DVD quadruple couche : le troisième larron du HD?

12 mars 2007 à 10h26
0
000000C800468549-photo-sch-ma-lecteur-vmd.jpg
Décidément la guerre des formats pour la haute-définition n'a pas finie de faire rage. Pour l'heure les deux compétiteurs les plus sérieux sont : le HD-DVD mis en avant par Toshiba et soutenu à demi mot par Microsoft et le Blu-ray dont Sony est le principal instigateur. Actuellement le HD-DVD offre une capacité de stockage de 15 Go par couche contre 25 Go par couche pour le Blu-ray. C'est ainsi qu'un HD-DVD double-couche offre 30 Go, alors qu'un Blu-ray double-couche offre pour sa part 50 Go d'espace de stockage.

Il y a quelques semaines nous apprenions l'existence du 3X DVD (voir Après le HD-DVD et le Blu-ray, le 3X DVD !), un format pas franchement dangereux pour les HD-DVD et autres Blu-ray puisqu'il s'agit d'un simple DVD double couche supportant le format UDF 2.5, la technologie AACS et le format 720p (pas de 1080p donc). Aujourd'hui, un nouveau compétiteur entre en lice ! Il s'agit d'un DVD quadruple couche offrant une capacité de stockage de 20 Go. Développé par la firme anglaise NME (New Medium Enterprises), le disque en question est baptisé VMD pour Versatile Multilayer Disc. A la grande différence des Blu-ray et HD-DVD, le VMD utilise donc la technologie éprouvée du laser rouge (et non la laser bleu). Grossièrement, la techologie DVD permet de stocker 5 Go de données par couche, soit un total de 20 Go en additionnant quatre couches.

NME précise que divers brevets ont déjà été déposé pour protéger le VMD alors que ses ingénieurs sont parvenus à résoudre le problème du cross talk un phénomène qui empêchait de dépasser la barrière des deux couches sur le format DVD. NME a ainsi mis au point un procédé baptisé « 2p technology » qui s'applique à la fabrication des médias. Pour NME la technologie VMD est déjà appelée à évoluer avec des spécifications faisant état de disques 24, 30, 40 et 48 Go.

Avec 20 Go d'espace de stockage, le VMD est tout à fait capable d'accueillir des films haute définition en VC1 ou en MPEG4 AVC. Naturellement il faudra de nouveaux lecteurs pour lire les disques VMD et c'est bien là que les promoteurs du HD-DVD et du Blu-ray risquent de grincer des dents puisque les premiers lecteurs VMD de salon sont annoncés à des prix compris entre 199 et 249 dollars, loin très loin des 500 euros actuellement demandés pour les premiers prix en platines HD-DVD ou Blu-ray. Reste un dernier point à considérer : les partenariats avec les studios pour la diffusion de films en VMD. A ce sujet, VME indique avoir signer des accords dans 12 régions du monde (avec notamment le Brésil, la France, l'Allemagne, la Chine, l'Islande, l'Inde, le Japon, les Etats-Unis)
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'exclusivité iPod - iTunes sous le feu de l'UE ?
Publicis rachète une seconde agence de communication interactive
Intel en route pour la mémoire à changement de phase
  Sacred 2 : Fallen Angel  , captures Xbox 360 et PC
Festival SXSW : 3,05 Go de musique gratuite
<b>Joyeux Noël</b>
Microsoft ressuscite l'aide sous Windows Vista
OneCare détruit les fichiers Outlook PST
MXP4 : 6,5 M$ pour inventer l'avenir de la musique
  Codename: Panzers - Cold War  les premières images
Haut de page