UMPC : Gigabyte dévoile le M704

Vincent Ramarques
19 novembre 2007 à 13h57
0
00FA000000671540-photo-umpc-gigabyte-m704.jpg
Gigabyte a officiellement dévoilé son nouveau modèle d'UMPC, après le U60 (voir Un UMPC chez Gigabyte pour le CeBIT 2007), la firme taïwanaise nous propose à présent son Gigabyte M704. Il s'agit toujours d'un Ultra Mobile PC associé à un écran de 7 pouces (résolution 1024x600) doté d'un rétroéclairage de type LED.

Dans sa coque cet ordinateur très miniaturisé dispose aussi d'un processeur VIA C7-M ULV cadencé à 1,2 GHz. On peut aussi souligner la présence d'un disque dur 1,8 pouce avec une capacité de stockage de 40 ou 60 Go (5400 tours/minute). En sus de sa connectique sans fil WiFi, le Gigabyte M704 présente une webcam 1,3 Megapixel, un lecteur de cartes SD et une sortie VGA.

Le tout est complété par la présence de deux ports USB 2.0, un emplacement stylet et un clavier coulissant. Côté logiciel, on retrouve Windows Vista Home Premium livré en standard. Dotée d'une batterie de 3900 mAh la bête de 780 grammes est gratifiée d'une autonomie théorique de 3 heures. Pour le moment, Gigabyte n'a pas communiqué la moindre date de disponibilité, ni le moindre prix ...
Modifié le 18/09/2018 à 15h11
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top