Aux États-Unis, l'un des plus gros prêteurs hypothécaires va accepter les paiements en bitcoins

23 août 2021 à 18h30
20
UWM © Detroit Free Press
© UWM

Des transactions en bitcoins d’ici la fin d’année dans un premier temps, puis dans d’autres crypto-monnaies ensuite, notamment en Ethereum.

Le United Wholesale Mortgage, qui se présente comme le plus important prêteur hypothécaire des États-Unis, lorgne du côté de la finance décentralisée et a l’intention d’accepter les transactions en bitcoins d’ici la fin d’année.

D’abord le Bitcoin, puis d’autres crypto-monnaies

C’est ce qu’a affirmé Mat Ishiba, P.-D.G. de l’UWM. Lors de la présentation des résultats trimestriels de l’entreprise, ce dernier a déclaré : « Nous avons évalué la faisabilité, et nous sommes impatients d'être la première société de prêt hypothécaire en Amérique à accepter les crypto-monnaies pour les paiements hypothécaires. C'est quelque chose sur lequel nous avons travaillé, et nous pensons que si tout se passe bien, nous pouvons mettre en place cela au troisième trimestre, avant tout le monde dans le pays. »

Si, dans un premier temps, les transactions se feront uniquement en bitcoins, Mat Ishiba espère étendre ce moyen de paiement à d’autres crypto-monnaies telles que l’Ethereum .

« Je pense que nous allons commencer par le Bitcoin, mais nous envisageons l'Ethereum et d'autres crypto-monnaies. Nous allons marcher avant de courir, mais en même temps, nous sommes des leaders dans la technologie et l'innovation, et nous essayons toujours d'être les meilleurs dans tout ce que nous faisons » souligne-t-il.

Pour l’instant, les contours de ce dispositif restent à préciser. Le P.-D.G. a d’ailleurs un peu tempéré son enthousiasme : « C'est le plan. Il n'y a aucune garantie, nous sommes encore en train de travailler sur certains détails. »

Une marge nette moins bonne qu'au trimestre précédent

Sur son site, l’UWM prétend être le premier prêteur hypothécaire en gros du pays depuis six années consécutives et que son activité représente 20 % des parts de marché du secteur. Mais, selon CNBC, UWM n’est que deuxième, derrière Quicken Loans, qui appartient à Rocket Companies.

Quoi qu’il en soit, le United Wholesale Mortgage deviendrait effectivement le premier grand prêteur hypothécaire à adopter les transactions en bitcoins. Selon le Detroit Free Press, qui rapporte les propos tenus ci-dessus, cette décision serait motivée par une réduction des bénéfices au cours du deuxième trimestre malgré un volume record d'opérations hypothécaires. Une tendance qui touche l'ensemble du secteur outre-Atlantique.

Concrètement, l’UWM a vu sa marge nette diminuer à 0,81 %, contre 2,19 % au trimestre précédent, malgré 59,2 milliards de dollars de prêts hypothécaires, un record, contre 49,1 milliards au cours du premier trimestre.

Mat Ishiba explique la situation ainsi : « Les marges n'ont jamais été aussi élevées parce que tout le monde avait tellement d'affaires qu'il n'était pas nécessaire de normaliser ou d'augmenter les prix pour attirer les clients. Maintenant, les taux ont légèrement augmenté, et tous les (prêteurs) qui ne font que des refinancements doivent revoir leurs prix à la hausse pour attirer des clients. »

Il reste malgré tout confiant : « Ce qui est vraiment surprenant, c'est que les taux sont passés de 2,8 % à 2,99 %, et que tous nos concurrents, les gars de Detroit, les gars d'Ann Arbor, les gars de Californie, Loan Depot, ont réduit leur activité de 10 ou 20 %, et nous avons progressé. »

Reste à savoir si l'UWM conservera les crypto-mmonnaies qu'elle recevra sous cette forme ou si elle les convertira en monnaie scripturale ou fiduciaire.

Modifié le 23/08/2021 à 18h30
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
18
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pokmi, une plateforme NFT de contenu pour adultes française lève 9 millions d’euros
Marvel et DC interdisent aux créateurs de vendre librement des NFT de leurs œuvres
La plateforme FTX lance sa marketplace de NFT et en vend (cher) un (moche) de son cru
MS Satoshi : 3 hommes et 1 bateau, ou l’utopie flottante au pays des crypto-monnaies
Les services de prêt de crypto entre particuliers dans le viseur du régulateur américain ?
Après le Salvador, au tour du Panama d'envisager de donner cours légal au bitcoin
L'impact écologique de l'exploitation du Bitcoin à nouveau pointé du doigt
Les nouveaux
Le Bitcoin (BTC) devient une monnaie officielle au Salvador (mais les Salvadoriens sont sceptiques)
NFT : un faux Banksy vendu 300 000$ en ETH... puis remboursé par l’arnaqueur
Haut de page