Crypto.com devait lui rembourser 68 dollars, son compte a été crédité d'une somme monumentale

01 septembre 2022 à 11h15
25
crypto © Rodnae Productions / Pexels
© Rodnae Productions / Pexels

La célèbre plateforme d’achat et de vente de crypto-monnaies Crypto.com est au centre d’une affaire pour le moins originale. Une heureuse utilisatrice australienne aurait reçu un remboursement de 10,5 millions de dollars australiens (environ 7,2 millions de dollars) au lieu d’un virement d’une valeur de 68 dollars.

Cette erreur s'est produite en mai 2021 mais n’a été découverte que sept mois plus tard suite à un audit de la plateforme. Le problème étant qu’une grande partie de l’argent avait déjà été dépensé par l’utilisatrice concernée.

Une affaire qui a conduit à un procès

Une fois l’affaire révélée, la plateforme de crypto-monnaies a tenté de contacter Thevamanogari Manivel, la titulaire du compte en question. Qui a répondu à l’email avec une simple phrase « Received, thanks », qui signifie « Bien reçu, Merci ».

Suite à cette réponse pour le moins équivoque, la Cour suprême de Victoria a décidé de geler les comptes de l'utilisatrice, une première avancée en faveur de Crypto.com.

Au moment de cette décision, l’Australienne originaire de Melbourne avait déjà transféré ou dépensé une grande partie de l’argent, avec notamment l’achat d’une maison estimée à 1,3 million de dollars australiens, offerte à sa sœur Thilagavathy Gadory.

En plus de geler ses comptes, la Cour suprême australienne a également ordonné à Manivel de vendre la maison en question et de rembourser l’argent perçu, avec des intérêts qui seraient estimés à 27 369 $.

Une erreur humaine qui coûte cher

Pour le moment, le procès est en pause et reprendra en octobre 2022 afin de mettre un point final à cette affaire, que Crypto.com refuse pour le moment de commenter. Et pour cause, cette erreur est due à une faute de frappe lors du remboursement destiné à Thevamanogari Manivel.

Un employé de la firme aurait malencontreusement tapé le mauvais montant à rembourser. Une erreur qui fait écho avec celle qu'OptiFi, une autre institution de finance décentralisée, a récemment connue. Un développeur de l'entreprise a en effet accidentellement actionné une commande qui a fermé l'ensemble du programme sur lequel repose la plateforme et fait disparaître 661 000 dollars. Dans ce genre de cas, ce n'est pas la fluctuation des cryptos mais bien l'erreur humaine qui peut engendrer des pertes colossales pour les exchanges.

