Crypto-monnaies : pourquoi l'Allemagne réclame une régulation mondiale

15 décembre 2022 à 11h01
15
© Pixabay
© Pixabay

De nouveaux appels à une régulation plus stricte des crypto-monnaies ont été lancés en Allemagne.

Et cette fois, c'est la BaFin, régulateur des marchés financiers d'outre-Rhin, qui demande la mise en place de mesures de contrôle renforcé.

Le laisser-faire n'a pas fonctionné

C'est un fait connu. Nombre d'organes de la finance traditionnelle ont la dent dure contre le secteur des crypto-monnaies. Il y a encore quelques semaines, la Banque centre européenne produisait un nouveau brûlot sur son blog où elle expliquait que le Bitcoin était inutile, polluant, et seulement tourné vers la spéculation.

Cette fois, c'est le président du gendarme financier allemand BaFin, Mark Branson, qui y est allé de sa petite critique. Après le dernier scandale de la chute de FTX (dont le fondateur Sam Bankman-Fried vient d'être arrêté), il a estimé que l'approche du laisser-faire était un échec. « Laisser simplement l'industrie se développer comme un terrain de jeu pour adulte » aurait été une erreur.

Pour éviter les excès, mais aussi aider le secteur à se développer correctement, il estime ainsi qu'il va falloir appliquer de nouvelles règles. « Nous avons vu le monde autorégulé. Ça ne marchera pas », a-t-il remarqué.

La nécessité d'une « solution mondiale »

Mark Branson a plusieurs fois par le passé fait montre d'une certaine défiance envers le monde des crypto-monnaies. Il expliquait ainsi le mois dernier dans une interview pour le site de la BCE que « tous les business models des cryptos n'étaient pas sérieux ».

« Les vagues d'innovation, comme nous le savons, entraînent également des profiteurs et des escrocs », avait-il alors ajouté. Et afin qu'un « printemps des cryptos » suive ce qu'il estime être son « hiver » actuel, il se fait l'avocat de régulations plus sérieuses pour cette classe d'actifs.

Un effort qui devra passer par une coopération internationale. « Le point le plus important est que [le secteur] n'a pas seulement besoin d'une solution européenne. Il a besoin d'une solution mondiale », indique-t-il ainsi. Une main tendue en direction des organismes internationaux ?

Source : Reuters

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (15)

ShuntUp
« Les vagues d’innovation, comme nous le savons, entraînent également des profiteurs et des escrocs »<br /> Ils veulent parler de l’euro numérique et de ceux qui le poussent ?..
jvachez
Parce que c’est compliqué pour le fisc voilà la vraie raison.
stefr
Etrangement, ces gendarmes financiers, braves chevaliers toujours enclins à nous protéger, sont toujours muets quand il s’agit de banques d’états. Crédit Lyonnais, Société Générale, Lehman Brothers, HSBC… Ca a fait des vagues dans les médias, mais aucune conséquence pour les responsables. Les conséquences sont pour nous, puisque à chaque fois on nous fait passer à la caisse pour leur incompétence.<br /> SBF est un voleur et il a été arrété. Qu’en est-il des PDG des banques citées plus haut ?
dedeeded
Le laisser faire un échec… ok Il est vrai qu’un régulateur dans le secteur bancaire a toujours fait ses preuves, vu le nombre de manipulation bancaire… 2008 est encore dans les mémoires avec des régulateurs en bonne et dû forme.
Loposo
En même temps j ai jamais vu à auchan leclerc amazon c discount darty steams, … Payer en cryptomonaie,alors je parle même pas des commerces du coin. Donc ça reste une utilisation très limité pour du legal.<br /> Par Contre sur du soft illégal oui j ai déjà vu des message pour un don
stefr
Avec Crypto.com et ses CRO on peut acheter des bons d’achats pour Amazon, Décathlon, Auchan…<br /> Je te l’accorde ça reste une transaction indirecte, mais payée en crypto.
Loposo
Oui en gros ça me complique tout, tout ça pour une monaie qui varie beaucoup, plein d acteurs type ftx qui tombent car mentent ou tichent du gaspillage d énergie pour miner…<br /> Bref je vais rester à la carte bleue
Roro747
Il y a beaucoup de marchands de jeux vidéo ou tu peux payer directement en crypto…pas en échangeant contre des $/€ mais en crypto donc non imposable…J’imagine qu’ils ne sont pas les seuls…
stefr
Je ne connais pas la fiscalité sur les commerces mais je serais surpris que ce soit le cas. Ces marchands vendent des produits sur lesquels s’applique une TVA. Avec les factures tout apparait dans la comptabilité. Le montant équivalent en euros du paiement crypto et le montant de la TVA.
tux.le.vrai
réguler c’est reconnaitre, officialiser.<br /> Il ne faut pas réguler, juste laisser le truc perdre naturellement en crédibilité, ce qui se passe naturellement.
norwy
Les cryptos existent encore ?
Joeee
Quand je vois certain groupe Télégram, il y a beaucoup d’argent qui est brassé dans la crypto. Je comprends que ce soit régulé. Je ne vois pas pourquoi cela ne le serait pas au contraire
titepa
Que du bla-bla et aucun argument avancé !
Roster1
S’il veulent vraiment nous protéger alors qu’il mettent en place des portefeuille privé avec un systeme de seed comme en crypto et qu’on ne laisse pas les fond sur des banque qui peuvent sauté du jour au lendemain. Même le fameux euro numérique n’aura aucun wallet enfin je sais pas, ce sera toujours dans des centre finance où rien ne nous appartient
Blackalf
titepa:<br /> Que du bla-bla et aucun argument avancé !<br /> On attends les tiens…
titepa
Je n’ai rien affirmé et donc aucun argument à présenter !<br /> Désolé, mais déclarer que « tous les business models des cryptos n’étaient pas sérieux » sans apporter la moindre argumentation à ce propos c’est un peu court !<br /> Enfin, si cela te suffit …
Blackalf
titepa:<br /> Je n’ai rien affirmé et donc aucun argument à présenter !<br /> Donc c’était bien ce à quoi ça ressemblait : un troll.
titepa
Ce n’est pas un troll de dire que dans l’article, la BaFin n’apporte aucun argument pour soutenir son propos (les cryptos c’est pas bien). C’est comme si j’affirmais que « je suis contre les voitures électriques » sans expliquer pourquoi.<br /> Avoir un esprit critique c’est utile !
Palou
MAIS tu n’affirmes pas non plus le « pour », donc …
Voir tous les messages sur le forum