MMTRG veut relancer les jeux "trans réalité"

Par
Le 04 février 2008
 0
00fa000000782376-photo-vitruve-project.jpg
Un paint ball sans peinture ? Cinq ans après le faux départ de Newt Games, éditeur de Kingen, un des tous premiers jeux de réalité augmentée, c'est au tour de la société française MMTRG (acronyme de Mobile Multiplayer Trans Reality Games) de ressusciter ce concept mêlant le numérique et la réalité.

«Les MMTRG se distinguent des jeux persistants actuels par l'immersion totale qu'ils permettent aux joueurs, dont le quotidien et les déplacements réels sont directement intégrés au jeu. Le concept des MMTRG repose sur le développement de la téléphonie mobile et des dernières technologies : Internet 3G, WIFI et GPS. Ainsi, pour la première fois dans un jeu vidéo, le monde réel rejoint le monde virtuel, et le quotidien devient un vaste terrain de jeux. » explique Franck Auzanneau, de la société MMTRG Studio.

Ainsi, après une première génération de jeux comme Kingen, MogoMogi, GunsLigers ou encore , MMTRG Studio devrait très prochainement dévoiler deux nouveaux jeux beaucoup plus ambitieux : 'Vitruve project' ainsi que 'Wifi Army', un jeu déjà déployé sur la plate-forme Androïd de Google.

«Nos jeux vont plus loin que leurs prédécesseurs dans l'interaction entre le réel et le virtuel, et ont une ambition internationale. Aujourd'hui le marché est présent, la technologie est prête, tous les experts sont unanimes pour dire que l'avenir est dans le rapprochement du réel et du virtuel.» précise Franck Auzanneau, dont la société a ouvert un blog et un site dédié à Vitruve Project en attendant la sortie des jeux au troisième trimestre 2008.

Reste à savoir si ces jeux mêlant réel et virtuel séduiront les mobinautes et surtout les grands industriels du secteur, soucieux de faire du téléphone mobile un véritable couteau suisse numérique...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top