En attendant, cette habitante de Melbourne dont la vie avait changé suite à cette erreur voit son rêve tourner au cauchemar.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
23
superjoy
L’erreur était évidente. Plutôt que de tout cramer, elle aurait pu prendre contact avec la plateforme, ça lui aurait évité tout ces déboires. Comme dit le proverbe, bien mal acquis ne profite jamais.
Loposo
Il faut toujours garder ça, car par exemple une banque en France a 5 ans pour découvrir son erreurs et si elle découvre on doit rembourser la somme en gros rendre ce qui n est pas a nous.<br /> Elle cramé tout au final elle aura mit tout le monde dans la merde après.
wedgantilles
Sans surprise, quand il s’agit d’une petite erreur pourquoi pas. Mais quand on voit une somme si aberrante il faut vraiment se moquer du monde et être prêt à subir les conséquences le jour où cela sera évidemment découvert.
kiddass33
« Un employé de la firme aurait malencontreusement tapé le mauvais montant à rembourser. »<br /> Le mec a quand même tapé 10500000 au lieu de 68. J’espère qu’il travaillait sur plusieurs dossiers en même temps ou alors c’est son chat qui passait par là.
Korgen
Il s’est juste planté d’unité, au lieu de mettre en dollar il a mis en crypto monnaie.
Baxter_X
Une simple d’esprit. N’importe quelle personne un peu intelligente aurait vite compris qu’une telle erreur ne pourrait rester sans suite.<br /> Dans le pire des cas, faire profil bas et attendre quelques années sans rien faire. Sur un malentendu ça peut passer …
Ccts
Mais c’est quoi ces prénoms !!!
SPH
Comme quoi, les cryptos, ça peux rapporter gros !
Jolan
Petite chose à savoir quand même sur les versements en banque indus et qui est arrivé une connaissance …<br /> 1400 € arrive sur le compte professionnel.<br /> L’émetteur contacte la banque pour annuler l’opération, mais voilà … L’opération a été initiée depuis un Cash Bidule Machin qui n’est pas une vrai banque et l’opération ne peut être annulée automatiquement. Il faut que le titulaire du compte fasse le virement pour rembourser ce « perçu par erreur ».<br /> A priori, pas de problème. En plus le destinataire final est un compte en France, dans une banque on ne peut plus classique.<br /> Comme cela parait fumeux quand même, ma connaissance contacte les autorités.<br /> « Ne rembourser surtout pas ! C’est une tentative de blanchiment d’argent ».<br /> Et oui ! Grace à cette « erreur », 1400 € de cash deviennent un virement bien propre depuis le compte en banque d’une société bien propre.<br /> Aux dernière nouvelle le propriétaire des 1400 € menace de procès à quoi on répond : « Chiche ! Voilà le numéro de la gendarmerie. Ils attendent ton appel ».
bennukem
Vouloir se faire la malle avec une telle somme ça se comprend. Mais ne pas disparaître avec, là je pige pas. Vraiment mal joué.<br /> A quand un tuto Dupont de Ligonnès pour apprendre à disparaitre ?
Yorgmald
Maintenant il reste à savoir les délais dont dispose Crypto.com pour réclamer l’argent.<br /> On peut supposer que c’est bon vu la réaction de la cour mais il reste le souci de la légalité des sommes face aux impots. Je ne sais pas comme c’est géré en Australie mais normalement la somme a été déclaré et donc quid des impots qu’elle doit s’aquiter, puis on finit avec le cas de sa sœur qui va être sans logement (potentiellement) et que devient son avenir car elle n’est pas forcément au courant de ce qu’il s’est passé pour sa sœur qui lui a offert la maison.
FortyTwo
« Une erreur de frappe » ?<br /> Qu’elle ait tapé 680 au lieu de 68, à la limite on peut le comprendre ! Mais taper $10,5 millions au lieu de 68$, on ne peut pas appeler ça une « erreur de frappe » !!!
Nmut
Toi, tu n’as pas de chat, le roi du clavier! <br /> Sinon plus sérieusement, c’est plutôt une erreur d’unités, crypto vs $ australien par exemple…
yannick01
Pourquoi mal acquis ? il n’y a pas eu de vol…
manufr
Si elle a tapé le numéro du contrat dans le champ « montant à émettre » au lieu du champ « contrat ». Dans mon boite c’est déjà arrivé, ou alors la date du jour aussi.
LeGrosWinnie
Sinon plus malin vu le montant : tu ouvres des comptes offshore, tu vires tout dessus, tu disparais…<br /> Perso pour 7 millions… j’ai envie de dire, tu peux mourir de vieillesse avant d’avoir tout dépensé en fait…<br /> 7 millios c’est 11500 par mois pendant 50 ans… Bref…
JohnLemon
Au pire, autant placer l’argent perçu sur un compte d’épargne. Et quand on te le réclame, tu rembourses la somme initiale mais tu gardes les intérêts. x)<br /> Mais effectivement, ce n’est pas très bien joué d’avoir été aussi peu discrète.
FortyTwo
En fait, @manufr aurait raison, l’agent aurait renseigné le numéro de client dans le champ dédié au montant!<br /> Ce qui est quand même sidérant, c’est qu’un trou de plusieurs millions de $ soit resté sous les radars durant 7 mois, sans cet audit la bénéficiaire aurait pu continuer à jouir du fric!
Blackalf
Nmut:<br /> Toi, tu n’as pas de chat, le roi du clavier! <br /> Un des miens a déjà réussi à faire apparaître à l’écran des trucs que je ne connais absolument pas. Je me demande encore aujourd’hui ce qu’il a bien pu taper.
WhyPok
10 Millions, 7 mois tout juste le temps de bâtir un empire…
Korgen
J’en ai déjà parlé dans un autre com, il est + vraisemblable et logique que l’agent se soit trompé d’unité monétaire entre la crypto et les dollars australiens !
mcbenny
Avec le marché de l’immobilier australien, acheter une maison et la revendre 1 an après, tu auras déjà fait plus de $27000 de bénef, donc elle a pas fait d’erreur, elle a investi la somme en attendant de devoir la rendre.<br /> CQFD.
philumax
Si ça avait été l’inverse, tout ce micmac, n’aurait même pas démarré !<br /> T’es patron, toi.
ovancantfort
Si, il y a bien eu vol!<br /> Tout transfert d’argent ou de propriété implique un contrat (même si il est oral ou implicite).<br /> Si l’objet transféré ne correspond pas au contrat et que l’erreur est manifeste, cet objet n’est pas concerné par le transfert de propriété défini par le contrat.<br /> Du point de vue de la loi, tu deviens le gardien de l’objet, mais tu n’en es pas le propriétaire. En tant que gardien, tu dois prendre les mesures nécessaires et minimales pour conserver l’objet ou l’argent et le restituer à son propriétaire. Si tu te l’approprie, c’est du vol.<br /> Le même genre de règles s’applique si tu trouve un objet de valeur dans la rue. Tu es censé le conserver et faire un minimum pour retrouver son propriétaire (déclaration à la police ou à la commune). Tu n’en deviens le propriétaire qu’après quelques années si le propriétaire initial ne s’est pas manifesté.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Free dévoile une nouvelle app pour Android et iOS :
Immersion, traduction... Google continue de révolutionner la recherche
Fire TV : Amazon dégaine une nouvelle box et un téléviseur QLED
Amazon met à jour ses enceintes Echo avec de tout nouveaux modèles
Réveillez-vous avec Halo Rise, le premier réveil connecté d'Amazon
Enfin ! Vous allez pouvoir réagir aux messages d'un iPhone depuis Android
Android : les développeurs abandonnent de plus en plus leurs applications, et c'est un vrai problème
Citroën entame son renouveau électrique avec... un vieux logo
VKontakte, le plus grand des réseaux sociaux russes, supprimé de l'App Store
Bientôt un écran de verrouillage type iOS 16 sur les Samsung ?
Haut de page