Test WiZ Colors E27 A60 : l'ampoule connectée qui se la joue Philips Hue, mais en Wi-Fi

23 juillet 2021 à 17h00
4

Les Philips Hue sont des ampoules connectées d'une qualité indéniable, mais qui restent chères et nécessitent un pont dédié pour fonctionner. Evitant cette contrainte grâce au Wi-Fi et disponible à un tarif plus attractif, la WiZ Colors E27 A60 vise un public plus large, mais sans négliger la qualité.

WiZ Color E27 A60
  • Pas besoin de hub ou de pont grâce au Wi-Fi
  • Application qui fourmille de fonctionnalités
  • Gestion des couleurs et de la température des blancs
  • Suivi de la consommation
  • Compatible Alexa, Siri et Google Assistant
  • Quelques bugs
  • Interface de l'application négligée
  • Pas de support HomeKit ou Philips Hue

WiZ est une marque franco-asiatique fondée par des Français à Hong-Kong. Elle a été rachetée en 2019 par Signify (anciennement Philips Lighting), le leader mondial de l’éclairage, et appartient donc au même groupe que l'environnement domotique Philips Hue.

S'il existe des différences majeures entre l'ampoule WiZ Colors E27 A60 que nous avons testée et les ampoules Philips Hue, il est indéniable que WiZ s'est inspiré de son aîné, notamment en termes de logiciel et de fonctionnalités. Mais est-ce vraiment une alternative crédible ? Pour le savoir, nous l'avons mise à l'épreuve.

Fiche technique de l'ampoule connectée WiZ Colors E27 A60

Comme d'habitude, nous commençons par les spécifications techniques de l'ampoule.

Fiche technique WiZ Color E27 A60

Résumé

Type de Culot
E27
Environnement(s) logiciel(s) compatible(s)
Google Home, Amazon Alexa
Lumens
806
Connectivité
Wi-Fi

Éclairage

Lumens
806
Couleur
RGB
Température de couleur
2 200 à 6 500 K
Variation d'intensité de lumière
Oui
Compatible variateur
Oui

Spécifications techniques

Type d'ampoule
Standard
Forme ampoule
Ampoule
Type de culot
E27
Classe énergétique
A+
Puissance
8W
Tension
220-240V
Durée de vie
25,000h

Connectivité

Wi-Fi
Oui
Bluetooth
Non
Zigbee
Non
Environnement(s) logiciel(s) compatible(s)
Google Home, Amazon Alexa
Assistant vocal compatible
Google Assistant, Alexa, Siri

Caractéristiques physiques

Hauteur
12.2cm
Largeur
6cm

Une ampoule connectée au design banal

Amateurs d'ampoules originales, ce n'est pas la WiZ Colors E27 A60 qui va réussir à vous taper dans l'œil. Sa seule touche de fantaisie réside dans la protection bleue qui entoure l'embout du culot E27 du produit, que l'on ne voit bien sûr plus une fois que l'ampoule est installée.

Pour le reste, nous avons affaire à un design des plus classiques : la WiZ Colors E27 A60 ressemble à bon nombre de ses concurrentes à la forme standard. Sa base grise accueille le logo de la marque (pas de code QR, mais ce n'est pas un problème comme nous allons le voir prochainement) et son bulbe est en plastique blanc opaque.

En ce qui concerne les dimensions, l'appareil respecte le standard A60 avec son diamètre de 6 centimètres et sa hauteur de 12,2 centimètres, pour un poids de 65 grammes.

L'appairage Wi-Fi intelligent

C'est ce qui les différencie principalement des ampoules connectées Philips Hue de la maison-mère : les produits WiZ utilisent le protocole Wi-Fi, ce qui signifie qu'elles ne nécessitent aucun hub ou pont pour fonctionner, un routeur ou une box Internet suffit.

Dans la boîte de l'ampoule est fourni un guide de démarrage rapide, sur lequel il est seulement indiqué de procéder à la configuration via l'application mobile WiZ Connected, disponible sur le Play Store d'Android et l'App Store d'iOS (un code QR permet d'accéder à la page plus rapidement) sous la simple mention WiZ.

L'application est obligatoire pour paramétrer l'ampoule, qui peut ensuite être contrôlée depuis d'autres écosystèmes. Bon point, elle ne nécessite pas la création d'un compte.

La première chose à faire est de créer une « Maison ». Il est ensuite regrettable que l'utilisateur ne soit pas mieux pris en main : il est en effet possible d'accéder à tous les menus de l'app mais on se voit dans l'impossibilité d'ajouter un appareil. Il faut en fait créer une pièce dans « Maison » avant d'aller plus loin. Un élément d'interface aurait pu nous le notifier.

