NVIDIA annonce sa console de salon Android TV 4K : la Shield

04 mars 2015 à 15h40
0
Après la console portable, après la tablette console de jeux, NVIDIA lève le voile sur sa première console de salon basée sur Android et logiquement baptisée Shield.

C'est à l'occasion de la GDC, la Game Developers Conference de San Francisco, que NVIDIA a levé le voile sur sa nouvelle console Shield après quelques jours de teasing. Une console qui vise le salon et se branche à votre téléviseur. NVIDIA reste fidèle à ses premières amours et propose toujours une console équipée du système Android. De l'Android certes, mais de l'Android TV. Au cœur de cette Shield, on retrouve le tout dernier processeur Tegra X1 avec une partie processeur en 64 bit et un circuit graphique Maxwell doté de 256 coeurs CUDA. Le tout est épaulé par 3 Go de mémoire vive et peut compter sur (seulement ?) 16 Go d'espace de stockage extensibles via un slot microSD. Côté connectique, NVIDIA a prévu : un port réseau Gigabit, deux connecteurs USB 3.0, un port micro USB 2.0, un récepteur infrarouge, du Wi-Fi i802.11ac et du Bluetooth 4.1.

01E0000007933853-photo-nvidia-shield-console.jpg


GRID en clé de voute de la Shield Console

A l'inverse des consoles traditionnelles comme la PS4 ou la Xbox, la console NVIDIA Shield n'utilise pas de médias physiques pour les jeux. Les jeux sont streamés depuis le service de jeux dans le nuage de NVIDIA, le fameux NVIDIA Grid. De fait, on peut diffuser sur sa Shield des titres issus du catalogue GRID comme Batman Arkham Origins, GRID 2 ou Metro: Last Light Redux. Depuis la fin d'année dernière, NVIDIA ajoute chaque semaine de nouveaux jeux à son offre GRID et la marque annonce qu'il sera possible d'acheter et de streamer des nouvelles sorties de titres AAA comme Batman : Arkham Knight et The Witcher 3. Ce n'est pas tout, puisque les jeux Android optimisés pour Shield, environ une cinquantaine, sont disponibles pour la console de salon, y compris des portages qui sont en cours comme Crysis 3, Doom 3 ou encore Borderlands. Reste que GRID deviendra prochainement un service commercial et qu'il faudra vraisemblablement vous acquitter d'un abonnement dont on ne connaît pas pour l'heure les tarifs.

00C8000007760275-photo-nvidia-shield-tablet-grid.jpg


La fibre, seul salut de GRID ?

Par le biais de GRID, les jeux sont censés s'exécuter en 1080p à 60 images par seconde. C'est du moins la promesse de NVIDIA, une promesse qui repose en bonne partie sur la connexion Internet de votre domicile. Ici, il est question de 5 Mbps minimum pour un flux de 720p à 30 images par seconde, mais NVIDIA recommande 15 Mbps. Pour bénéficier du 1080p à 60 images par seconde, NVIDIA évoque un minimum de 15 Mbps et recommande une connexion 50 Mbps. Autant dire qu'il vaut mieux avoir la fibre à la maison. Étrangement, NVIDIA ne mentionne nulle part dans ses communications la prise en charge de la fonction GameStream, pourtant disponible sur Shield Tablet et Shield Portable, qui permet de streamer en local les jeux de son PC vers un périphérique Shield. NVIDIA France nous confirme toutefois que la console Shield sera bien compatible GameStream.

Compatibilité 4K et prix de 199 dollars

NVIDIA annonce une compatibilité 4K pour cette console Shield qui est dotée en conséquence d'un port HDMI 2.0 avec la capacité de lire du contenu 4K en 60 Hz grâce à son décodeur embarqué. Une capacité qui sera notamment utile pour les services de streaming et la lecture de contenus YouTube en 4K par exemple. NVIDIA annonce un lancement en mai au prix de 199 dollars avec un contrôleur Shield sans fil inclus. A noter : une télécommande optionnelle pour contrôler facilement les fonctions de base de cette Shield sera proposée par NVIDIA tout comme le stand pour mettre la console à la verticale. A noter que NVIDIA poursuit bien évidemment la commercialisation de sa Shield Tablet.

0190000007933851-photo-nvidia-shield-console.jpg


TV 4K : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !

Julien Jay

Passionné d'informatique depuis mon premier Amstrad 3086 XT et son processeur à 8 MHz, j'officie sur Clubic.com depuis ses presque débuts. Si je n'ai rien oublié d'Eternam, de MS-DOS 3.30 et de l'inef...

Lire d'autres articles

Passionné d'informatique depuis mon premier Amstrad 3086 XT et son processeur à 8 MHz, j'officie sur Clubic.com depuis ses presque débuts. Si je n'ai rien oublié d'Eternam, de MS-DOS 3.30 et de l'ineffable Aigle d'Or sur TO7, je reste fasciné par les évolutions constantes en matière de high-tech. Bercé par le hardware pur et dur, gourou ès carte graphique et CPU, je n'en garde pas moins un intérêt non feint pour les produits finis, fussent-ils logiciels. Rédacteur en chef pour la partie magazine de Clubic, je fais régner la terreur au sein de la rédaction ce qui m'a valu quelques surnoms sympathiques comme Judge Dredd ou Palpatine (les bons jours). Mon environnement de travail principal reste Windows même si je lorgne souvent du côté de Mac OS X.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page