🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Blu-ray : l'optimisme est de rigueur chez Sony

20 septembre 2018 à 14h14
0
00FA000000453012-photo-jaquettes-blu-ray-et-tv-hd-conf-sony.jpg
A quelques semaines du lancement officiel de la console Playstation 3 en Europe, Sony affiche un optimisme à toute épreuve : le Blu-ray, qui serait déjà en passe de remporter la compétition de la vidéo haute définition aux Etats-Unis, s'imposera en Europe. Le fabricant nippon estime que le nombre de ses partenaires, tant au niveau de l'industrie de l'électronique grand public que des éditeurs de films, et l'intérêt suscité par sa prochaine console de salon, permettront au Blu-ray de prendre le pas sur son rival emmené par Toshiba, le HD-DVD.

Afin de bien ancrer dans l'esprit du consommateur que la Playstation 3 n'est pas qu'une console de jeux, Sony Pictures Home Entertainment a annoncé aujourd'hui lors d'une conférence de presse à Paris, que ses 500 000 premiers acquéreurs européens recevront gratuitement le film Casino Royale à la sortie de ce dernier, le 23 mai prochain, après inscription sur le site officiel Playstation. Sony indique qu'une cinquantaine de titres au format Blu-ray seront disponibles dans le commerce lors de la sortie de la Playstation 3, et affirme par ailleurs que le Lecteur Blu-Ray de sa console ne doit pas être considéré comme un pis-aller, mais comme une véritable platine de salon dédiée à la lecture de films haute définition.

D'après Don Eklund, vice président Hautes Technologies de Sony Pictures Home Entertainment, la différence entre Blu-ray et HD-DVD ne se fera pas tant au niveau des qualités intrinsèques aux deux formats, même si Sony rappelle aussi souvent que possible que le Blu-ray offre une capacité supérieure au HD-DVD (25 et 50 Go en simple et double couche pour le premier, contre 15 Go et 30 Go pour le second), qu'au niveau des soutiens dont bénéficient les deux concurrents du côté des studios hollywoodiens.

Le prix des lecteurs ne serait par ailleurs pas un argument prédominant, estime Don Eklund. Lorsque nous avons évoqué avec lui la possible invasion du marché par des Lecteurs Hd-Dvd à bas prix en provenance de Chine, où le format défendu par Toshiba a été retenu par de nombreux fabricants, il nous a répondu que les consommateurs se montreraient sans doute exigeants en matière de lecteurs haute définition, et qu'ils souhaiteraient investir dans du matériel de qualité. Rappelons qu'à l'heure actuelle en France, les premières platines HD-DVD se négocient aux alentours de prixsh:153736 (Toshiba HD-E1), alors qu'il faut au minimum compter prixsh:155500 pour une platine Blu-ray (Samsung BD-P1000). Le Lecteur Hd-Dvd externe destiné à la Xbox 360 de Microsoft est quant à lui proposé à partir de prixsh:152502.

00E6000000453014-photo-jaquette-blu-ray-casino-royale.jpg
Sony se targue d'avoir réussi à obtenir l'accord de sept des huit principaux studios d'Hollywood. Cinq d'entre eux auraient accepté de ne publier leurs films que sur disques Blu-ray. Cette exclusivité garantirait à moyen terme la supériorité du catalogue Blu-ray sur celui du HD-DVD. Du côté des prix, il faut d'ores et déjà compter environ 20 euros pour un film du catalogue, 25 euros pour une nouveauté et près de 30 euros pour les titres « phare », édités sur Blu-ray double couche ou équipés de la technologie BD-Java, qui équipe à l'heure actuelle moins de dix des films Blu-ray déjà disponibles dans le commerce.

Sur le marché américain, Sony déclare avoir vendu environ un million de consoles Playstation 3, auxquelles s'ajouteraient environ 70 000 platines de salon telles que celles proposées par Samsung, Pioneer ou Sony lui-même, contre un total d'environ 180.000 lecteurs HD-DVD, modèle Xbox inclus. Citant une étude menée de façon « indépendante » par une firme spécialisée, Sony estime que près de 37 millions de lecteurs auront été vendus aux Etats-Unis fin 2009, contre un peu moins de 6 millions de lecteurs HD-DVD. Au niveau des ventes globales de films, la firme affirme que le Blu-ray serait tout juste passé devant son concurrent, qui bénéficiait pourtant de quelques semaines d'avance. Au 29 janvier 2007, il se serait ainsi vendu 487.000 films Blu-ray contre 453.000 HD-DVD, et la progression serait désormais nettement en faveur du format détenu Sony, à raison de trois Blu-ray pour un HD-DVD chaque semaine en février.

Pour imposer le Blu-ray en Europe, le principal défi à relever serait de convaincre le consommateur que la haute définition constitue une alternative réellement intéressante aux contenus dématérialisés tels qu'en procurent le piratage, la vidéo à la demande ou les programmes de télévision actuels, explique Sony, qui souligne par ailleurs la pauvreté des programmes haute définition actuellement disponibles sur les chaînes françaises.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Une nouvelle édition du Motorola RAZR disponible avec un bootloader débloqué
Logitech G600 : une souris pensée MMO à 20 boutons
Le Nexus 5 de LG en fuite sur le Web ?
LG et Google, partenaires sur le Nexus 5 et sur une Google TV OLED ?
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page