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
L'appairage intelligent permet de configurer simplement l'ampoule / Alexandre Schmid pour Clubic

Ce manque d'accompagnement est dommageable et les premiers pas se passent moins bien que sur certaines applications concurrentes, mais on oublie très vite ce contretemps quand vient le moment de l'appairage. Il suffit alors de choisir un produit à ajouter, de renseigner le mot de passe de son réseau Wi-Fi, de sélectionner l'option « Appairage intelligent », on attend quelques secondes, et le tour est joué. C'est simple et efficace, l'expérience est cette fois plus fluide que chez d'autres marques en Wi-Fi.

Une application riche en fonctionnalités, mais une interface calamiteuse

Dire que l'UI de l'application WiZ est austère serait un euphémisme. L'impression se confirme d'ailleurs quand on navigue plus profondément dans ses menus et sous-menus : l'interface est relativement hideuse. C'est d'autant plus frappant après le test de la superbe interface de l'application Innr pour ses ampoules Wi-Fi .

L'application WiZ ne donne vraiment pas envie d'être utilisée, et c'est bien dommage, car elle fourmille d'options et de possibilités de personnalisation. Il est par exemple possible de choisir un logo pour chaque objet connecté WiZ ajouté, mais les icônes sont présentées en noir sur un fond gris foncé, ce qui les rend très difficiles à distinguer.

Certains choix de navigation peuvent aussi être considérés comme douteux. Il n'y a par exemple pas de raccourci pour accéder aux paramètres de la Maison dans l'onglet… « Maison ». Il faut pour cela ouvrir le menu déroulant pour se rendre des les réglages. À noter la présence d'une option, elle bien pratique, de gestion des coupures d'électricité, qui empêche les ampoules de se rallumer suite à un retour du courant.

La homepage affiche les différentes pièces créées pour la « Maison » dans un bandeau supérieur. En sélectionnant une pièce, on voit apparaître tous les appareils qui y ont été ajoutés. Un tapotement sur le logo de l'appareil désiré, et les options basiques de contrôles sont rendues disponibles.

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
Esthétiquement, on a vu (beaucoup) mieux / Alexandre Schmid pour Clubic

Quand vous n'avez qu'un appareil appairé, l'écran d'accueil devient en fait l'écran de contrôle de l'objet connecté en question, permettant d'accéder plus rapidement aux réglages. En contrepartie, il n'y a pas d'accès rapide aux paramètres, qu'il faut aller chercher dans le menu déroulant. Cette façon de faire répond parfaitement à certains usages, moins à d'autres, c'est vraiment une question d'utilisation.

Pour contrôler l'ampoule, l'UI nous laisse à nouveau sceptiques. Aucun effort n'a été fait sur l'esthétique. Nous avons de grossiers boutons ON, OFF et veilleuse, un curseur pour régler la luminosité, et un bouton ouvrant le menu des modes d'éclairage. À côté, il faut l'essayer pour comprendre à quoi il sert, un bouton noir envoie vers les paramètres de l'ampoule.

Sur cet écran, il est possible de personnaliser les temps de fondu de l'ampoule pour l'allumage et l'extinction, ainsi que d'activer, désactiver ou paramétrer la fonction WiZclick. Cette dernière est une bonne idée : l'ampoule est capable de mémoriser deux modes favoris d'éclairage (couleur et luminosité). Le premier s'active avec un allumage, le second avec deux allumages opérés rapidement. WiZclick est malheureusement exclusif à l'allumage par interrupteur. Quand WiZclick est désactivé, c'est le dernier mode d'éclairage utilisé qui est gardé en mémoire.

Et ce n'est pas la seule bonne nouvelle que nous apporte l'application en termes de fonctionnalités. Pour chaque pièce de la Maison, il est possible de créer des rythmes circadiens. Concrètement, vous choisissez de découper les 24 h d'une journée en différentes plages horaires (par exemple phase de réveil, journée, début de soirée et nuit) et vous associez pour chacune de ces plages un mode d'éclairage. Pour le réveil et le coucher, un éclairage progressif par exemple, pour la soirée un éclairage cosy avec une lumière chaude et durant la journée, une lumière plus froide. L'application donne quelques conseils pour bien choisir, en suggérant une lumière pour bien voir les couleurs lorsque l'on se maquille par exemple, pour lire agréablement, pour augmenter sa productivité ou encore pour manger ou regarder la TV. Dommage que ces conseils défilent automatiquement sans que l'on puisse les consulter à l'envi, il y a là encore un petit souci de la gestion de l'interface.

