🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Plus d’un milliard de dollars de cryptos sont en "staking" sur la plateforme Kraken

07 janvier 2021 à 15h00
5
Kraken Exchange

Les utilisateurs de Kraken ont déposé 1 milliard de dollars de crypto-monnaies en staking sur la plateforme.

Le Polkadot est la principale crypto-monnaie mise en jeu, suivie de l’Ether (ETH) dans le cadre d’Ethereum 2.0.

Plus de 1 milliard de dollars en staking

Plus de 1 milliard de dollars de crypto-monnaies ont été mis en jeu par les clients de l’exchange Kraken sur son service de « staking », ou « mise en jeu » en français.

Les utilisateurs ont mis en jeu plus de 300 000 ETH, soit environ 320 millions de dollars. La plateforme américaine permet à ses utilisateurs de placer de l'ETH en staking de façon automatique.

Mais les utilisateurs ont surtout mis en jeu le DOT, le token natif de Polkadot, créé par l’ancien cofondateur d’Ethereum, Galvin Wood. Ce sont plus de 58 millions de DOT qui sont stakés sur la plateforme pour une valeur totale de 580 millions de dollars. Le Polkadot est actuellement la 7plus grande crypto-monnaie du marché.

Les clients mettent également en jeu 45 millions de XTZ, le token de Tezos. À noter que cette blockchain est d’origine française, même si sa fondation est désormais enregistrée en Suisse.

Qu’est-ce que le staking ?

Le « staking » consiste à bloquer ses crypto-monnaies pour recevoir des récompenses sous forme d’intérêts annualisés pour sa participation à la validation des transactions sur une blockchain utilisant le consensus dit de « Proof-of-Stake (PoS) ».

Exemple, si le taux d’intérêt annualisé est de 10 % et que vous mettez en jeu 100 DOT, alors vous pouvez gagner 10 DOT supplémentaires à la fin de l’année.

Les utilisateurs qui sécurisent le réseau n’ont plus besoin de consacrer de l’électricité et de la puissance de calcul. Ainsi, les détenteurs de tokens sont incités à mettre en jeu leurs fonds pour gagner des intérêts en retour.

Kraken a commencé à fournir le service de staking d’Ethereum 2.0 début décembre. Ethereum 2.0 est une mise à jour de la blockchain Ethereum qui modifie fondamentalement le protocole. Cette migration consiste à changer de mécanisme de validation de Proof-of-Work (PoW) vers le Proof-of-Stake (PoS).

