Apple Music : du concret à la veille du lancement

29 juin 2015 à 11h26
0
À la veille du lancement d'Apple Music, multiples révélations sur le service de musique à la demande d'Apple.

Comme prévu, Apple Music sera lancé demain, le mardi 30 juin, dans une centaine de pays dont la France. C'est conforme à ce qu'Apple avait annoncé lors de la conférence inaugurale de la WWDC 2015, au début du mois. Mais de nombreux détails ont été révélés ce week-end.

0000019008065314-photo-apple-music.jpg

Pour commencer, un billet de l'ex PDG de Beats Music a été publié prématurément ce dimanche, avant d'être retiré rapidement. Ian Rogers y annonçait qu'iOS 8.4 serait disponible à 8 h heure du Pacifique, c'est-à-dire à 17 h heure française, soit deux heures plus tôt que d'habitude.

Ce qui justifie cette avance exceptionnelle, c'est le lancement une heure plus tard, donc à 18 h heure française, de la diffusion de la radio maison Beats 1. Tout comme le reste du service musical d'Apple, celle-ci nécessitera la nouvelle application Musique, donc la nouvelle version d'iOS. L'éditeur donne ainsi une heure aux utilisateurs pour qu'ils mettent à jour leur iPhone, leur iPad ou leur iPod Touch et qu'ils puissent assister à l'émission inaugurale de Zane Lowe, l'ex animateur d'une des émissions musicales les plus populaires au Royaume-Uni, sur BBC Radio 1.

Rappelons à ce titre que la radio Beats 1 sera intégrée au reste du service Apple Music, qui inclut également un réseau social à la Myspace et naturellement l'accès à la quasi-totalité du catalogue iTunes en musique à la demande. Les trois premiers mois sont offerts. Au-delà, le service sera facturé 10 euros/mois pour un utilisateur, comme tous les services concurrents, ou 15 euros/mois pour une famille de six membres.

0362000008065306-photo-apple-music.jpg

iTunes Match amélioré



On a également appris ce week-end qu'iTunes Match perdurerait. Eddy Cue a même annoncé sur Twitter que le service, qui permet pour rappel de synchroniser en ligne sa bibliothèque personnelle, profiterait du lancement prochain d'iOS 9 pour porter de 25 000 à 100 000 le nombre de titres qu'on peut faire correspondre entre sa bibliothèque et le catalogue iTunes.

Il a aussi et surtout tweeté qu'Apple Music permettrait, tout comme iTunes Match mais aussi comme son rival Google Play Music, de transférer des titres qui ne sont pas au catalogue, tels que des morceaux que des artistes ne diffusent pas sur abonnement mais qu'on peut se procurer autrement, ainsi que des productions personnelles. C'est le meilleur des deux mondes puisque c'est ce qui permet de n'utiliser plus qu'une seule solution pour toutes les musiques, comme chez Google mais contrairement à chez Deezer ou Spotify.

Enfin, un représentant du fabricant a affirmé au site Internet américain BuzzFeed que les produits Sonos seraient compatibles Apple Music d'ici la fin de l'année. Le service ne sera pas réservé aux produits Apple, on sait d'ailleurs depuis sa présentation qu'il sera disponible sur Windows et même sur Android.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
scroll top