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
Les rythmes sont bien pensés / Alexandre Schmid pour Clubic

Avec les « Scènes », WiZ propose de sauvegarder l'état actuel des lampes d'une pièce afin de pouvoir les reconfigurer comme telles à tout moment. Vous pouvez donc régler une ou plusieurs ampoules entre temps et retrouver facilement votre configuration sans devoir gérer chaque ampoule individuellement. Pratique lorsque les paramètres des ampoules de la pièce varient entre eux.

Il est désormais temps d'évoquer les programmes, une fonction qui marche à peu près comme chez la concurrence. Vous pouvez créer un programme pour toutes les pièces ou une pièce en particulier. Il suffit de choisir une heure de début du programme, les jours pour lesquels celui-ci doit s'activer et, si nécessaire, une heure de fin, puis d'associer à ces informations une action : allumer l'ampoule, l'éteindre, changer sa luminosité ou basculer à un autre mode d'éclairage. Simple et efficace.

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
Les programmations répondent aux attentes / Alexandre Schmid pour Clubic

Enfin, c'est assez rare pour que cela mérite d'être signalé, l'application propose un suivi de la consommation d'énergie par période (heure, jour, semaine) ainsi qu'un mode « Vacances » qui simule la présence d'une activité dans le domicile en allumant l'ampoule à un certain moment de la journée. Cela vise à décourager d'éventuels voleurs en repérage.

Un contrôle à la voix sans accroc

L'une des forces de cette ampoule WiZ est sa compatibilité avec bien des écosystèmes de domotique (Google Home, Amazon Alexa, SmartThings, IFTTT), avec à chaque fois la possibilité de faire le lien avec ceux-ci très rapidement depuis l'application, qui redirige ensuite vers la plateforme désirée pour terminer la procédure. On peut difficilement faire plus simple. Logiquement, on perd en route quelques fonctionnalités en passant par ces applications plutôt que par l'officielle de WiZ. À noter que la WiZ Colors E27 A60 ne prend pas en charge HomeKit mais supporte les raccourcis Siri.

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
Associer une ampoule à Alexa, un jeu d'enfant / Alexandre Schmid pour Clubic

L'interaction avec les assistants vocaux (Alexa, Google Assistant ou Siri) est convaincante, l'ampoule répond aux commandes vocales de manière réactive. D'ailleurs, il est parfois possible de piloter l'ampoule par la voix alors que celle-ci n'est momentanément plus reconnue par l'application, qui l'affiche déconnectée.

Une qualité d'éclairage dans la moyenne

Malgré son indice de rendu des couleurs (IRC) de 90, qui semblait très intéressant sur le papier, la plage de couleurs proposée est en fait dans la moyenne de ce que l'on connaît sur ce segment tarifaire. Les couleurs ne sont ni fades, ni éclatantes, juste à la hauteur de ce que l'on peut attendre. Mais en trouvant la bonne configuration de couleurs et de luminosité, on arrive parfois à des résultats plutôt bluffants ; regardez par exemple comme la pièce est plongée dans le bleu dans la photo ci-dessous.

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
Certaines combinaisons couleur/luminosité donnent de superbes rendus / Alexandre Schmid pour Clubic

Grâce à l'application, il est possible d'utiliser des modes de scintillement ou de changement de couleur. C'est gadget et surtout là pour amuser la galerie, car peu confortablement visuellement, mais l'option a le mérite d'exister. On peut citer en exemple le mode « Cheminée » qui propose une alternance de nuances de jaune et de orange, ou le mode Noël qui fait passer l'ampoule du vert au rouge et inversement à intervalle régulier (plus ou moins rapidement selon le rythme paramétrable depuis l'application).

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
De très nombreux modes d'éclairage prédéfinis / Alexandre Schmid pour Clubic

L'ampoule rend une température des blancs entre 2 200 à 6 500 K, là encore un standard, même si nous avons vu, chez Innr par exemple, une température pouvant atteindre jusqu'à 1 800 K pour avoir un blanc plus chaleureux.

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
Température de couleur 6 500 K / Alexandre Schmid pour Clubic

La puissance de l'éclairage, mesurée à 806 lumens, est également tout à fait classique. Avec son intensité, l'ampoule éclaire convenablement une petite pièce ou une partie d'une grande pièce.

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
Température de couleur 2 200 K / Alexandre Schmid pour Clubic

Précisons que nous avons aussi constaté ce qui ressemble à de petits bugs de temps à autre, l'ampoule changeant parfois de couleur ou de luminosité sans raison apparente, sans qu'il n'y ait de programmation active ou de commande spécifique. Étrange.