Source : CoinDesk

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
ryanto
Dites, je critique très rarement, mais cet article est vraiment difficilement compréhensible et mal rédigé…
MCool
no il est clair quand on comprend quelque chose à la Crypto Monnaie…! lol
bugsbunny91240
et moi, comme j’y comprend rien à la crypto monnaie, j’ai l’impression d’avoir lu un article en langue étrangère
mecatroid
Bon, pour faire simple, Kraken (et bien d’autres traders de crypto monnaies) propose la possibilité de placer de l’argent et de récupérer des intérêts constants (à peu prêt), un peu comme un livret A ou un Livret de développement durable, mais sans garantie de l’état. Ca s’appelle du stacking. Pas besoin de trader, d’acheter, de revendre; vous déposer l’argent et vous voyez les intérêts tomber chaque semaine.<br /> Les taux d’intérêts annuels dépendent de la monnaie dans laquelle vous placez votre pactole. Pour du Tezos (XTZ), le taux est d’environ 6% par an. Pour du Polkadot (DOT), le taux est d’environ 12% par an. Cet argent provient des taxes prélevées sur chaque transaction financière (transfert, paiement, achat, vente), argent qui sert donc à rémunérer les gens qui veulent bien mettre leurs tokens (DOT ou XTZ) à disposition du système pour garantir son fonctionnement.<br /> Les taux sont bien plus avantageux que le livret A, mais c’est de la crypto, donc potentiellement beaucoup plus volatile et donc beaucoup plus risqué. Mais l’argent n’est pas bloqué, vous pouvez le sortir à n’importe quel moment (chez Kraken).<br /> Normalement et assez logiquement, plus la monnaie est fiable et stable, plus le taux est faible. Certaines monnaies un peu exotiques affichent des taux délirants, mais qui va leur accorder du crédit (sans jeu de mot) ? A noter que XTZ et DOT figurent parmi les 10 crypto monnaies les plus grosses, les mieux établies.<br /> L’article nous indique cependant que les investisseurs ont quand même suffisamment confiance pour que la somme des dépôts dépasse le milliard de dollars, uniquement sur Kraken, et uniquement en stacking sur Kraken. C’est quand même une coquette somme.<br /> Dernière remarque : La traduction «&nbsp;mise en jeu&nbsp;» est inappropriée. Il n’y a aucun «&nbsp;jeu&nbsp;» ici. c’est juste un placement financier volatile qui rapporte des intérêts. Aucune place au hazard, c’est simplement de la mécanique boursière de marchés financiers (ou alors vous estimez que toute la finance mondiale, les actions, les sociétés, le commerce n’est qu’un jeu, dans ce cas c’est valable).
matsudon
Merci Mecatroid pour cette remise à plat des infos de l’article. Je suis sûr que ça va aider du monde.<br /> De mon côté je me pose des questions sur la sécurité du staking. Pas en tant que placement, mais en tant que dépôt sur un exchange. J’ai lu que laisser son argent sur un exchange était assez risqué car il pouvait y avoir du piratage. Mais que se passe-t-il quand on stake ? est-ce que ce dépôt est garanti par l’exchange ou est-ce que c’est aussi risqué ?<br /> Et concernant le mécanisme du staking, si j’ai bien compris, si j’achète 100 DOT que je stake, j’aurai au bout d’un an 112 DOT que je peux changer (à n’importe quel moment) pour une monnaie FIAT et faire éventuellement une plus-value selon que le cours aura monté ou baissé. J’ai bon ? Y’a pas de piège, de durée minimale, d’alinéa ou d’astérisque ?
mecatroid
Vous pointez du doigt un vrai problème : Lorsque vous posez votre argent sur un exchange, vous devenez tributaire de sa sécurité (comme une banque classique). Là ou certaines banques (dont les françaises) vous garantisse votre argent jusqu’à un certain montant (50 000 EUR en France il me semble), les échanges ne le font pas. Enfin… Expérience personnelle : J’ai mis de la l’argent sur Nicehash, Nicehash s’est fait piraté et volé, mais Nicehash m’a remboursé jusqu’au dernier cent. Avouez que ça met en confiance pour la suite. L’autre alternative aux exchange est de stocker sur un PC chez vous (ou dans le Cloud), mais comme vous devez en permanence être en ligne pour que le stacking soit rémunéré, vous prenez le même risque de voir votre serveur perso piraté…<br /> Si vous stackez 100 DOT vous pouvez ESTIMER à 112 DOT votre objectif dans un an. La réalité, c’est que toutes les semaines vous verrez apparaitre sur votre compte de stacking 0,23 DOT supplémentaire, qui devrait faire au final 12 DOT. Je dis devrais, car le taux est recalculé chaque jour pour certaines crypto. Vous pouvez sortir l’argent et transformer en FIAT à chaque instant. A ma connaissance, pas de piège, de durée minimale mais peut être des astérisques, le taux étant susceptible d’être réévalué à chaque instant. Cela dit, les seules fois ou j’ai vu les taux bouger, c’était à mon avantage.
matsudon
Merci pour ces informations. C’est toujours mieux d’avoir un retour d’expérience. Je vais vérifier la sécurité du côté de mon exchange ainsi que les frais éventuels lors des mouvements d’argent. Et après ça je verrais si ça me parait intéressant.<br /> Merci encore
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Au Japon, un consortium se prépare à lancer une crypto-monnaie adossée au Yen en 2022
Après Pokemon GO, Niantic a confié à Fold le développement d'un jeu permettant de capturer des Bitcoins dans le metaverse
Le crypto-wallet Exodus se lance dans les paris sportifs
Les fraudes et les vols dans la finance décentralisée ont explosé en 2021
Le Salvador veut construire la première
La Suède demande à l’Europe de bannir le bitcoin au nom du Pacte de Paris pour l’environnement
Le manuscrit du
Secretum : une nouvelle messagerie décentralisée qui supporte le trading in-app
Lydia permet désormais de stocker et trader des crypto-monnaies sur son app
ConstitutionDAO, le collectif de passionnés de crypto qui voulait acheter une (rare) copie de la Constitution américaine
Haut de page