City Life 2008 le 23 novembre : cinq captures

0
À quelques jours de sa sortie, City Life 2008 refait aujourd'hui parler de lui avec une nouvelle série de cinq captures inédites destinées à mettre l'accent sur la richesses de villes qu'il est possible de construire dans ce concurrent au célèbre SimCity. City Life 2008 reprendra évidemment le concept de son précédesseur, City Life sorti courant 2006, et y ajoutera nombre d'améliorations.

Il est notamment question d'introduire 23 nouvelles cartes et 63 nouveaux bâtiments pour un total de plus de 360. Quelques bâtiments célèbres seront d'ailleurs de la partie et nous reconnaîtrons par exemple la Cathédrale St Paul ou l'Opéra Royal de Londres. De nouveaux scénarios et des défis inédits seront également de la partie alors que l'éditeur a été largement remanié afin de « pouvoir dessiner et développer d'un tour de main les plus belles villes, avec comme seule limite votre imagination ».

Enfin, soulignons le geste de Monte Cristo et Focus. Si City Life 2008 sera facturé 29,99 euros en magasins, les possesseurs de City Life seront heureux d'apprendre que toutes les nouveautés seront disponibles, gratuitement, en téléchargement à la sortie du jeu, le 23 novembre.

00D2000000666542-photo-city-life-2008.jpg
00D2000000666544-photo-city-life-2008.jpg
00D2000000666546-photo-city-life-2008.jpg
00D2000000666548-photo-city-life-2008.jpg
00D2000000666550-photo-city-life-2008.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des auteurs de logiciels libres attaquent Free
Où l'on reparle de la Creative X-FI PCI-Express ...
Samsung annonce un APN de 8 megapixels pour mobiles
UFC : 7 propositions à la mission Olivennes
Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
Bouygues va lancer son offre d'internet mobile 3G+ et '3G++'... illimitée pour entreprises
Creative : 25 millions de baladeurs et promotions
Sigma : des objectifs pour de la photo sur 180°
Dell intègre l'OS Solaris de Sun à ses serveurs
Denis Ettighoffer :
Haut de page