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
Un discret éclairage orangé / Alexandre Schmid pour Clubic

Terminons sur une bonne note en soulignant que la consommation de 8 W est inférieure à celle de bien des ampoules concurrentes, comme les Philips Hue notamment.

Une télécommande pour contrôler ses ampoules

La marque vend également une WiZmote, sa propre télécommande Wi-Fi permettant de contrôler les ampoules WiZ de la maison, et que nous avons aussi pu tester. La télécommande peut être configurée pour contrôler les ampoules d'une seule pièce, et il faut alors repasser par l'application pour attribuer la télécommande à une autre pièce.

Elle répond aux attentes que l'on peut avoir pour ce genre de produit. Elle peut être utilisée sur une distance de jusqu'à 15 mètres et une fois configurée, peut fonctionner sans connexion Wi-Fi. Comme par l'application, on peut allumer, éteindre, activer la veilleuse ou changer la luminosité des ampoules via cette interface matérielle. Quatre boutons supplémentaires de favoris permettent de modifier le mode d'éclairage. Par défaut, un mode est attribué pour chaque touche, qu'il est possible de personnaliser ensuite à travers l'application.

Test WiZ Color E27 A60 © Alexandre Schmid pour Clubic
A-t-on vraiment envie d'une télécommande pour ses seules ampoules en 2021 ? / Alexandre Schmid pour Clubic

La télécommande fonctionne bien, mais alors que les utilisateurs cherchent de plus en plus à utiliser la voix, leur smartphone ou une télécommande universelle, avoir une chez soit fonctionnant uniquement pour ses ampoules WiZ ne convaincra pas grand monde. À envisager si vous installez des ampoules connectées chez quelqu'un qui ne connait pas bien la domotique et son fonctionnement.

WiZ Colors E27 A60 : l'avis de Clubic

L'ampoule WiZ Colors E27 A60 aurait pu tout avoir pour elle et constituer l'une des meilleures références des ampoules Wi-Fi du marché grâce à sa qualité lumineuse, ses fonctionnalités à foison, son intégration aux écosystèmes tiers ou encore la compatibilité avec les assistants vocaux. L'appairage intelligent s'est montré très efficace pour une installation facile et rapide, et nous ne pouvons qu'apprécier le très grand nombre de possibilités et options de personnalisation permises par WiZ.

Quel dommage qu'aussi peu d'attention ait été accordée à l'interface de l'application, peu accueillante. Ses menus font mal aux yeux et la rende désagréable à utiliser au quotidien. Si après le paramétrage initial, vous comptez passer par une autre application ou par les commandes vocales pour contrôler l'ampoule connectée, cela pose par contre évidemment moins de problèmes.

WiZ Color E27 A60

8

Si l'ampoule en elle-même a du mal à se démarquer de la concurrence, les multiples fonctionnalités, jeux de couleur, options de personnalisation et possibilités de programmation font de la WiZ Color E27 A60 un produit très intéressant, malheureusement un peu entaché par l'esthétique et l'ergonomie de l'application. On peut la trouver aujourd'hui à un prix vraiment intéressant, ce qui en fait une alternative Wi-Fi et abordable crédible aux Philips Hue.

Les plus

  • Pas besoin de hub ou de pont grâce au Wi-Fi
  • Application qui fourmille de fonctionnalités
  • Gestion des couleurs et de la température des blancs
  • Suivi de la consommation
  • Compatible Alexa, Siri et Google Assistant

Les moins

  • Quelques bugs
  • Interface de l'application négligée
  • Pas de support HomeKit ou Philips Hue

Puissance lumineuse 8

Qualité de l'éclairage 9

Mise en service 8

Application 7

Prix 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Amazon travaille sur une barre de son et une Echo murale
Les têtes thermostatiques Eve Thermo supportent maintenant le protocole Thread
Roidmi Eve Plus : économisez 63€ sur cet aspirateur robot très efficace sur toutes surfaces
Le HomePod mini d'Apple se met à jour, mais ne prend toujours pas en charge le Dolby Atmos
Roborock S7 : l'une des références des aspirateurs robots tombe à son meilleur prix
Maison connectée : Engie et Netatmo lancent un service d'aide pour piloter son chauffage au gaz
IKEA Symfonisk : on en sait plus sur la prochaine enceinte de Sonos et IKEA
Google de nouveau dans le viseur de l'Union européenne par l'intermédiaire de Google Assistant
Le protocole universel de domotique Matter reporté à 2022
iRobot annonce le Roomba j7+, un nouvel aspirateur robot qui détecte les objets
Haut de page