Half-Life 2 : la réponse de NVIDIA

12 septembre 2003 à 09h44
0
0096000000054663-photo-nvidia-graphics.jpg
Après l'attaque en règle de Valve contre les GeForce FX, voir cette actualité, NVIDIA a décidé de réagir officiellement sur ce ici.

Derek Perez, directeur de la communication outre-atlantique de NVIDIA, déclare ne pas comprendre pourquoi Valve a utilisé les Drivers Detonator FX 45 alors que ceux-ci ne sont plus supportés par NVIDIA qui a mis toutes ses équipes sur le développement des Detonator de la série 50. NVIDIA déclare d'ailleurs travailler avec Valve sur l'optimisation des performances d'Half-Life 2 avec les drivers Detonator 50.

NVIDIA a déjà distribué des versions beta de ces Detonator à la presse et précise que ceux-ci seront disponibles avant la sortie d'Half-Life 2. Derek Perez indique également que le problème de brouillard soulevé par les développeurs de Valve ne tient pas du tout de l'optimisation mais d'un bug dans les pilotes. NVIDIA reconnaît que l'architecture GeForce FX nécessite un travail d'adaptation pour obtenir les meilleures performances avec les Pixel Shaders 2.0.

D'après NVIDIA les performances en FP32 du GeForce FX sont effectivement faibles c'est pourquoi il faut parfois alterner les modes FP16 et FP32 pour obtenir le meilleur compromis en terme de performance sans altérer la qualité de l'image. NVIDIA admet également que son architecture est radicalement différente de celle d'ATI ce qui entraîne des déséquilibres en terme de performance. Enfin les nouveaux Detonator inclus un moteur d'optimisation automatique des shaders.
Modifié le 19/09/2018 à 16h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Canon miniaturise son Digital Ixus
UFO Aftermath est terminé
Detonator 51.75 : Le test Pixel Shaders 2.0
500 millions de souris pour Logitech
Counter-Strike v1.6 enfin disponible !
Les Beatles attaquent Apple en justice
Pluie de smartphones en perspective chez Orange
Planfax enrichit le site de la Mutualité Française d'un outil de géolocalisation
Compétitivité numérique des PME : Tout reste à faire !
Le club e-public organise la rencontre
Haut de page