Atlantique, mais montrent bien les ambitions du service.

Source : Zoom

Modifié le 27/10/2020 à 16h15
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Chrome OS : un caractère de trop dans le code crée un bug frustrant sur les Chromebook
Windows 11 : une nouvelle preview, des nouveautés et des correctifs
Microsoft déploie Edge 92 avec un testeur de mot de passe et une extension pour Outlook.com
L'offre de stockage en ligne Icedrive profite d'une belle promo à 4,17€
DuckDuckGo lance un service gratuit anti-trackers pour protéger vos e-mails
Chrome 92 se déploie pour améliorer la confidentialité et la sécurité
Sur iOS, Chrome va permettre de verrouiller des onglets privés via Face ID
Faites une bonne affaire et obtenez 2 To de stockage en ligne avec pCloud
Zoom met près de 15 milliards (!) sur la table pour acquérir le service de call center Five9
DirectStorage sera disponible sur Windows 10, mais moins efficace que sur Windows 11
Haut de page